Tails Dreamer

Pour tous les fans de Tails et de l'univers Sonic !
 
AccueilTDFactsGalerieActuJeux SonicTDRPGChao GardenRechercherS'enregistrerConnexion
AccueilChatboxDiscordGallerie des TDFactsActualitésJeux SonicEncyclopédieTDRPGChao GardenFAQRechercherRejoindreConnexion
Jetez un oeil à l'Encyclopédie Tails Dreamer !
Les Rédacteurs sont fiers de vous présenter leur base de connaissances soniciennes !
Joyeux Anniversaire à Tails Dreamer !
10 jours pour fêter les 10 ans du forum !
Rejoignez nous sur le Discord Tails Dreamer !
Intéressé ? Tout membre du forum est le bienvenue sur cette super chatbox améliorée en mieux !
Adoptez votre chao dans le Chao Garden !
Et inaugurez le Rush de Red Mountain pour gagner rings et nouveaux flickies !
-67%
Le deal à ne pas rater :
– 67% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
16 € 49 €
Voir le deal

 

 Alexis, l'invocateur supersonique [Retravail en cours]

Aller en bas 
AuteurMessage
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6044
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Alexis, l'invocateur supersonique [Retravail en cours] Empty
MessageSujet: Alexis, l'invocateur supersonique [Retravail en cours]   Alexis, l'invocateur supersonique [Retravail en cours] EmptyJeu 23 Déc 2010 - 0:01

Nom : Alexis L. Il s'agit d'un personnage basé sur moi, mais qui, au moment même où il est devenu un personnage, est devenu quelqu'un de radicalement différent. Je le perçois juste comme un personnage qui s'avère avoir le même prénom que moi.

Surnoms : Al', AlexiSonic (ça lui plait bien, mais il n'ose franchement pas en arriver là).

Âge : Adolescent. J'ai encore un peu de mal à fixer son âge, surtout que sa façon de penser est dépendante de la mienne. Partons sur 15 ans. Wink

Apparence : Jeune adolescent humain, long et fin, à la longue chevelure ondulée, il peut parfois être pris pour une fille quand on le voit pour la première fois.
D'une tignasse longue de plus d'un mètre, Alexis pourrait faire un peu n'importe quoi avec ses cheveux, mais il les néglige beaucoup. Le plus souvent attachés, ils sont peu entretenus, et donc relativement emmêlés, ce qui ne les rend pas moins naturellement impressionnants de par leur taille et leur couleur brune qui s'éclaircit à mesure que l'on s'éloigne des racines. En bref, il laisse ses cheveux vivre leur vie.
Ses yeux marrons sont rehaussés de sourcils assez marqués, souvent froncés dans une mine à la fois soucieuse et sérieuse. Son visage est relativement allongé, de part son front dégarni depuis qu'il s'est laissé pousser les cheveux, et son menton lui-même allongé.
Alexis est grand. Son cou, ses bras, ses jambes sont longs, lui donnant une taille d'1m90. Il semble du coup un peu frêle, car ses bras, pas particulièrement musclés, sont plutôt minces et ses épaules pas spécialement développées. Ses jambes ayant eu un bon passé de randonneur avant d'être celles d'un coureur, elles sont un peu plus épaisses.

Il n'a en somme pas la carrure nécessaire pour paraître vraiment imposant, malgré sa taille. Son physique fait de lui quelqu'un de facile à retrouver si on le cherche et d'éventuellement détonnant par rapport à la normale, mais comme il se sent en général à l'écart par rapport à son entourage, il dégage une espèce d'impression qui décourage d'aller lui parler ou de faire plus attention à lui. Quand au contraire il cherche à se faire remarquer, ou pète les plombs, le fait qu'il se tienne presque comme un super héros de film ou un personnage de jeux vidéo exalte ses différences et le rend clairement visible parmi la masse.

Équipement : Cheveux attachés par un élastique noir. Vêtements communs, pas de marque : polaire rouge, T-shirt jaune, jean bleu. Chaussures de course vertes et noires avec quelques reflets bleus. Son équipement technologique est très discret, à l'exception de ses bracelets détachables qui peuvent se révéler encombrants, et de ses éventuelles pièces d'armure complémentaires.

Alexis tient toute sa puissance de son équipement de pointe. Ses bracelets, ses gants, sa montre, son oreillette et ses lunettes de course sont tous alimentés par la même source d'énergie, ses chaussures, et l'ensemble communique principalement via une espèce d'exo-armure qu'il porte en dessous de ses vêtements.

Armure Techno-Magique
Cette enveloppe corporelle est ultra fine et transparente, et colle à la peau de son porteur. De multiples capteurs permettent d'identifier son exacte position et le plus subtil de ses mouvements : une intelligence artificielle, muette et inconsciente, convertit ainsi les intentions d'Alexis en informations complexes aux chaussures et aux bracelets, comme si ces derniers faisaient partie intégrante de son corps. Elle couvre l'ensemble du tronc, remonte jusqu'aux poignets, descend jusqu'aux chevilles, et enveloppe l'ensemble de la tête, ne s'ouvrant que pour laisser place aux oreilles, aux yeux, aux narines et au cuir chevelu. Toute l'énergie générée par les chaussures est stockée dans l'enveloppe, prête à être pompée par l'accumulateur du bracelet droit, ou être utilisée par les autres appareils que porte Alexis.

L'armure est à mi-chemin entre le miracle technologie et la magie, car elle peut décliner l'énergie sous plusieurs formes (électrique, cinétique, matière, thermique, lumineuse, et en une forme nouvelle, dite "pure", ultra volatil, que seul le matériau composite dont elle est formée est capable de contenir, mais ceci à la perfection, et en quantité quasi infinie) : elle représente ainsi le conducteur d'énergie parfait, se maintient à température constante en convertissant l'énergie thermique en énergie pure et inversement (ce qui peut être utilisé pour cautériser des plaies...), absorbe en partie les chocs (en reconvertissant une fraction de l'énergie cinétique des ondes de choc) est étonnamment très légère, transparente (en se perméabilisant à l'énergie lumineuse, elle devient simplement insoupçonnable), auto-réparante (en convertissant énergie en matière, oui, carrément), et, de part ces dernières caractéristiques, une protection idéale contre les dangers de la haute vitesse.

Mais malgré ses nombreuses caractéristiques extraordinaires, cette armure qui semble sans défaut se protège plus elle-même qu'elle ne protège son porteur. Au final, elle donne à Alexis la résistance qu'aurait un combattant expérimenté malgré son apparence qui peut sembler chétive, mais son intérêt principal réside dans sa durée de vie théoriquement illimitée et le contrôle instinctif des équipements. En clair, ce n'est clairement pas l'armure qui fait sa puissance, mais il reste complètement dépendant d'elle.

Concrètement, elle permet donc l'utilisation des autres équipements, passe complètement inaperçue, protège un peu des coups, bien mieux des frottements et des écarts de température, aide la cicatrisation et peut stocker une quantité d'énergie exceptionnelle, mais ne protège nullement de tout ce qui perce ou tranche.
Alexis la porte quasiment tout le temps, mais doit non seulement garder son existence secrète au possible, et éviter de trop prendre l'habitude de l'avoir sur lui.


Des pièces d'armures plus épaisses sont dissimulées au niveau de son torse, de ses épaules, de ses bras et avant-bras, de ses cuisses et ses jambes, et tout le long de son dos jusqu'au fessier, de sorte à ce qu'il puisse parer des attaques sans être gêné dans ses mouvements.
Au niveau de ses mains, ou plus précisément de ses doigts, on peut deviner des tâches très légèrement colorées. En frottant, ou laissant en contact, celle du pouce contre celle d'un autre doigt de la même main, cela charge de l'énergie et envoie des informations aux chaussures.


Ses cheveux sont attachés par une série d'élastiques noirs.
Il porte une paire de lunettes de course (dont voilà une bonne approximation) qu'il garde autours du cou la plupart du temps, ou sur la tête entre deux sprints. Elle est doté d'un dispositif simple pouvant prendre des photos et afficher des images.
Au cou, il garde un petit médaillon porte-bonheur, généralement sous son T-shirt. Ce grigri n'a que peu de valeur sentimentale, il le triture surtout quand il a du temps à perdre.
Ses poignets sont cerclés d'épais bracelets dotés de micro réacteurs qui lui permettent d'augmenter la puissance de son bras, autant via le vecteur force que le vecteur vitesse. Le poignet droit sert à l'accumulation et au stockage d'énergie, le gauche contient la montre COM qui permet à Alexis de communiquer avec Grégoire dès lors qu'il a réussi à effectuer les chemins de l'aller et du retour entre la Terre et le monde dans lequel il se trouve pour calibrer l'appareil. L'objet contient un dispositif de traduction intelligent, un petit scanner de matériaux, une carte qui s'auto-dessine au fil des déplacements et des infos ajoutées, et, de façon limite anecdotique, trois applications, l'une permettant de prendre des notes, l'autre donnant l'heure (généralement utilisée pour calculer les écarts temporels par rapport à la Terre), la dernière captant les déplacements du porteur (et pouvant agir à la fois comme compteur kilométrique et comme tachymètre). La montre COM peut être désolidarisée du bracelet, et ressemble à n'importe quelle montre digitale avec un cadre rectangulaire, mais s'exploite comme un écran tactile. Alexis n'a pas le réflexe de l'utiliser, et a même carrément tendance à oublier qu'il la porte. Heureusement, elle est d'une solidité exceptionnelle, et, en cas de perte, peut communiquer sa position aux lunettes via l'application carte.

Enfin, ses chaussures à large semelle sont équipées de multiples réacteurs et de nombreux mécanismes lui permettant de courir vite et sur quasiment tous les terrains.


La main gauche permet de changer le mode des chaussures.
Arrow Index : Mode Réflexe. Il s'agit du mode standard, permettant de se déplacer à grande vitesse tout en gardant une agilité et une mobilité optimale.
Arrow Majeur : Mode Propulsion. Il s'agit du mode principalement utilisé en combat, changeant la façon dont les réacteurs sont activés de façon à donner des coups de pieds rapides et puissants, ou à effectuer des acrobaties complexes.
Arrow Annulaire : Mode Longue Distance. Dans ce mode, Alexis est quasiment bloqué à vitesse maximale avec une agilité très réduite pour se concentrer uniquement sur le déplacement ultra rapide entre deux points très très éloignés.
Arrow Auriculaire : Mode Inversé. Ce doigt permet soit de partir à reculons dans le mode précédemment choisi, soit, en maintenant le contact, d'annuler le chargement effectué dans la main droite. L'énergie accumulée, si elle n'est pas trop importante, est stockée ou dissipée.

La main droite permet d'activer les chaussures.
Arrow Index : Réacteurs arrière. Alexis court en ligne droite. Sur la terre ferme, les chaussures régénèrent leur énergie à chaque pas. En mode Propulsion, Alexis shoot devant lui.
Arrow Majeur : Réacteurs latéraux, semelle métallique. Alexis glisse sur les rampes et autres surfaces glissantes, rechargeant grandement ses chaussures. En mode Propulsion, Alexis donne un coup de pied latéral.
Arrow Annulaire : Répulseurs périphériques. Permet à Alexis de léviter de quelques centimètres jusqu'à un mètre au dessus du sol, offrant entre autre la possibilité de courir sur l'eau, la boue, le sable et autres sols peu praticables. Chargé, amortit considérablement une chute, ou projette ce qui était en contact avec la semelle.
Arrow Auriculaire : Réacteurs du dessous. Permet de sauter, voire de se diriger comme une fusée, au prix d'une bonne portion d'énergie. 

Le fait qu'Alexis passe son temps à claquer silencieusement des doigts peut être perçu comme une espèce de tic nerveux, mais quiconque l'observe attentivement comprendra bien vite qu'il tient toute sa vitesse de ses chaussures. Il reste que les chaussures sont inutilisables sans l'exo-armure, qui est propre à Alexis.

Capacités physiques : Rapide, agile, endurant, mais complètement dépendant de ses chaussures.

Je suis assez souple, mais j'ai des limites très sensibles. Ce n'est pas pour autant que je me prive de faire des mouvements plutôt élastiques et d'effectuer de sacrés galipettes. J'esquive plutôt bien les attaques à distance, je suis difficile à surprendre, et récupère assez rapidement de mes blessures après m'être reposé suffisamment.

Les chaussures de Grégoire ne me quitte presque plus. Voilà le principe secret, que je ne développerai pas dans le RPG et qui est devenu un tel réflexe qu'il n'est pas sensible ni repérable, ou bien à la limite considéré comme un tic mais sans plus. Merci de respecter cela.
Lorsque je porte les chaussures, je met aussi une paire de gants très discrets qui me collent à la peau. Ma main droite me permet alors de contrôler les chaussures. Pour cela, je dois passer mon pouce sur mon index, mon majeur, mon annulaire ou mon auriculaire pour activer les fonction de mes chaussures, un peu comme si je claquais des doigts.
Arrow Passer mon pouce sur mon auriculaire me permet de courir normalement les pieds sur terre. Je peux charger cette capacité en laissant mon pouce et mon index appuyés l'un contre l'autre. L'énergie est alors accumulée dans ma main gauche. Dès que j'écarterais mon pouce de mon index, mes chaussures utiliseront l'énergie accumulée pour partir en trombe ou piquer une vrai accélération. Je peux aussi claquer plusieurs fois des doigts pour accélérer progressivement. Je peux aussi annuler l'énergie accumuler en fermant ma main gauche. Cette énergie accumulée pourra alors être réutilisée plus tard.
La vitesse que je peux atteindre est gargantuesque, mais mes capacités de coureurs restent tout de même très limitées.
Arrow Passer mon pouce sur mon majeur me permet de freiner. Le principe est le même, je peux charger cette capacité pour freiner brutalement, mais elle n'accumule pas d'énergie. De plus, je peux utiliser ces deux doigts pour déraper, glisser sur de la glace ou sur une barre, une racine etc.
Arrow Passer mon pouce sur mon annulaire a exactement les mêmes fonctions qu'avec l'index, mais cette fois-ci cela me permet de courir sur l'eau.
La vitesse que je peux atteindre est alors assez limitée, je ne peux pas freiner, je ne peux tourner que difficilement et je ne dois surtout pas m'arrêter.
Arrow Passer mon pouce sur mon auriculaire a exactement les mêmes fonctions qu'avec l'index, mais cette fois-ci cela me permet de courir dans les airs. Oui, je vole, mais en courant.
Je maîtrise encore très mal cette capacité, car je dois avoir pris une vitesse au sol assez conséquente si je veux parcourir une assez longue distance en l'air, je ne peux plus accélérer, je peux facilement tourner mais aussi perdre mon équilibre. L'énergie que j'ai accumulée dans ma main gauche peut alors être réutilisée en vol pour alimenter les chaussures en énergie, car celle-ci ne se rechargent que au sol et ont donc une durée de course très limitée en l'air.
En fait, je coure rarement en l'air, j'utilise cette configuration pouce/auriculaire pour me permettre de me propulser en l'air comme si je faisais un super saut.

Comme je vous l'ai dit, les chaussures ne se rechargent qu'au sol. Il me suffit simplement de courir, même à une vitesse normale, pour les recharger. Par contre elles ont une réserve d'énergie limitée, donc inutile que je coure pendant des heures, elles ne se chargeront pas beaucoup plus. Cependant, lorsque je coure au sol, je peux aller à la vitesse que je veux, les chaussures se rechargent aussi vie qu'elles ne consomment.

En bref : il m'est possible de courir très vite au sol, assez vite sur l'eau mais j'évite car c'est périlleux,
de freiner en cas de danger, de glisser sur des rails, des lianes, des barres, des rampes etc., de courir pendant un très court laps de temps en l'air mais je le fais rarement parce que j'ai tendance à perdre l'équilibre, et de sauter assez haut.

Les chaussures sont résistantes, et me permettent de me battre. Ainsi je donne plus de coups de pied qu'autre chose en combat.

Si l'énergie accumulée dans ma main gauche est trop importante, elle finit par tout rejeter sous la forme d'un rayon d'énergie concentrée. C'est extrêmement dangereux, donc je ne l'utilise pas.

Bon, je vous ai fait le topo : j'ai des trucs géniaux aux pieds et aux mains, mais j'utilise 30% des capacités réelles parce que j'aime vivre. Autre chose, les chaussures, si elles peuvent m'être volées, sont inutilisables pour qui ne sait pas s'en servir ou qui n'a pas la bonne pointure.

Pour ma résistance, les multiples gamelles que je me suis prises depuis ces trois dernières années pendant ma période de croissance ont développé mes os de façon un peu différente. Je suis apte à encaisser des coups, et comme je suis de nature très tenace, j'ai tendance à continuer à me battre même après avoir été complètement écrabouillé.

Pouvoirs : Voyage à travers les mondes (inutilisable)

Alexis n'a absolument aucune idée de comment contrôler ce Pouvoir, et n'a d'ailleurs pas même conscience qu'il existe, au point qu'il est persuadé qu'il a trouvé une nouvelle règle physique de l'univers.
Il fonctionne comme tout pouvoir issu de la Malédiction, et est donc composé d'une Capacité, d'un Chargeur et d'un Déchargeur.
La Capacité est de sauter à travers les dimensions. Cela demande généralement d'être en plein "chargement" pour effectuer un voyage déjà effectué entre deux destinations connues. Cependant, une fois "chargé" pendant suffisamment longtemps, le Pouvoir, sur une saute d'humeur, peut balancer tout ce qu'il a pour projeter Alexis dans un nouveau monde, où il restera bloqué le temps d'un nouveau chargement complet.
Le Chargeur est, quelle commodité, la vitesse. Alexis ne peut sauter à travers les mondes qu'après avoir accéléré suffisamment longtemps.
Le Déchargeur est, de façon un peu vague, l'inconnu. Alexis a donc besoin de passer un certain temps dans un monde pour apprendre à le connaître et ainsi recharger son Pouvoir.

Ce pouvoir est en général la raison pour laquelle Alexis débarque dans le RPG, et marque une certaine forme d'handicap pendant toute la durée du rechargement du pouvoir, après quoi il peut retourner plus ou moins brièvement sur Terre afin de se rééquiper plus convenablement.

Personnalité : Je suis un adolescent. Cela signifie donc que je peux être aussi bien super actif que complètement fatigué. Mais ce qui me décrit le plus dans le RPG est ma malchance légendaire associée à mes coups de bol incroyables. En fait, je redoute tous les arbres, car généralement s'il m'arrive de m'écraser contre l'un d'eux, il s'agit toujours d'un pommier qui se venge en m'écrabouillant sous une tonne de fruits. Je suis plutôt maladroit, ceci parce que je suis grand et que ce qui constitue mes pouvoirs est difficile à contrôler. En revanche il peut m'arriver des trucs pas croyables, un peu comme mon histoire en fait... J'essaye d'être modeste, mais c'est très dur. J'essaye de me comporter en héros, mais c'est fatigant, douloureux et compliqué. Mais bon en général je me débrouille. Je cherche toujours un moyen d'aider quelqu'un qui se trouve en difficulté, même si je ne peux rien y faire, et culpabilise si je ne réagis pas. Je suis très amical, mais aussi très susceptible. Je préfère éviter de rester seul dans des environnements hostiles, mais mes capacités me permettent souvent de me sortir seul de certaines situations délicates. J'ai un peu tendance à agir et réfléchir ensuite, ce qui me met dans des situations délicates, comptant sur mes réflexes pour m'en sortir. J'aime y aller FREE STYLE comme on dit ! Je suis plutôt poli avec ceux que je ne connais pas.
J'adore le chocolat, je reste un grand fan de Sonic même si je ne l'ai toujours pas rencontré. J'adore péter n câble et commencer à raconter n'importe quoi en sortant des mots dans des ensembles le plus souvent incohérent. J'aime aussi avoir raison et trouver la solution de mystère avant les autres. J'aime la compagnie et avoir des personnes sur lesquelles je peux compter à mes côtés et rendre service aux personnes en difficultés. J'ai horreur qu'on me tire les cheveux, même pour rigoler, qu'on critique Sonic ou ce que je fais, qu'on me considère comme inexpérimenté et incapable, voire dangereux. Quand je suis en colère, je fais bien moins attention aux conséquences de mes actes. Quand je suis très content, je suis déjà plus efficace. Quand je joue à l'imbécile... vous verrez plus bas. J'ai une véritable phobie des insectes, notamment des IVNI (Insectes Volants Non Identifié).
J'ai une mémoire des noms, âges, dates et visages carrément déficiente, même si j'essaye de faire des efforts. Enfin, comme je l'ai précisé dans mon histoire, la malédiction d'Ona tentera à me faire penser à elle, a avoir des pensées et envies qui ne me correspondent pas et à détruire progressivement mes barrières mentales pour que je tombe amoureux d'une autre fille et alors devenir un monstre sans état d'âme avide de...
Bon, vous ne voulez pas savoir, de toutes façons ça n'arrivera pas. J'espère...


Histoire :
La vie d'Alexis a basculé au moment où il a décidé de combattre sa façon de penser pour vaincre sa timidité. Cela s'est manifeste par l


Bon, à la base, je suis un adolescent tout ce qu'il y a de plus normal. Mon histoire débute alors que je ne suis qu'en sixième.
Je rencontre un grand technicien lors du Festival des musiques de l'âme (ce festival existe pour de vrai), nommé Grégoire (cette personne n'existe pas en vrai Wink ). Il me parle de ses projets et nous nous lions d'amitié. Invité chez lui, il me fait découvrir ses appareils de haute technologie qu'il garde secrets. Il me montrer une espèce de salle d'entraînement virtuelle qui plonge directement l'utilisateur dans un autre lui-même, lequel peut par exemple balancer des gros rayons lasers, conduire une voiture etc. Ainsi on a l'impression de participer pour de vrai à un tournoi de boxe sans en fait quitte la petite salle presque vide. Découvrant ma passion pour Sonic, il me propose d'essayer dans la salle d'entraînement des chaussures accélérant grandement la vitesse. Ainsi au fil des expérience, Grégoire perfectionne l'idée avant de créer un véritable prototype d'une paire de chaussures permettant de décupler sa vitesse. J'accepte de tester et effectue quelques essais. Grâce à l'entraînement dans la salle d'entraînement, mon corps s'est habitué instinctivement à ce sport virtuel, et lorsque je chausse les chaussures, je réagis instinctivement et je parviens sans broncher à supporter une très grande vitesse, comme si mes jambes s'étaient entraînées pour ce genre de sport. Etonné, Grégoire essaye de pousser plus loin les capacités des chaussures, jusqu'à ce que mes capacités physiques atteignent leurs limites.
Les chaussures sont améliorées au fil du temps, si bien que leur vitesse maximale est proche de celle du son. Cependant, faut pas pousser quand même, je ne peux absolument pas atteindre cette vitesse là, atteignant tout au plus 200 km/H au début. Je m'entraîne donc le plus discrètement possible avec Grégoire pour augmenter ma capacité à supporter les hautes vitesses et personne n'est mis au courant.

Un jour, à la fin d'un journée de collège, mon bus prit un peu de retard. Tout ceux qui étaient dans mon bus durent attendre. Je n'avais pas de chance, mes amis ne prenaient pas le bus ce jour là. Je pris alors mon mal en patience et attendit, adossé contre un poteau. Alors que je réfléchissais sur moi-même à propos de ma super capacité à rester un peu trop souvent à l'écart, mes yeux se posèrent sur une jeune fille que je n'avais jamais vu auparavant (oui, il y a une fille. Je tiens à préciser que cette fille n'existe pas en vrai et que toute son histoire est complètement fictive). Je remarquai qu'elle était totalement ignorée des autres. Je me lançai alors un défi impossible : apprendre à sympathiser avec quelqu'un. Je me lançai donc, cependant cette fille ne voulu même pas m'accorder un regard.

Il me fallut plusieurs jours avant de réussir à l'amadouer jusqu'à arriver à discuter avec elle. Je découvris alors qu'elle n'a pas de nom et je tentai de lui en trouver un. J'appris aussi que tout le monde l'ignorait, comme si elle n'existait pas. Elle ne voulait pas me parler de cet étrange phénomène, mais cela m'intriguait.Quelques mois plus tard arriva un évènement mémorable et vraiment pas banal : une sorte de porte lumineuse s'ouvrit en plein milieu de la cour et y jeta un robot étrange, visiblement animé de pensées hostiles. Alors que tout le monde s'enfuit, j'utilise les chaussures de Grégoire pour affronter le robot et le terrasser in extremis grâce à l'aide de lanceurs de cartables en série. C'est alors que tout le monde me prit pour un super héros. Je cachai le rôle de mes chaussures afin de ne pas créer d'ennuis à Grégoire. Elle (la fille, tant qu'elle n'a pas de nom, s'appelle Elle. Ca fait mieux que "la fille", quand même), par contre, commença à m'éviter, comme si elle avait peur de moi.
Grégoire analysa l'endroit ou la porte de lumière avait apparu et découvra l'existence d'un monde parallèle où la technologie semblait avoir pris le dessus sur tout le reste. Il trouva alors le moyen de voyager entre la terre et ce nouveau Monde en découvrant la vitesse exacte permettant ce voyage : il fallait non seulement aller à cette vitesse particulière, mais en plus sauter à ce moment là. Grégoire créa un programme dans mes chaussures pour pouvoir atteindre sans mal la vitesse souhaitée et voyager entre les deux mondes. J'appris alors que l'envoi du robot était accidentel et que les habitants de ce monde n'avaient rein de belliqueux. Je rentrai donc sur Terre avec un secret supplémentaire à cacher au reste du monde.

Je vais ensuite vous skipper tout une fabuleuse histoire d'amour méga compliquée avec une fille méga compliquée et je vais donc vous donner le résultat qui me concerne directement dans le RPG comme ça vous pourrez lire mon histoire sans tout savoir à l'avance : une espèce de malédiction est à l'origine de la création d'un pouvoir qui, dans mon cas, me permet de contrôler tout type de végétation. Afin d'éviter d'avoir trop de contact (c'est une fille sacrément traumatisée en fait donc elle repousse toute forme de tendresse), nous avons demandé à Grégoire de nous inventer deux anneaux qui permettrait de recharger notre pouvoir à distance. Il l'a fait et c'est pour ça que j'ai toujours un anneau sur mon annulaire (c'est dire si c'est symbolique). Si on pose nos lèvres chacun sur notre anneau en même temps, eh ben le pouvoir se recharge de la même manière que si on s'embrassait pour de vrai (je vous fait le résumé bref et concis, donc ça fait certes beaucoup moins poétique ^^"). Retenez juste que grâce à mon anneau, je peux recharger mon pouvoir de contrôle sur les plantes. Ah ! Autre chose tout de même, la pauvre fille que j'ai nommée Ona étant victime d'une malédiction à l'origine de son passé tumultueux, je suis moi même victime de cette même malédiction, et donc je ne DOIS PAS tomber amoureux d'une fille, même si cette malédiction tentera d'influencer mes pensées.

Mais voilà la question : comment j'ai bien pu me retrouver dans l'univers de Sonic ?
Ben c'est simple : j'ai découvert qu'il y a un sacré paquet de mondes parallèles et, si les mondes sont tous différents, le principe pour sauter de mondes en mondes est le même : atteindre une certaine vitesse en courant puis sauter (il y a aussi quelque chose à propos de l'angle de saut, mais je vous passe les détails). Ainsi, complètement par hasard alors que je m'entraînais à pousser plus loin mes capacités de coureur, j'effectuai un saut qui, par une coïncidence inouïe, me projeta dans le monde de Sonic, sur Seaside Hill en fait.
Le plus amusant, c'est que ce fut pile poil au moment de l'inondation. Je vécu donc l'invasion et du admettre assez rapidement que j'étais bel et bien tombé sur Mobius, les robots d'Eggman en témoignant. Après avoir chèrement défendu ma peau et utilisé la quasi totalité de mon pouvoir sur les plantes pour repousser mes agresseurs, je parvins in extremis à m'échapper et me réfugier dans Station Square. Lorsque j'appris que Sonic, Tails, Knuckles et les autres avaient été capturés, mon sang ne fit qu'un tour et je m'engageai dans la Résistance, avec pour but de m'illustrer rapidement aux yeux de mes idoles. Après quelque snuits cauchemardesques ou je me disais que si Eggman pouvait capturer SONIC, TAILS, KNUCKLES et tous les autres EN MÊME TEMPS, j'étais loin de pouvoir m'y opposer, je me mis enfin en tête que je n'étais pas seul et que les forces de la Résistance alliées pouvaient gagner.

Etats spéciaux :
TARITUDE POWAA !!! : Quand je pête un cable, je déclame une série de trucs complètement débiles en faisant des gestes bizarres ayant pour but de surprendre l'adversaire et de l'empêcher de se concentrer. Je ne suis pas particulièrement plus efficace mais cela me permet la plupart du temps de déstabiliser l'adversaire assez longtemps pour pouvoir le frapper au bon endroit. Je suis donc plus difficile à toucher mais je perd immédiatement mon envie de délirer si je me fais toucher un peu trop fort. Par contre, si on me met une arme style genre sabre laser dans les mains, je peux me mettre à foncer en hurlant comme un fou en hurlant des trucs stupides en agitant l'arme dans tous les sens. Là, si j'atteint ma cible, ça devient dangereux... Je dépense mes pouvoirs sans compter et qui ne fais pas attention sera surpris par mes capacités dévastatrices.

Darkal' : Bon, j'ai pas de nom plus original pour ma forme obscure. Je ne change pas du tout d'aspect, mais j'entre en adrénaline. Pendant un temps limité, mes pouvoirs sont illimités, beaucoup plus rapides et imposants, je deviens quasiment omnipotent (oui, bon, je ne me mets pas à lancer du feu bien sûr... Je reste quand même un invocateur de plantes supersonique aux cheveux longs). Mes chaussures m'obéissent au doigt et à l'oeil, et je devient quasiment intouchable tant que je ne me suis pas calmé. Par contre, je suis tellement énervé que je peux me retourner contre mes camarades  et je deviens très sensible aux attaques après ça.

master dark pumpkin Alexis, l'invocateur supersonique [Retravail en cours] 30-this-is-a-jack-o-lantern

Symbiose : Si je me concentre vraiment à fond, que je suis en présence de beaucoup de plantes naturelles que je connais bien, que les conditions climatiques sont optimales, que mon pouvoir a des réserves importantes et que je me sens bien, je peux carrément devenir moi-même une plante. Mieux : je traverse les arbres, je fait partie de la forêt, je deviens vraiment un invocateur de plante très efficace.

Temps d'adaptation : Le matin ou pendant la nuit, il me faut à peu près une ou deux heures après mon réveil pour avoir pleine possession de mes capacités. Eh oui, mes faiblesses d'adolescent me rattrapent et j'ai besoin de temps pour remettre la machine en marche !

Autre : Je le redis et répète : je peux faire beaucoup de choses, mais je n'en utiliserais pas la moitié. J'ai beaucoup détaillé ce que je ne sais PAS faire mais que mes pouvoirs et technologie me permettent de faire, même si moi-même dans le RP je n'en sais rien. Je n'utiliserais pas consciemment mes Etats spéciaux, il viendront d'eux-même. Je suis en fait plutôt faible et peu résistant en combat singulier contre une célébrités ou un autre combattant, mais relativement efficace contre les escadrons de robots stupides de Robotnik.

Je précise : j'ai peur du feu quand j'ai encore des brides de pouvoirs, mais si mes réserves sont à sec, le feu ne me fait pas plus peur qu'à un autre (bon, un peu quand même, mais vous voyez ce que je veux dire).

Sonic et tous les personnages de l'univers de Sonic sont mes idoles. Si je rencontre une célébrité, je risque d'avoir beaucoup de connaissances sur elle, mais cela ne signifiera pas que je l'ai déjà rencontrée.

Enfin, vous vous en doutez, même si je vient de me présenter "moi", je ne suis pas l'exacte réplique de ce personnage (NON ! SANS BLAGUE !!!) dans le sens que je ne suis pas maladroit à ce point, pas héroïque à ce point etc. Je n'ai jamais rencontré de fille traumatisée comme Ona (et je souhaite sincèrement que cela n'arrivera jamais parce son histoire que vous ne connaissez pas est vraiment terrible) et je ne suis pas maudit au point de me faire ensevelir sous des tonnes de pommes quand je touche un arbre.
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
 
Alexis, l'invocateur supersonique [Retravail en cours]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)
» Cours d'harmonica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tails Dreamer :: Zone RPG :: La Grande Histoire :: Présentations des personnages-
Sauter vers: