Tails Dreamer

Pour tous les fans de Tails et de l'univers Sonic !
 
AccueilTDFactsGalerieActuJeux SonicTDRPGChao GardenFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accueil TwitterFacebookGallerie des TDFactsActualitésJeux SonicEncyclopédieTDRPGChao GardenFAQ RechercherRejoindreConnexion
Jetez un oeil à l'Encyclopédie Tails Dreamer !
Les Rédacteurs sont fiers de vous présenter leur base de connaissances soniciennes !
Ouverture du Discord Tails Dreamer
Intéressé ? Tout membre du forum est le bienvenue sur cette super chatbox améliorée en mieux !
Adoptez votre chao dans le Chao Garden !
Et inaugurez le Rush de Red Mountain pour gagner rings et nouveaux flickies !

Partagez | 
 

 [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)

Aller en bas 
AuteurMessage
Solar
Ancient Ultimate Dictator - [!] Expert en loose programmée
avatar

Masculin Messages : 1692
Age : 22
Localisation : Somewhere over
Humeur : DOSDA

MessageSujet: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Ven 22 Juin 2018 - 23:24

Le bateau s'est crashé. Impossible d'en faire quoi que se soit. C'est après quoi? un mois, peut être deux que Ragnar a enfin réussi à faire échouer le bateau et à tenter de le réparer. Mais bon, faut savoir s'avouer vaincu. Ils n'ont pas assez de vivres et de matériel pour entièrement remettre à flot le fier navire. Ils vont devoir aller sur le continent pour essayer "d'acheter" ce qui leur manque. Ragnar entretien son équipage du plan et donne à Tim de quoi prendre en main les réparations. Il faut gérer les réparations au plus vite, quand ils en auront finis, ils devront attendre à Aquatic ruins, le temps qu'il revienne. Pour se faire remarquer, ils attaqueront d'un coup de canon sur mystic ruins en passant. Ainsi, il saura si le bateau à été réparé à temps. Pour la nourriture, il faudra pêcher et prendre des noix de coco. Bertha s'arrangera pour rendre le tout acceptable. Par malheur, si quelqu'un approche, on le laisse approcher, en se faisant passer pour des naufragés, une fois assez proche, on les coule, on récupère tout, et on se sert de leur bateau, en prenant tout ce qu'il y a a prendre sur le notre.

" Préparez vous mes mignons, le capitaine est de sortie."


Il attrape une barque, seul. Il compte bien partir avec quelqu'un et sait déjà qui. Il n'a pas besoin de demander si Leikn va venir. si on dit qu'un bon pirate a toujours un perroquet, Ragnar, lui, il a une chouette toujours perchée au dessus de lui.

 Les deux s'en vont sur la barque. Enfin non. Leikn est sur la barque, Ragnar, lui il a une corde attachée à la hanche et il nage pour aller plus vite. On se demande dans l'assemblée comment il fait pour son bras? Dans la barque. Il utilise principalement a queue et ses pieds. Il prends le cap pour arriver au continent le plus rapidement possible et s'endort. Ragnar est un excellent nageur, mais surtout comme c'est un requin, il peut nager en dormant. Et quand il dort, le Ragnar, il dort dur et longtemps.
 Tout ce temps de sommeil lui offre aussi le temps de penser. Le but est clair: rejoindre la ville portuaire la plus proche, prendre de quoi nourrir les gars, réparer le bateau et rentrer. Pourtant, il se dit  que c'est aussi le moment de prendre la température. Eggman a sûrement des bases un peu plus fragiles, et attaquer une de celles-ci quand il aura reformé un équipage décent lui permettrait de voler  
assez de matos, et possiblement de s'installer un peu avant de reprendre la route. De toute façon, les seuls bases qu'il veut attaquer sont les marines, possiblement les aériennes aussi. Mais ne serait-ce que ça, c'est déjà un défi qui lui semble trop gros pour lui. Enfin, pour lui oui, pour sa légende, ce n'est qu'une étape.
Il ne s'est pas réveillé quand Leikn lui a tapé dessus pendant des heures. A force, les coups ont pénétré ses jusqu'à l'en sortir. Ragnar émerge et regarde Leikn en s'accoudant au bateau


"Qu'est ce que tu veux?"

Le froid mordant commence à agresser Ragnar. Une tempête de neige balaie le rafiot et sa "capitaine". Le long manteau de Leikn est presque entièrement blanc. L'eau sur son museau commence à geler, et c'est plutôt désagréable. Il replonge dans l'eau, plus chaude et attends de voir ce qu'à Leikn a lui dire. Il tire alors le bateau vers la rive, en nageant sur le dos (chose extrêmement relaxante, mais qui le rends très long à la détente)

_________________
Ma douce Thalie, je te lèche le téton gauche tendrement

Merci Al et Thal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fry
Ground Zero
Ground Zero
avatar

Masculin Messages : 1747
Localisation : IL FAIT CHAAAUUUD
Humeur : Viens par là j'ai un nouveau canon à tester ...

Fiche du Chao
Nom: Noname
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
13/100  (13/100)
Rings Rings: 1408

MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Sam 23 Juin 2018 - 0:21

Pour se planter on s'est bien plantés bordel. PIRE. OPERATION. SAUVETAGE. DE L'HISTOIRE. QUI EMBAUCHE UN EQUIPAGE DE PIRATES SANGUINAIRES POUR SORTIR QUELQU'UN DE PRISON ?! Le fric sert beaucoup au fond de la cale d'un bateau échoué sur une île paumée. Il reste que partir de cette satanée île ch*ante comme la pluie était certainement pas de trop. Pas comme si l'équipage avait trop besoin d'une paire de bras sur la médication pure là, y'a pas eu un seul blessé cette semaine, SI CEST PAS LA PREUVE QUE RIEN NE VA PLUS. Leikn voit Ragnar préparer la barque, elle prépare sa malle. Le strict nécessaire. Premiers soins, instruments de rechange, fusils à silex, du désinfectant, de la poudre, de la poudre, du fric, et quelques bouquins. C'EST D'UN CH*ANT UNE SEMAINE EN MER SANS RIEN D'AUTRE QUE DU BLEU AUTOUR.

Passage rapide du côté de l'équipage, même si les marins font un effort vu que leur capitaine s'agite, c'est pas comme si ils étaient tous mécanos, ou si c'était bien la peine de laver quotidiennement le pont d'un bateau échoué...Ou si la moitié des marins étaient vraiment doués à autre chose qu'à dire "agrougrou", à tirer à peu près droit et à faire peur. Tim s'éclate le dos à ramener des arbres pour les dé¤bip!¤ en planches tout seul, mais autant utiliser son énergie à des choses utiles et aider .. "Danny" .. ce grand gaillard couvert de cicatrices et de tatouages de prison à retirer l'écharde qu'il s'est planté dans le doigt.

Ils ont perdu beaucoup d'hommes quand même avec ce bordel, vraiment pas sûr que le deal valait le coup... Enfin, ça fait des fiches en moins à tenir à jour. Pas vraiment étonnant que les deux partent comme ça en solitaire. Ils ont un certain passif qui leur fait profondément regretter rester coincé au même endroit trop longtemps. Et puis, quand Ragnar nage, il a du mal à dire des c*nneries. Compliqué d'envoyer Ragnar à la pêche aux infos seul, il semble connaître seulement l'intimidation. Super moyen de se faire arrêter sur la terre ferme. Leikn a au moins le mérite de savoir se faire discret, et de savoir négocier. Ca devrait être faisable de "convaincre" des gens à leur cause, de "réquisitionner" du matériel, et, éventuellement, possiblement, de glaner de l'info.

*... Se faire des alliés ? ... Vu l'histoire du Blazing Eye il va falloir qu'il neige dru sur l'océan.*

La traversée est calme. Très calme. Extrèmement calme. Carrément soporifique. Leikn se réveille en voyant son livre posé sur son masque qui commence à prendre les flocons. C'est compliqué qu'un harfang prenne froid, SURTOUT un aussi couvert que Leikn, mais la température chute rapidement. Les vivres sont proches du néant.
Et la côte ... la côte vers leur droite (... VERS TRIBORD POUR LES GENS QUI ONT RIEN DE MIEUX A FAIRE QUE D'INSISTER SUR CE GENRE DE TERMINOLOGIE) ... On y voit peu de ville.

On y voit par contre beaucoup de neige. Beaucoup TROP de neige. ET PAS UNE VILLE A L'HORIZON. Leur dernière carte date d'avant l'invasion, donc est complètement obsolète, et leur position montre juste à Leikn qu'ils sont vers le nord.

Attendez, je recommences.
Ils sont vers le NNOOORD.
BIEEEEN LOIN de l'objectif.

Cette révélation reçoit donc la réaction typique de Leikn devant ces révélations qui parsèment sa vie d'adulte. Une nuée d'explétive.

"CH*ER BORDEL LE THON AVARIE NOUS A AMENE CHEZ LES PINGOUINS ET MOI ET MA P*TAIN DE LANGUE TROUEE"

Cette décharge de poison fait pas sortir Ragnar, qui pourtant à tendance à toujours accourir avec un sourire idiot à chaque fois qu'il en entend une, et si il a beaucoup de défauts, il est certainement pas sourd.

*EVIDEMMENT
IL DORT*


Leikn aimerait bien le réveiller à coups de pieds mais euh ... On va dire qu'on manque d'étanchéité pour aller lui caresser les côtes.

*QU'A CELA NE TIENNE*

Leikn attrape donc une bouteille de rhum vide *OH EH CA VA HEIN LE BOUQUIN C'EST PAS LA PREMIERE FOIS QUE JE LE LIS*, l'explose sur le bord du bateau, et jette les tessons sur le dos de Ragnar.

... Et rien.

... Fort heureusement, la malle est prévue pour ce genre d'occasions.
Les doigts de Leikn caressent doucement un des pistolets à Silex ... le baril de poudre .... Et le harpon ... Ah non le harpon c'est parfait.

S'accrochant à la poupe, et tenant le harpon juste sous les dents, Leikn utilise le manche comme une barre à mine pour caresser la colonne vertébrale de Ragnar.

Evidemment il dort comme une brique.

C'EST PAS COMME SI LEIKN AVAIT MIEUX A FAIRE LA DE SUITE

Et la tempête empire , empire ... Heureusement que tous les trucs importants sont dans la malle.

EVENTUELLEMENT, a peu près au moment où Leikn considérait utiliser l'autre bout du harpon, et viser plus bas, (et en manquant à deux doigts de la faire tomber à l'eau en freinant), Ragnar s'éveille enfin, sort de l'eau un peu groggy et la dévisage comme si elle venait de percer un rêve magnifique rempli d'argent, de maqueraux, d'argent, de serveuses dégoulinantes de rhum et d'ARGENT. Fort heureusement dans la discipline du "Regard tellement noir les poulpes pensant à leur arrière grand-tonton-Cthulhu en le voyant", Leikn rentre rarement avec moins que la Médaille d'Argent. Et aujourd'hui elle semble viser le grand chelem.

Ils se dévisagent ainsi un moment jusqu'à ce que Ragnar se rapelle que la température est dans les -30 et replonge.

Leikn soupire. Fort. Un bout du nuage de buée sort par dessous le masque. *Le serment d'hyppocrate, Leikn, même si tu l'as jamais prêté penses y très fort..* ... C'est pas le moment de lancer une nouvelle dispute. la côte est en vue, les provisions sont limitées, il va falloir débarquer, au moins pour chasser


"... On est quasi à court de vivres et d'au douce, et on a dérivé TRES LOIN AU NORD du premier port. Si on veut continuer en barque, il va falloir refaire le plein, et si on veut continuer à pied, on va se taper de la neige."

Pas utile de piquer une crise maintenant à bord d'une coquille de noix sous la tempête. Ca peut attendre plus tard. Le bon côté c'est que c'est difficile d'avoir froid quand on BOUT.

** LE TIP ANIMALIER DU JOUR : LES CHOUETTES HARFANG ONT UNE TEMPERATURE INTERNE DE 38-40 ° C ET PEUVENT LA MAINTENIR SANS PROBLEME JUSQU'A -50 °C ! **

*...qu'est ce qu'on va bien pouvoir faire pour éviter que le saumon surdimensionné finisse en glaçon ...*

_________________
Hail to the king, back in black, etc. Revenez plus tard pour les catchphrases.
Revenir en haut Aller en bas
Solar
Ancient Ultimate Dictator - [!] Expert en loose programmée
avatar

Masculin Messages : 1692
Age : 22
Localisation : Somewhere over
Humeur : DOSDA

MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Sam 23 Juin 2018 - 11:59


"... On est quasi à court de vivres et d'au douce, et on a dérivé TRES LOIN AU NORD du premier port. Si on veut continuer en barque, il va falloir refaire le plein, et si on veut continuer à pied, on va se taper de la neige."

Ragnar observa autour de lui. En tant que Requin, il a 20°C de marge par rapport à l'extérieur. Me direz vous, dans l'eau c'est suffisant. Mais aussitôt la quittera t-il qu'il lui manquerait 20 à 30°C pour ne pas finir en poisson surgelé. Il pourrait faire un laser une fois pour se réchauffer une fois. Mais bon, c'est limite de tenter de cuire la viande pour la décongeler. il pourrait garder la barque et la remplir d'eau pendant que Leikn tire. Ragnar pouffa un peu, ce qui donna quelque bulles nageant jusqu'à la surface. En étant plus sérieux, même si Leikn donnait tout ce qu'elle avait, elle ne pourrait pas tirer Ragnar et sa malle. Alors bon, une barque avec de l'eau. Et en soit, l'aquarium c'est pas un sacré délire.
Bref, Ragnar devra faire des pauses ou attendre que la tempête s'arrête. Ou, ou il y a la solution de trouver une caverne. L'idée était sûrement la plus sauve. Que se soit pour trouver de l'eau douce, ou pour continuer à pied. Point bouffe, le capitaine se tape une dalle, du genre à la manger toute crue.

"Bon, on va arrimer la barque, je vais te laisser guetter en haut. Le but c'est de trouver une caverne, que se soit pour trouver de l'eau ou traverser ce mont de m*rde. Je vais chercher dans les fonds marins. On se retrouve ici d'ici une heure. Je te ramène du poisson en passant?"

Il prend en compte la réponse de Leikn, mais dans le doute, il en ramènerait un peu. D'ici une heure la nuit commencerait à tomber, la luminosité aussi, et ainsi il saurait remonter à temps. Ragnar arrime le bateau à la côte. Il retourne a barque sur la "plage" de cailloux. Enfin, se serait une plage si il n'y avait pas 50cm de glace au dessus. Il attache tout de même la barque à un rocher. Il la soulève le temps que Leikn récupère se dont elle a besoin. Il repose le tout et replonge.

Ragnar longe la côte et cherche parmi les rochers une ouverture. Très vite il repère une grotte sous marine. Quand il l'explore un peu, il la voit remonter vers la surface. La grotte semble suffisamment grande, et chaude. Il essaie de repérer de la vie, mais avec une telle obscurité, il n'y voit même pas à trois mètres. A l'aveugle il cherche le mur le plus proche. La surface est humide, un peu argileux. Ragnar toque, ça ne s'effrite pas de trop. Il frappe comme une brute. La caverne résonne longtemps avant de se taire. Pire que Leikn. Non content de savoir que la caverne va loin, il sait qu'il y a de la vie, des chauves souries s'envolent dans le loin. C'est pas mal, reste à savoir si elle traverse ou ne fait que remonter. Bref, c'est une option, pas la plus rentable, mais déjà mieux que l'igloo.

Le grand requin replonge, la lumière est encore suffisante. Il est temps de chasser. Les poissons ne sont pas nombreux, en revanche, il y a assez de pingouin et de phoques pour se faire un gueuleton de prince. Il attrape un phoque pour lui, et un autre pour partager. Il ramène le tout à la barque et essaie de faire un feu à l'abris de la barque. Mais primo, il a pas de bois sec, deuxio, la tempête commence à s'épaissir grandement. A ce rythme ils vont devoir manger cru, et c'est une option que le capitaine préfèrerait éviter.

_________________
Ma douce Thalie, je te lèche le téton gauche tendrement

Merci Al et Thal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fry
Ground Zero
Ground Zero
avatar

Masculin Messages : 1747
Localisation : IL FAIT CHAAAUUUD
Humeur : Viens par là j'ai un nouveau canon à tester ...

Fiche du Chao
Nom: Noname
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
13/100  (13/100)
Rings Rings: 1408

MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Sam 23 Juin 2018 - 17:44

Même si ça fait rarement plaisir de se retrouver au milieu d'une tempête de neige, Leikn est pas exactement inquiète.
C'est UN PEU L'HABITAT NATUREL DES HARFANG LES ETENDUES GELEES. Elle a pas vraiment super super froid, juste que pour une fois l'énorme imperméable lui pèse absolument pas quoi.

Une chose est sûre, avec la tempête, aucune chance de voler. Déjà que de base c'est pas évident c'est vraiment pas le moment de tenter le diable. Sortir de la banquise, chercher des traces de mouvement, remonter jusqu'à la source, leur piquer leur maison. Bon plan.


"Bon, on va arrimer la barque, je vais te laisser guetter en haut. Le but c'est de trouver une caverne, que se soit pour trouver de l'eau ou traverser ce mont de m*rde. Je vais chercher dans les fonds marins. On se retrouve ici d'ici une heure. Je te ramène du poisson en passant?"

"... Si tu peux m'en ramener, évites de les prémâcher cette fois s'il te plaît"

Leikn ouvre sa malle, et commence à s'équiper au cas où. Une poignée de scalpels, un fusil à silex, un sac de balles, de la poudre, du silex & de l'amadou, une bouteille de rhum et des bandages. Le STRICT. NÉCESSAIRE.
Au milieu de cette tempête, c'est beaucoup trop facile de se perdre. On a besoin de repères.

Les fonds marins doivent être plus clairs que la tempête de neige, parce que Ragnar en a RIEN A FAIRE des repères. Espérons au nom du dieu des pirates et des inconscients qu'il se perde pas en chemin, parce que Leikn irait pas le chercher sous la banquise.
Leikn avance d'une bonne centaine de mètres, voyant toujours l'arrimage clairement, attrape un scalpel, y attache un bout de bandage, et l'enfonce dans la glace.
Et paf, ça fait un fanion. Les traces de pas ça se recouvre, mais un bon scalpel enfoncé dans la glace avec une bonne longueur de bandage brun qui vole, ça se voit.

La plage caillouteuse couverte de glace était absolument dépourvue de ressources, donc inutile de s'y attarder. Ses bottes commencent bientôt à frapper de la pierre.
La tempête est maintenant bien sur eux, et les traces de mouvement sont de plus en plus rares ... mais présentes. Avec l'inclinaison qui change, la neige commence à ne plus pouvoir cacher le relief. Et à force de scruter, on finit par voir un renfoncement, avec du mouvement au pied.

Ce genre de falaise est typiquement bourrée de trous, ça devrait pas être trop dur de trouver un abri de bonne taille.
On déblaye un peu avec la crosse du fusil, la poudreuse se casse la figure ... et on trouve un trou.

Entrée un peu ptite, Ragnar va devoir serrer les reins. Et possiblement rentrer les épaules
Mais ça rentre.
Assez de place pour deux, et des chances qu'il y ait autre chose là dedans. On va pas chasser des bêtes sauvages sur leur terrain sans un bon argument, et Ragnar est un peu loin.
On marque l'entrée avec une bonne bande, et on est bons.

Autant préparer un feu, et vite, au cas où que la caverne ait d'autres habitants.
Au dessus de la falaise on distingue des sapins. L'un d'eux a fini par faire le grand plongeon. Au moins ça donne du bois. Un peu mort, froid comme la justice et humide comme une taverne après une razzia de pirates, mais toujours du bois.

Au pied de la falaise, sous la poudreuse, on tâte du bois. De bonnes grosses branches qui feraient pleurer n'importe quel amadou et leurs enfants. heureusement, vivre sur un bateau pirate vous apprend quelques choses.
Parmi elles sont les nombreuses applications du rhum. SURTOUT quand on peut se retenir de le boire.

Amadou + bois + bandages  = Tout le combustible nécessaire pour un bon ptit feu d'une heure ou deux.
+ Rhum = Et en plus ça part vite et ça attire les pirates.
+ Poudre = Et poof regardez moi ça ça flambe déjà c'est y pas beau.

On garde un peu de bois de côté pour faire une torche si besoin est, parce que la flamme a beau crâmer bien, vu le vent et la neige dehors, pas moyen de sortir avec.
Une fois le feu crépitant et Leikn posant tranquilement ses fesses sur la pierre sèche, au chaud, elle se dit que tout ça c'est pas si mal ...

Et après elle se rapelle que Ragnar va être infichu de suivre les fanions.

".... *sigh*"

Bon encore une fois c'est moyennement sa faute. il a probablement pas une aussi bonne vue qu'elle, surtout sous la neige. Gardons les insultes pour quand il aura fait un truc idiot, ça ne saurait tarder.

Sortir comme ça, au milieu d'une tempête de neige, alors que le crépuscule se termine et que la nuit tombe ça lui rappelle quand même grave la maison quoi. A ce rythme, son père va débarquer et lui dire de repartir dans sa chambre et qu'elle a dépassé son couvre-feu d'environ 12 ans. Quelle horreur.

Les fanions se suivent sans difficulté, et Leikn retrouve la barque.
Et y voit le terrifiant capitaine du célèbre bateau pirate le Blazing Eye, accroupi derrière un bateau, toujours torse-poil, dégoulinant et grelottant, en train d'essayer d'allumer un tas d'amadou sur un tas de bois constitué principalement de bois couvert de neige et des RAMES, avec son petit briquet, et alors que des stalactites commencent à se former sous son menton.

*EH BAH CA A PAS PRIS LONGTEMPS*

Elle va donc récupérer le capitaine, lui dire de se bouger, de se lever, de se sécher avec la voile, et de la suivre à l'abri avant de devenir un sorbet goût légumes.
Et ils ont intérêt à faire vite, parce que des formes sont en mouvement sur la banquise ... Et qu'il y a pas beaucoup d'animaux de sortie au milieu d'une tempête de neige ...


".. Attrapes la malle, on bouge. J'ai un feu d'allumé dans une caverne vers là bas. On va avoir de la compagnie et j'ai pas envie de "négocier" sous ce temps"

Alors, la déférence au capitaine, c'est généralement devant l'équipage, et surtout quand il a l'air de pouvoir faire respecter son autorité. La elle va presque lui prêter son imper.

Et sur ce elle attrape son fusil et tente de discerner ce que sont ces formes qui arrivent au milieu de la tempête.


** LE TIP ANIMALIER DU JOUR : LES CHOUETTES HARFANG ONT DES YEUX GROS COMME UN OEIL HUMAIN (en sachant qu'elles font 70 cm de longueur max (et 1m80 d'envergure) c'est balèze) ET PEUVENT DISCERNER DU MOUVEMENT A UN KILOMETRE DE DISTANCE  **

_________________
Hail to the king, back in black, etc. Revenez plus tard pour les catchphrases.
Revenir en haut Aller en bas
Solar
Ancient Ultimate Dictator - [!] Expert en loose programmée
avatar

Masculin Messages : 1692
Age : 22
Localisation : Somewhere over
Humeur : DOSDA

MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Sam 23 Juin 2018 - 19:08

Non pas que Ragnar n'arrive pas à faire du feu hein. Juste qu'aujourd'hui, son cerveau à l'air complétement gelé, aussi quand Leikn arriva quelque chose comme une demi heure après, Ragnar se senti heureux comme tout. Il ne lui sourit pour autant pas et se redressa, s'empêchant de grelotter au maximum.

".. Attrapes la malle, on bouge. J'ai un feu d'allumé dans une caverne vers là bas. On va avoir de la compagnie et j'ai pas envie de "négocier" sous ce temps"


Ragnar échauffe son épaule mécanique et attrape la malle à pleine main pour la tirer. Ouais, nan vaut mieux la trainer parce que le bestiaux c'est vraiment lourd, et pour peu que la grotte de Leikn soit loin, mieux vaut s'économiser un minimum. Bordel ce qu'elle est lourde sa caisse. Le pirate la trainant, il prend un peu de neige pour "boire". L'odorat de Ragnar étant totalement cuit par le froid, il n'arrive absolument à repérer quoi que se soit. De plus, il n'y voit rien dans ce mini blizzard. Jusqu'à ce que se présente directement face à eux un badnick sans jambe. A la place un petit marteau pilon. Le robot ne bouge pas, et annonce de sa voix robotique.


"Déclinez identité"

Ragnar prend la malle de sa main mécanique, et la tête de Leikn de sa main de chair. Il la colle au sol avant de taper le badnick en passant la malle au dessus de sa tête, histoire de surprendre la machine. Celle-ci n'a pas le temps d'activer son pilon qu'elle finit à terre. Ragnar approche la machine sans montrer son visage et enfonce la malle au travers de la tête du robot. Il regarde Leikn, et lui fait signe du pouce comme quoi c'est réglé.  
 En revanche un truc qui n'est pas réglé c'est ce froid. Les pieds du requin se font lourds, sa queue est en train de geler, et je ne vous parler pas de ses branchies. C'est la pire sensation qu'il ai eu à vivre depuis trèèèèèès longtemps. Puis, enfin, le sésame. Leikn lui découvre la grotte. Le feu est faiblissant, mais toujours présent. Aucun habitant n'a l'air d'avoir évacué la grotte en attendant leur retour. Ragnar pose la malle devant l'entrée et s'assoit devant le feu, en enserrant sa queue de ses bras. Il est frigorifié, ses jambes tremblent, et sa queue est presque entièrement recouverte de glace.
La chaleur regagne ses membres, et son souffle se fait plus calme. Il regarde la chouette et soupire en enlevant l'eau qui ruisselle de son corps. Il sort de la malle les deux phoques qu'il a attrapé. Leur odeur à marqué tout le contenu de la malle. Une bouteille de rhum a complétement explosé et a imbibé ses deux proies. Il grogne méchamment et attrape son coutelas pour vider les phoques, jeter les viscères, bref préparer le repas. Les deux pauvres animaux son marqués au niveau de la nuque par la mâchoire du capitaine. Il enlève les quelques dents encore plantés dans les vertèbres. Il les rajoute à un collier qu'il tient sur sa cuisse. 1568, depuis qu'il est parti de chez Yersin, il a récupéré 1568 dents. Un jour ça lui servira.
La viande du phoque grille, et sa graisse ruisselle. L'odeur envahi la grotte, et surtout les nasaux de Ragnar qui recommence à sentir. L'argile, la chair, la braise, Leikn. Quelque chose. Il y a quelque chose au fond de cette grotte, et quelque chose qui sent fort le kérosène. Il tend le museau vers Leikn et lui donne une brochette de phoque.


"Il y a quelque chose dans la caverne, c'est mécanique. Alors soit on espère que ça nous a pas repéré, soit on va le voir et on récupère tout ce qu'il y a à récupérer. Et si par malheurs il y a du vivant avec, j'espère qu'on sera couvert par l'odeur de kérosène qui en échappe. Ton avis?"

Ragnar mord à pleine dent dans sa brochette, et mâche bruyamment. Il attrape dans la malle une bouteille de "Rhum". C'est plutôt un mélange de fruit dans une dose non négligeable d'alcool. Le tout décape aussi bien que du détergent, et Ragnar adore ça. Il en met des fois sur ça viande et la fait flamber. Pour nous autres personne au palais normal, c'est tout bonnement infect, pour lui, c'est une des merveilles du monde. Il pose la bouteille pour que Leikn puisse l'attraper, bien qu'il sache qu'elle n'en prendra pas, il préfère proposer que se faire traiter de radin. Même si c'est pas faux

_________________
Ma douce Thalie, je te lèche le téton gauche tendrement

Merci Al et Thal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fry
Ground Zero
Ground Zero
avatar

Masculin Messages : 1747
Localisation : IL FAIT CHAAAUUUD
Humeur : Viens par là j'ai un nouveau canon à tester ...

Fiche du Chao
Nom: Noname
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
13/100  (13/100)
Rings Rings: 1408

MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Dim 24 Juin 2018 - 3:12

Bon, il a l'air d'aller bien, et c'est pas comme si il risquait le rhume de cerveau. Allez hop on se bouge.
Entre la malle qui racle & le vent qui souffle, difficile de taper causette ... D'un autre côté Leikn & Ragnar ont le malheure de recycler souvent les mêmes sujets quand ils discutent. La tempête chante un refrain différent au moins. Pour changer. Le badnik, ça se voit clairement maintenant, se place sur leur chemin et les attend. D'un autre côté, au milieu d'une tempête de neige, les gens normaux font pas demi-tour. Au pire il demande un truc, on lui répond sans s'arrêter vu qu'il neige dru et il nous fera pas ch*er.

La seconde d'après Leikn est par terre, le masque dans la neige, et le robot est là, là, là et surtout là-bas. Alors oui je présumes que ça fonctionne aussi.


*Grmbl, clair, ça fait même pas deux heures qu'on a débarqué on a déjà probablement levé une alerte de robot mnquant. TOUT. VA. BIEN.*

Un regard vers le requin témoigne que c'est clairement pas le moment. Et puis on s'entendrait même pas jurer avec la tempête. Aucun intérêt.
Sans compter que c'est quand même pas fréquent, un badnik absolument seul sans aucun soutien à proximité ... Ca arrive pas.
Autant se dépêcher d'atteindre la grotte et espérer que les traces de pas fument vite avec la tempête.

Un bon coup de pied dégage la poudreuse et révèle le feu toujours brûlant, et elle laisse Ragnar se frayer un chemin à travers le reste. Très clairement il tient à être allongé sur le feu le premier.

Encore une fois, Leikn vit bien le froid, et est plus couverte que lui de base. Elle est pas aussi pressée, et elle préfère s'assurer un instant que 350 badniks ont pas surgi de nulle part après la disparition de leur pote. Un coup de crosse du fusil dans la poudreuse au dessus, et paf, plus de vent, et on est quasi-invisibles de l'extérieur. Déjà ça. Plus qu'à s'assurer qu'on est plus visibles de l'intérieur aussi.

"Tch, bordel, tes phoques ont tout dégueulassé, faudra pas être surpris si ta prochaine suture sent le poisson pas frais plus que d'habitude."

Mais d'abord, se débarrasser du givre. Bordel ce masque ramasse du verglas comme Ragnar des MST. Suelques coups contre la paroi, et personne a à subir des visions de viande manquante à nouveau.
Autant en profiter pour passer les instruments à la flamme, et les mettre dans sa sacoche. Essayer de garder un evironnement semi-stérile autour de Ragnar c'est comme opérer l'appendicite d'un gamin à la cuillère à soupe.
*... Je suis sûre que j'en ai réussi au moins une de ces opérations ... Mais faut qu'il y avait beaucoup de cas cette année là ...*

Leikn attrape la torche qu'elle avait préparé, attrape la bouteille de Ragnar et s'en sert pour rapidement imbiber le linge autour de la torche, avant de l'enflammer avec un *Fwoof* retentissant. Et tandis que Ragnar reste toujours bouche bée envers cet abus clair et violent des propriétés médicinales de son rhum (Les bouquins seuls devaient valoir plus cher que les pistolets à Silex dans le coffre), Leikn prend la brochette tendue, et en arrache la moitié d'un coup de bec.


"Genre on va faire mine que ça nous a pas repéré, arrêtes de faire mine que tu veux jouer discret et allons leur donner les noms des nouveaux propriétaires."

La brochette se termine vite, part comme une flèche se planter dans une bûche au milieu du feu, et Leikn se relève, attrape son fusil, et s'adosse à la paroi le temps que Ragnar finisse d'enlever son cosplay de Zamtrios.

Une fois le fier capitaine ayant refusé son orientation vers le chemin de carrière du capitaine du Faucon Millenium, et équipé, les deux commencent à s'enfoncer dans la grotte.

Elle s'élargit éventuellement, ouvrant sur une galerie assez large pour 5, et les deux au milieu. Toujours qu'une galerie, de plus en plus large, pas trop de variation, pas trop de dénivelé. Etrange. Ce genre de falaise est bourrée de trous, on devrait avoir plus de couloirs adjacents.

Un coup d'oeil à une paroi de près explique pourquoi, c'est discret, mais on voit des marques d'argile pour boucher les rainures. Vu le climat, pas besoin de beaucoup plus. Les autres galeries ont étés bouchées. personne aime se faire prendre à revers.
Leikn se contente de communiquer la nouvelle avec un simple
"Habité" Et une toque contre le mur, qui sonne creux. Concis comme une pique à brochette. Au moins eux non plus vont pas pouvoir se faire prendre à revers.

Elle arrête Ragnar quand il fait mine de vouloir défoncer la galerie condamnée.


"Ce genre de galerie ramène dehors. Pas utile maintenant"

Les deux pirates s'enfoncent dans la caverne de plus en plus profondément, jusque à commencer de perdre de vue les murs.

Ils avancent à la même allure, côte à côte, sans trop regarder autour ou derrière eux, pas vraiment soucieux de se faire surprendre.

D'un seul coup, Ragnar dégaine son coutelas et le met sur la nuque de la forme humanoïde dans un renforcement sur sa gauche. Leikn se contente de braquer, d'une main, le fusil ne tremblant pas d'un pouce, le second humanoïde loin devant qui a l'air lui aussi armé.

Pas de tressautement, pas un mot, pas un doute, visages ne trahissent rien, une efficacité froide pour Leikn, une brutalité très très visible pour Ragnar.

Personne ne pourrait douter que Ragnar trancherait la gorge de son nouveau meilleur pote sans hésiter, ou que Leikn raterait son tir clairement pointé droit sur le coeur de celui qui est armé.

Après tout, le Blazing Eye est construit sur l'intimidation.

Ca aide quand les gens l'ignorent.

_________________
Hail to the king, back in black, etc. Revenez plus tard pour les catchphrases.
Revenir en haut Aller en bas
Solar
Ancient Ultimate Dictator - [!] Expert en loose programmée
avatar

Masculin Messages : 1692
Age : 22
Localisation : Somewhere over
Humeur : DOSDA

MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Dim 24 Juin 2018 - 15:36

Ragnar part équipé: une corde, sa bouteille de rhum, des bandages et son éternel combo, pistolet et coutelas. Dans la grotte, il est presque aussi à l'aise que dans l'eau. Chaque vibration du mur et du sol se répercutent. Alors régulièrement il passe la main sur le mur. Parce qu'autant il ne voit pas grand chose, même en dehors de l'eau. Autant son ouïe et son radar à vibrations peuvent sentir le moindre changement à au moins 500 mètres. Un moment il s'arrête et touche un mur. Il sent les vibrations, ils sont pris en embuscades. Il fait un signe de main à Leikn pour lui indiquer ce qu'il se passe. Elle lui offre un regard entendu, puis un pic pour souligner sa prétendue stupidité.

"Ce genre de galerie ramène dehors. Pas utile maintenant"

"humpf"



Ragnar avance normalement, puis, non content d'abord d'entendre un petit maquereau à sa droite, il sent après. Il ne sent pas la peur, pas encore. Enfin quand il arrive pile poil à son niveau, ses ampoules s'activent


HJ- Le saviez vous?: Les requins ont 7 sens, les sens humains, plus un senteur de vibration placé sous chacune de ses écailles, ainsi que la dernière, mais non des moindres, des ampoules de Lorenzini, lui permettant de repérer le moindre changement électromagnétique à un mètre près. Bien que plus utile dans l'eau, sur terre, elles se traduisent par un instinct plus développé pour Ragnar-HJ

Il sait exactement où se trouve le malandrin. Il stress. Visiblement le jeune homme n'a jamais été dans cette situation, face à eux une personne. Il ne saurait repérer précisément où. Par chance quelqu'un a exactement ce qu'il faut pour voir dans le noir. Une torche? Non! Une vision nocturne bande de taches! sans même se concerter, les deux pirates dégainent. Le coutelas de Ragnar chatouille la pomme d'adam du jeune. Maintenant il a peur, très peur. Il est temps de les cueillir

"Lâchez vos armes, ou on vous tue avant que le petit ait le temps de reprendre son souffle."

Les embusqués jettent les armes. Celui mis en joue par Leikn approche et pousse son arme du pied, un pétoire, il aurait pu les trouer tout les deux. Bien ça veut dire qu'il tient à cette boule de peur. Celle-ci demande alors, paniquée.

"Mais comment vous saviez qu'on était là?"

Ragnar fait sortir l'otage. C'est un petit pingouin. Le pingouin et le gros morse. A croire que les clichés ont la vie dure. Ragnar retourne le petit face à lui et plonge son regard dans le sien.

" La torche est là pour que vous croyiez qu'on en a besoin. Je vous sens depuis l'entrée de la caverne, et elle vous voit depuis à peu près aussi loin. Face à nous vous n'aviez aucune chance.
Maintenant conduisez nous à votre chef, ou demain je mangerai du pingouin au déjeuner."


Ragnar n'a pas sourcillé, sa voix est restée parfaitement stable. Rien ne ferait douter qui que se soit que tout ce qu'il a dit n'est pas vrai. Et si Leikn ne le connaissait pas si bien, elle pourrait quand même douter de la dernière affirmation.
Ils font avancer les otages. Ragnar laisse Leikn récupérer la pétoire, et lui fait signe d'éteindre la torche. Maintenant il ne reste qu'à faire croire qu'ils sont rentré victorieux. Le capitaine boit dans sa bouteille de rhum, puis la déverse en intégralité sur la tête du petit pingouin. Celui-ci n'ose même pas rouspéter, ne comprenant pas ce qu'il se passe. Ragnar attache le bandage à la ceinture du petit garde.
 La caverne se fait plus grande. Voire immense. Un village, enfin plutôt un bidonville s'étend devant eux. Il doit y avoir une centaine de personnes vivant la dedans. Le tout est construit de restes d'eggbots et de taule. Au moins celui qu'à explosé Ragnar n'est pas un cas isolé, et il pourrait même faire porter le chapeau à quelqu'un. Ils passent la porte. Enfin, les deux tours de guets. Le tout est vide, visiblement les gardes ont eu un léger désagrément. La première bâtisse est plus large. Imposante, et visiblement bien gardée. Des tonneaux de poudres trônent à côté de chaque entrée. A un balcon au dessus une arme de siège. De là, si quelqu'un veut assaillir le lieu, il sera troué avant d'avoir pu expliquer sa présence. Ragnar pousse le morse

"Va chercher ton boss, on vous attends là. Qu'il vienne avec un second, et que je ne sente personne  sur les balcons. Ou ils feront abattre. "


Aussitôt le morse rentré dans la battisse richement armée que Ragnar fait signe à Leikn de se placer à un endroit pour le couvrir. Il s'abaisse à l'oreille du petit otage.

"J'espère que ton chef t'aime autant que l'autre, parce que sinon ta dépouille servira à les tuer tous."

Ragnar n'a aucun doute qu'ils tiennent tous énormément à chacun des leurs, et il compte jouer dessus. Avec un tel aperçu, le pingouin devrait craquer et avouer le plan de Ragnar à sa place. Ce sera suffisant pour les déstabiliser, le temps que Leikn achève chacun des tireurs. Ainsi il pourra soit racheter le chef, soit s'en débarrasser et prendre sa place. Un sourire carnassier s'affiche sur son visage tandis que son oeil commence à briller d'une lueur inquiétante. Le spectacle va bientôt commencer.

_________________
Ma douce Thalie, je te lèche le téton gauche tendrement

Merci Al et Thal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fry
Ground Zero
Ground Zero
avatar

Masculin Messages : 1747
Localisation : IL FAIT CHAAAUUUD
Humeur : Viens par là j'ai un nouveau canon à tester ...

Fiche du Chao
Nom: Noname
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
13/100  (13/100)
Rings Rings: 1408

MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Mar 10 Juil 2018 - 21:19

HJ-Pas de procès ces jours ci, ce qui veut dire que je peux me crever la santé autre part, weeee ! nan, désolé du délai quand même, c'était pas cool.-HJ

Leikn roule des yeux sous son masque. Allez, ça lui a pris UNE REPLIQUE pour dévoiler aux ennemis qu'elle se cachait sous un imper. Voyons le bon côté des choses, il ya peu de chances qu'elle ait à naviguer avec des gardes bientôt morts, et au moins il a tenu jusqu'à OUVRIR LA BOUCHE. C'est LONGTEMPS pour une bêtise de Ragnar.
... on a dit qu'on comptait pas le feu.

Une affaire sans accroc, l'autre garde partait pas gagnant, le petit se fait dessus, et le phoque a l'air d'être pas loin aussi. Situation sous contrôle, et pas un coup de feu tiré.Probablement la meilleure façon de faire une prise d'otage.
... Quel magnifique discours dis donc, heureusement qu'elle a jamais juré le serment d'Hippocrate p*tain.

Elle frotte sa torche par terre pour l'éteindre, en voyant Ragnar imbiber le gamin d'alcool. Génial, et Ragnar se croit en zone de guerre. C'est pas exactement un commandant de la marine qu'il a en otage, plus un ado un peu neuneu. ... C'est pas comme si l'équipage du Blazing Eye avait beaucoup de stratégies qui s'appliquaient aux ados neuneus aussi faut dire.

Elle hésite très fort à hausser le ton, mais bon. On est pas encore sûrs à 100% de PAS être en zone de guerre. Donnons lui le bénéfice du doute. on finira bien par tomber à court éventuellement.
Le ptit pingouin pipe pas un mot mais le gros phoque se doute que c'est pas de l'eau de mer. Il serre les poings, mais il se tait. Hm. Prêt à se rendre mais pas à se proposer à la place du gamin ? Etrange. Quoi que ...

Le morse a l'air mais complètement au bout du rouleau.
C'est un regard qui est très facile à repérer pour Leikn, vu qu'elle l'a souvent vu dans la glace. Eh ouais, pour elle, le Blazing Eye, était un "mieux"
Je vous dis pas à quel point elle était au BOUT DU BOUT du rouleau.

Tout ça sent mauvais. C'est pas des soldats, un ptit co*illon et un vieux crevé, un fusil sur deux, ils ont même pas hurlé pour donner l'alarme ... Ils doivent pas avoir beaucoup plus à interposer. En tout cas, rien qui finirait pas en trop de morts de leur côté. Ca vaut pas le coup pour eux de se défendre.

Pétoire sous le bras (évitons les dommages collatéraux tant qu'on peut), fusil légèrement baissé, morse devant, Ragnar & le gamin au milieu, et Leikn derrière, ils avancent dans la caverne.

... Après réflexion, ça vaut pas le coup d'attaquer non plus en fait.
... un canon pour autant de monde ? Ils l'ont probablement récupéré sur une épave. C't'endroit pue la misère et les mauvaises décisions ... Et la poudre.
Beaucoup trop de jeunes, beaucoup trop de blessés. Maisons faites trop vites, seul position défendable faite pour 15 et pas pour 100.
Les bateaux qui se sont pris le tsunami et qui étaient pas assez forts pour tenir ont du se planter dans la côte, et les pauvres hères qui ont survécu à l'eau glacée par chance ou par espèce se sont abritées où ils ont pu. Bateau marchant, de plaisance, de croisière, de patrouille ... tout a dû finir ici.

... Encore une fois, Ragnar parvient à antagoniser des gens potentiellement amicaux & compatissants en une seule action. Evidemment qu'il a pas l'INTENTION de faire crâmer le gamin ...
... Mais un incident est si vite arrivé ...
Passer dans les rues jusqu'à la "mairie" de cette décharge attire certainement le regard, mais pas exactement le regard habituel de l'assemblée de marins moyens. Pas de menaces de tous les côtés, pas de flingues pointés juste hors de vue, pas de rhum frélaté à moitié en feu qui tombe des toits, juste de la peur, et du désespoir.
Et même pas la peur habituelle de "oh mon dieu le Blazing Eye". Plus celle de "Une emm*rde de plus à ajouter à la liste".
Cet endroit pue le désespoir. Espérons pas s'y attarder.

Personne a l'air trop en forme, et les quelques qui ont l'air d'avoir assez d'enthousiasme pour avancer se font rattraper par leurs ainés, l'air grave.
On est probablement en train d'assister à l'une des secondes plus grandes armes du Blazing Eye.

Sa réputation.

L'autre bête squale avec son sourire carnassier & son otage font un sacré effet à l'auditoire. Mais ya pas exactement des montagnes d'or dans le coin.
Personne a envie de se frotter au duo en ce moment, mais ils ont clairement l'avantage du nombre, et si ça dégénère, il faudra faire péter et se barrer en vitesse. Ils ont carrément l'avantage du nombre, et si ils ont un canon, ils ont au moins une personne qui sait s'en servir.


"Va chercher ton boss, on vous attends là. Qu'il vienne avec un second, et que je ne sente personne  sur les balcons. Ou ils feront abattre. "


... Pourparlers ? Ahlala cet homme et son romantisme incessant. Il se retrouve encerclé par des marins et des épaves, et direct il oublie qu'il est pas en mer. *sigh* C'est le canon c'est ça ? l'odeur de poudre ?... Quoi que vu l'assemblée ils oublieront peut-être aussi. Dans tous les cas, va falloir la jouer fine. Personne ici a l'air d'avoir envie de se battre .... mais ils ont pas non plus l'air d'avoir grand chose à y perdre ...

Au signal, Leikn recule, relève son fusil, et élargit son champ de vision. Si une fusillade éclate pour de bon, non seulement ils vont se manger du plomb, mais le terrain est clairement pas à leur avantage ... Sans compter que rien ici n'arrêtera un boulet.

Le ptit tremble et panique, quoi que lui ait dit Ragnar ça le laisse pas de marbre. Probablement un truc du genre "Je vais t'enflammer et te jeter sur ta mère ce qui l'enflammera aussi", ou ce genre de discours de brute épaisse. M'enfin.

Comme prévu, deux formes arrivent sur le balcon, les armes baissées. un a un uniforme de sécurité privée noir, l'autre une tenue de garde-côte. Probablement parmi les 10 abrutis de cet endroit qui savent dans quel sens tenir un fusil.

... Et à voir comment leurs yeux s'écarquillent à la vue du squale, on a au moins deux types qui se tiennent au courant sur les criminels recherchés. A voir comment le garde-côte tremble déjà, ça en laisse qu'un capable de viser droit. Déjà ça de gagné.

La porte de la grande batisse s'assombrit, tandis que trois formes en ressortent.

Derrière, plus large & corpulent que les autres, on reconnait le phoque, qui ramène son boss, comme demandé.
Devant, très longiligne, on voit un squale. Moustache, yeux à moitié ouverts ... Requin dormeur ? Il porte rien de plus qu'une salopette, mais il a quand même un nombre non négligeable de couteaux à la taille. Les requins font toujours de supers idiots musclés, regardez Ragnar.
Et devant, tout devant, avec un fier képi de capitaine, le regard droit, et probablement la seule personne ici qui a pas tremblé en voyant la situation ... Une tortue. RIDEE.
Mais qui a l'air mais d'en avoir RIEN A FAIRE.
Une tite tortue verte pas très haute mais aussi large, sur les épaules de laquelle Leikn pourrait probablement s'asseoir, si ça péterait pas le vieux en deux.

Et il s'appuie sur sa canne. A distance respectable quand même, on parle à un vieux qui s'y connaît en pourparlers, clairement, même si dernièrement, vu l'odeur, il en faisait surtout avec des harengs. Ca explique la salopette du squale.

Et tandis que le pingouin se met à fondre en larmes & à expliquer à toute vitesse que le gros requin va les faire sauter, ce qui manque pas de grave secouer l'auditoire, voire faire s'élever quelques voix, le vieux lève la tête, la canne, fait diminuer de volume tout le monde, regarde Ragnar dans ses yeux qui flambent, sans sourciller, et lui jette, avec pas mal de venin, mais surtout beaucoup de défaitisme ...


"... Kestuveux ?"

... Ca promet.

_________________
Hail to the king, back in black, etc. Revenez plus tard pour les catchphrases.
Revenir en haut Aller en bas
Solar
Ancient Ultimate Dictator - [!] Expert en loose programmée
avatar

Masculin Messages : 1692
Age : 22
Localisation : Somewhere over
Humeur : DOSDA

MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   Mar 17 Juil 2018 - 13:22

Le lieu est une ruine. Enfin plus que ce que Ragnar aurait pu penser en entrant. La ruine ne s'arrête pas aux bâtiments et atteint surtout les gens. La plupart des habitants étant d'anciens marins, la réputation du squale fait son oeuvre et les chuchotis terrifiés accompagnent ses pas. Il marche victorieux jusqu'à l'entrée de la mairie. En sort une tortue. Un vieillard. Si les rides étaient des années, alors l'ancêtre serait bicentenaire. Il est accompagné du phoque, et d'un requin dormeur. Botte en caoutchouc, vieille salopette. Il est à peu de choses prêt aussi massif que le capitaine du Blazing eye. Mais cet air assoupi lui donne un air de benêt qui n'est égalé que par les mousses.  Pour autant, son regard transcrit bel et bien de la peur. Si jamais ils devaient en venir aux poings, le benêt n'est visiblement pas sûr de vaincre, malgré le bel attirail de couteaux qu'il a à la ceinture. Pourtant Ragnar les reconnait: les trois quarts servent à couper du poisson ou des crustacés. En soit il fait plus peur qu'il n'est méchant. Vil copieur.
 Ce qui intrigue le plus la légende des mers, c'est cette tortue. Il a tout l'attirail du vieux capitaine, il doit connaitre la légende. Pourtant il a l'air de s'en brosser la carapace d'une rare puissance. Soit il n'a plus rien à perdre, soit il est con. Sa main se serre sur l'épaule du petit pingouin qui hurle tout le plan de Ragnar. Parfait, exactement comme prévu, avec ce choc, il pourra gagner l'ascendant sur la tortue et.... elle s'en bat encore les harengs façon boxe anglaise! MAIS C'EST QUOI CE TYPE! Intérieurement le pirate s'agace de cet ancêtre qui ne joue pas son jeu. Mais bon, au moins il a montré qu'il n'avait juste rien à perdre. Finalement, après avoir fait preuve d'autorité, il prononce une phrase qui ressemble plus à un seul mot.

"... Kestuveux ?"

Ragnar regarde la foule aux fenêtres. Des civils, des femmes qui cachent les yeux de leurs bambins, des marins serrant leurs rames contre eux, prêt à essayer de sauver leurs semblables. Mais en soit dans leurs yeux, la désillusion, l'envie que tout ça ne se termine. Le souffle de la vie les a quitté. Il sont effrayé, mais pire que ça, ils sont résolus. Ragnar pourrait tous les tuer qu'aucun n'en seraient surpris, ou n'essaierai de se défendre plus que de raison. Il est temps de changer de stratégie. Il s’éclaircit la voix.

" Je veux la ville vieillard. Je vais faire venir mon équipage ici, vous protéger le temps qu'ils arrivent. Tes hommes vont réparer mon bateau. En échange, mes gars vont réparer vos bicoques, et soigner vos blessés. On va vous nourrir et vous remettre sur pied. En échange, cette ville nous appartient et vous devenez notre port d'attache. Vous produirez du matériel pour le Blazing Eye, en échange vous serez payés et on vous offrira de quoi pêcher votre nourriture et éviter les Badnicks. Est ce que ça te semble Honnête papy?"

Evidemment que c'était honnête. Voir même généreux, mais pour le Blazing Eye, ça ne coûterait pas grand chose en mise de départ, mais ça pouvait rapporter énormément. Il jeta le pingouin aux pieds du phoque. Il devait maintenant allier le geste à l'acte. En rendant son
otage, il montrerait patte blanche et accuserait d'une bienveillance qui ne pourrait que jouer dans son camps.


Va le laver, il a mérité une bonne douche.

_________________
Ma douce Thalie, je te lèche le téton gauche tendrement

Merci Al et Thal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP officiel] Une histoire de glace et de grêle (Fry, solar)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tails Dreamer :: Zone RPG :: Mobius :: Zones montagnardes ou désertiques :: Ice Cape-
Sauter vers: