Tails Dreamer

Pour tous les fans de Tails et de l'univers Sonic !
 
AccueilTDFactsGalerieActuJeux SonicTDRPGChao GardenRechercherS'enregistrerConnexion
AccueilChatboxDiscordGallerie des TDFactsActualitésJeux SonicEncyclopédieTDRPGChao GardenFAQRechercherRejoindreConnexion
Jetez un oeil à l'Encyclopédie Tails Dreamer !
Les Rédacteurs sont fiers de vous présenter leur base de connaissances soniciennes !
Joyeux Anniversaire à Tails Dreamer !
10 jours pour fêter les 10 ans du forum !
Rejoignez nous sur le Discord Tails Dreamer !
Intéressé ? Tout membre du forum est le bienvenue sur cette super chatbox améliorée en mieux !
Adoptez votre chao dans le Chao Garden !
Et inaugurez le Rush de Red Mountain pour gagner rings et nouveaux flickies !
Le deal à ne pas rater :
ASOS : Livraison Premier à 8 €/an
8 €
Voir le deal

 

 Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miles Tails Prower
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Miles Tails Prower

Masculin Messages : 2937
Age : 29
Localisation : Salle Polyvalente
Humeur : Goûte à un repos bien mérité

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple] Barext1025/100Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple] Bardar10  (25/100)
Rings Rings: 933

Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple] Empty
MessageSujet: Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple]   Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple] EmptyVen 24 Déc 2010 - 1:22

Nom : Dubois, Burnt (de son mariage avec Abrupt)
Prénom : Hélène. Employé le plus souvent par les membres de sa famille ou dans un cadre strictement administratif.
Surnom : Aquavoiture. C'est un nom de scène qui s'est popularisé au point qu'il ne parait plus si étrange à personne. De manière générale, elle invite tout le monde à l'appeler ainsi. Ses amis l'appellent Aqua, pour faire plus court.

Sexe : Féminin

Âge : 32 ans

Couleur : mediumblue

Type : Civil

Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple] Aquavo11
Apparence : Aquavoiture est une femme humaine de taille moyenne à la longue chevelure blonde et tout de bleu vêtue.

Elle est plutôt fine et aux courbes modestes : en fait elle semble à peine avoir âgé depuis son adolescence. Ses yeux bleus pétillent de joie de vivre, et elle prend grand soin d'entretenir le vernis bleu assorti sur ses ongles.

Elle porte des vêtements assez moulants afin de lui offrir une grande liberté de mouvement, et tous d'une certaine teinte de bleu. Jean, Basket, T-shirt monochrome, son attirail habituel est très relaxé. Elle porte une veste bleu marine taillée de sorte que ses épaules paraissent plus carrées : lorsqu'elle la referme et s'assied derrière un bureau, elle a une apparence nettement plus professionnelle.

Elle porte aussi quelques bijoux sertis d’aigues-marines. Elle conserve toujours au doigt sa bague de mariage dorée, offerte par Abrupt au même titre que son collier de perles dorées portant une aigue-marine en forme de cœur. Ces cadeaux étaient inspirés par ses boucles d'oreilles qu'elle arbore fièrement depuis ses années lycée.
Ses cheveux sont attachés par deux élastiques recouverts par des anneaux à cheveux, évidemment bleus. Enfin, à son poignet elle garde un petit bracelet doré relié par une chaîne d'anneaux d'or - confectionnée par Yellow - à son précieux sceptre magique.

Ce sceptre est d'un étrange matériau qui ressemble à du bois soumis à une transformation étrange qui lui aurait donné la couleur et la rigidité d'une céramique bleu ciel. Il émettra un petit son cristallin en cas d'impact, est surprenamment solide, mais pas indestructible pour autant. Tout heurt semble pourtant mystérieusement disparaître avec le temps, comme si le matériaux possédait des propriétés auto-régénératrices. Au sommet du sceptre, le bois se sépare en trois branches qui enserrent une grosse perle bleue lumineuse presque de la taille d'un poing qui irradie d'une faible lueur azurée. Elle y a attaché aussi trois rubans bleus qui permettent de souligner ses mouvements quand elle le fait virevolter.

Artwork:
 

Capacités : Agile et légère, mais frêle et frileuse

Hélène a été une grande voyageuse. Elle aime marcher, escalader, se faufiler un peu partout. Elle a gardé une forme physique exemplaire, une bonne endurance en marche à pied et est capable de piquer quelques pointes de vitesse tout à fait raisonnables pour une jeune adulte. Ce n'est cependant pas une athlète, elle s’essouffle assez vite à la course à pied, et n'est pas très costaude. Elle cultive sa souplesse, son équilibre et la précision de ses mouvements au travers de ses petits spectacles de danse qu'elle interprète quand elle présente ses pouvoirs.
Par conséquent, elle n'a rien d'une guerrière, et ses compétences de combat se limitent à taper maladroitement avec son sceptre sans grande efficacité. Son poids plume lui permet d'esquiver, de grimper, ou d'être soulevée sans grande peine, mais limite sévèrement ses capacités à pousser, encaisser des coups sans décoller ou générer elle-même des coups puissants. Elle est aussi particulièrement frileuse, et très sensible à la moindre brise : elle vivra bien mieux un été chaud qu'un hiver glacial.
Observatrice en général, elle est plutôt douée pour percevoir les émotions des gens. Elle pourrait probablement être douée au lancer si elle s'entraînait un peu, étant donné sa bonne coordination, mais elle n'a pas d'expérience particulière dans le domaine.



Pouvoirs : Affinité forte à l'eau. Peut invoquer et déplacer de l'eau à distance à l'aide de son sceptre.

La seule chose qui différencie Aquavoiture d'une simple humaine est son pouvoir de contrôle sur l'eau. Elle tire ce pouvoir du joyau dans son sceptre, qui étrangement ne semble réagir qu'à elle.

Ce pouvoir est dû à un esprit magique millénaire contenu dans la perle et qui est à l'origine de la mutation étrange du bois du sceptre. L'esprit n'a pas vraiment de conscience à proprement parler, sa perception du monde se limite quasiment aux émotions que sa propriétaire peut avoir pour son environnement, et son existence est inconnue de tous, Aquavoiture y compris. Il s'avère juste qu'il s'est pris d'une sorte d'affection pour cette petite humaine frivole qui semblait avoir une affinité particulière pour sa magie. Cette magie permet d'invoquer de l'eau magique à température ambiante. Cette eau n'existe que quelques instants, ignore pratiquement la gravité, et peut servir principalement pour invoquer un geyser, un jet d'eau ou un petit filet d'eau dessinant une trajectoire arbitraire. L'eau peut jaillir de la perle ou d'un peu n'importe où, mais plus la distance avec la perle est grande, plus l'invocation est difficile.
Ce pouvoir permet aussi de déplacer l'eau magique ou de l'eau réelle à distance par la pensée. Le flot de l'eau peut permettre d'appliquer une force de poussée qui n'est limitée que par la force mentale de l'utilisatrice. L'eau déplacée par ce pouvoir ignore pratiquement la gravité, mais plus sa masse est importante, plus il est fatigant de la déplacer. De plus, ce pouvoir donne naturellement la capacité de détecter de l'eau aux alentours, au prix d'une plus grande sensibilité au froid.
L'eau affectée par ce pouvoir peut se filtrer de tous ses contenus ou au contraire servir à emporter ce qui se trouve pris dans son flot. Cette capacité de filtrage est cependant directement liée à l'état de santé de l'utilisatrice : si cette dernière est malade l'eau pourrait rester assez boueuse. Ce pouvoir peut techniquement affecter les liquides contenus dans les êtres vivants, mais son utilisation est rendue plus ardue s'il n'y a pas de contact visuel avec le liquide ou s'il y a des obstacles séparant le liquide et la perle magique.
Bien que ce ne soit pas nécessaire, accompagner les mouvements imposés au liquide avec des gestes augmente l'efficacité du pouvoir. Le pouvoir n'a d'effet que sur les liquides composés d'eau à l'état liquide : il est peu efficace sur les vapeurs et inefficace sur la glace.
Comme l'eau magique n'existe que temporairement, elle peut être bue mais n'hydrate pas. En revanche, ce pouvoir peut capter l'eau environnante en utilisant de l'eau magique pour capter l'eau naturelle dans son flot et ainsi permettre de rassembler de l'eau potable à partir de "rien".

Aquavoiture utilise ce pouvoir de façon très modérée, déplaçant le plus souvent de minces filets d'eau ou provoquant de petites éclaboussures rafraichissantes qui disparaissent aussitôt. Elle peut invoquer des jets d'eau assez concentrés pouvant faire office de kärcher ou pouvant pousser des gens dans une direction, mais de façon très imprécise et localisée. Elle s'entraîne encore à utiliser ce pouvoir pour tenir debout sur des liquides, avec comme objectif de pouvoir un jour surfer sans planche, mais pour l'instant cela lui demande beaucoup trop d'effort pour simplement éviter de s'enfoncer.
Utiliser ce pouvoir la draine de son énergie assez rapidement dès lors que l'on dépasse le stade du litre d'eau manipulé d'un coup. Cela lui demande aussi une grande concentration pour maintenir la forme approximative de l'eau qu'elle maintient en lévitation, c'est pourquoi elle se contente le plus souvent d'éclaboussures ou de geysers.
Elle est assez douée pour utiliser ce pouvoir afin de nettoyer des surfaces, notamment des plaies, et en a plus d'une fois profité pour apaiser une blessure, une brûlure, ou simplement pour des tâches ménagères.
Entre ses mains, ce pouvoir parait complètement inoffensif, et avec très peu de perspectives d'évolution en quoi que ce soit d'utilisable autrement que pour faire des petits tours de magie. En effet malgré l'avantage immense que cela pourrait représenter d'avoir la possibilité d'exercer une poussée à distance par la pensée, cette action est quasiment aussi fatigante que si elle avait été effectuée normalement, même si elle demande moins de force physique.
Face à un robot, Aquavoiture ne pourrait probablement que désorienter un robot volant et provoquer ainsi son crash, mais au delà de ça ses pouvoirs ne lui permettent pas vraiment de faire face à un robot autrement qu'en le désorientant, en lui faisant perdre du temps et potentiellement en le faisant trébucher s'il n'est pas trop gros.
La puissance du pouvoir peut aussi être affectée par l'humeur d'Aquavoiture : plus elle est énervée, plus elle aura tendance à invoquer des geysers à haute pression... ce qui l'épuisera rapidement. Fort heureusement, comme elle est d'un naturel assez jovial, la pression usuelle de ses jets d'eau ne dépasse pas celle d'un robinet de salle de bain.

Si elle venait à être séparée de son sceptre, elle ne pourrait plus utiliser son pouvoir. Cependant l'esprit ne perdrait pas pour autant ses capacités, et tentera de rejoindre sa propriétaire d'une façon ou d'une autre. Cette situation arrive rarement, cependant, grâce à la chaînette qui maintient le sceptre relié au poignet gauche d'Aquavoiture.


Personnalité : Hero. Extravertie, joviale et protectrice, au risque de paraître enfantine

Aquavoiture aime la vie et la liberté.

Elle a passé toute son adolescence à parcourir le monde pour découvrir les zones de Mobius. Elle en a gardé de très bons souvenirs, un amour profond pour son monde, et ne manquera pas de rappeler avec nostalgie quelques uns de ces voyages. Depuis qu'elle gère l'hôtel elle a beaucoup moins de temps pour ces pérégrinations, et le fait qu'Eggman limite et surveille les déplacements des civils l'agace au plus haut point.
C'est une artiste, une poète dans l'âme. Elle voit la beauté dans les choses et dans les gens et essaie de la mettre en avant, que ce soit visuellement par sa magie ou en rependant le bonheur par où elle passe. Cela peut être parfois sa faiblesse, car à toujours voir le bon dans les gens, elle peut parfois se laisser abuser. Sans être particulièrement religieuse, elle a un credo : rien n'est jamais perdu tant que ce n'est pas fini, et le destin est toujours du côté des plus optimistes. Sans discrimination, elle apporte son soutien à ses proches comme à de purs inconnus. Elle est très amicale, et on apprend bien vite qu'on peut lui faire confiance.

Hélène était une élève studieuse et appliquée. Le raisonnement est simple : plus on travaille efficacement, plus on a de temps libre. Elle peut du coup surprendre par son érudition et son sens logique malgré son apparente frivolité. Elle apparaît ainsi très différente à son bureau, veste fermée, et avec son regard de directrice, par rapport à sa légèreté et son apparence presque enfantine le reste du temps.

Fondamentalement non violente, Hélène voit d'un très mauvais œil les forces d'occupation de l'Empereur et sa politique de contrôle de la population. A défaut de pouvoir s'opposer à ce régime seule, elle entretient son idéal de liberté et la flamme de l'espoir en étant un support moral et logistique précieux pour la Résistance. Comme elle est elle-même complètement inoffensive et connue pour voler au secours de n'importe qui, elle a une assez bonne couverture qui n'attire pas trop l'attention des robots sur elle. C'est l'une des premières à avoir commencé à résister aux robots en les noyant d'invectives quand elle jugeait leur actions disproportionnées.
En effet Aquavoiture est connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Quand quelque chose l'énerve elle n'hésite pas à occuper l'espace sonore jusqu'à ce que son point de vue soit partagé. Ce n'est pas tellement son genre de sortir de ses gonds, du coup cet événement est en général assez impressionnant.
Elle a tendance à accumuler le stress et les frustrations afin de conserver le plus possible son apparence joviale et amicale au quotidien. Cette frustration peut néanmoins refaire surface si plusieurs facteurs contribuent à l'agacer ou l'inquiéter : manque de sommeil, être enfermée, être contrainte à annuler ses plans, une météo froide, lourde ou bruyante, des innocents mis en dangers... Elle rentre alors dans un état nettement plus antipathique, du type "matin avant le café", jusqu'à ce qu'elle prenne du repos ou qu'elle ait trouvé quelque chose pour se passer les nerfs.

Enfin, et c'est probablement la chose la plus marquante chez elle, elle est complètement obsédée par la couleur bleue. Elle a un avis sur toutes les teintes de bleu. Elle était à deux doigts de lancer une pétition pour renommer Emerald Coast en Sapphire Coast. Il est incroyablement simple d'attirer son attention si vous mentionnez quoi que ce soit de bleu, si vous portez du bleu, ou, encore plus radical, si vous êtes bleu. Bien qu'elle ne soit pas particulièrement attirée par les richesses, sa passion pour le bleu l'amène à apprécier tout particulièrement les pierres précieuses bleutées : elle adore perdre son regard dans leurs reflets.
Si vous lui demandez pourquoi elle est tant attachée à un surnom aussi ridicule qu'Aquavoiture, ou pourquoi elle voue un culte à une couleur, il y a beaucoup de chances qu'elle vous parle de la chanson "Blue" (Da Ba Dee Da Ba Die) : c'est un peu étrange, au début on peut même trouver ça rebutant ou trop alien, mais avec quelques écoutes on finit par se laisser charmer par la sonorité, la petite mélodie qui va avec ; chacun a alors sa petite interprétation du sens que cela peut avoir, et comment voir la vie en bleu peut être perçu très différemment par tout le monde ; pourtant au final cela reste une chanson dansante, dont tout le monde peut chanter le refrain avec le sourire. C'est comme ça qu'elle voit son pseudonyme, ou sa passion pour le bleu : étrange, motivé par la poésie, interprété différemment par tout le monde, mais au final simplement une source de joie.
Oui elle a eu le temps de bosser ses arguments bizarres depuis le temps.

A l'origine Aquavoiture avait emménagé à Station Square pour avoir toujours l'impression d'être en vacances en bord de mer, et avoir toujours quelque chose à faire dans une ville bourrée d'activités. Mais c'est aussi là qu'elle a trouvé l'amour. Elle partage avec Abrupt une complicité exceptionnelle : elle sait lire à travers son apparent stoïcisme, et il sait lire à travers son sourire. Abrupt est la source de chaleur et de réconfort qu'elle n'échangerait pour rien au monde et qui l'aide à passer les jours les plus difficiles. Leurs pouvoirs respectifs semblent se compléter, ce qui leur permet non seulement d'avoir un quotidien confortable et de contrebalancer leurs faiblesses respectives. Elle est profondément amoureuse de son mari, mais Abrupt étant très pudique, elle ne le montre pas spécialement en public : des personnes qui ne sont pas au courant pourraient ne pas même se douter que ces deux là soient mariés, d'autant plus que parallèlement Aquavoiture ne manque pas de témoigner son affection à tout son entourage de mille et une manières.

Histoire :
Hélène est une jeune adulte qui a passé son enfance à déménager avant de s'installer à Station Square où après ses études elle devient célèbre grâce à un sceptre magique qu'elle a trouvé dans une grotte de Green Hill. Elle sait plutôt bien s'entourer, et sait se modérer, ce qui lui permet de pratiquer sa magie sans qu'on ne vienne l'embêter ou qu'on la prenne pour une sorcière. Elle devient alors officiellement une magicienne de l'eau, les gens ne sachant pas vraiment si elle a de vrais pouvoirs ou si elle est une simple magicienne. Elle s'illustre lors de la reconstruction de Station Square après le passage de Chaos et devient directrice de l'Hôtel d'Emerald Coast. Tails la contacte pour construire en secret une base dans le sous sol profond de l'hôtel, malheureusement les travaux ne s'achèvent pas avant la grande Invasion. Elle fait partie des premiers civils à être capturés à cause de leurs désobéissance et de leurs pouvoirs magiques, mais elle est finalement relâchée, son pouvoir étant, il semblerait, jugé inexploitable. Elle maintient cette façade de jeune femme fragile et inoffensive et exploite le sous sol en travaux de son hôtel pour fonder la Résistance, et ainsi cultiver l'espoir de pouvoir redonner aux Mobiens leur liberté.

Enfance

Hélène a toujours été une fille adorable. De sa naissance jusqu'à aujourd'hui, rare sont les personnes à l'avoir réprimandée. Ayant fait un parcours scolaire exemplaire, elle a cependant beaucoup déménagé car ses parents trouvaient toujours que l'endroit était trop pollué, trop urbain, trop rural... Hélène a donc parcouru le vaste monde de Mobius, et n'a pas manqué d'en explorer chaque recoin dès qu'elle en avait l'occasion. Son caractère amical et sa nature serviable lui permettaient toujours d'être acceptée là où elle allait. Cela a cultivé une certaine naïveté qu'elle estime être une contrepartie tout à fait négligeable par rapport à toutes les belles expériences que son tempérament extraverti a pu lui faire vivre.

C'est au cours de ces pérégrinations en territoires inconnus qu'elle vécu les deux aventures les plus fondamentales de sa vie.

La première arriva alors qu'elle se promenait sur Red Mountain, peu après ses 15 ans. Elle s'était un peu écartée des chemins de randonnée pour escalader un roc qui promettait d'offrir un panorama exceptionnel. Un roc malheureusement pas très solide, qui la précipita dans une chute qui aurait été probablement mortelle si Sonic lui-même n'avait pas été de passage à ce moment là. Elle eut à peine le temps de le remercier qu'il était déjà reparti, et elle auprès des siens. Elle ne l'a jamais revu depuis, mais elle associe depuis le bleu à une couleur salvatrice et porte-bonheur.
On pourrait croire qu'elle aurait été traumatisée par l'expérience et aurait arrêté ses aventures en solitaire, mais pas du tout. Elle était juste un peu plus prudente quant aux prises qu'elle choisissait. A vrai dire, elle a même commencé à faire de l'escalade dans des clubs de sports quelques semaines plus tard, histoire de pouvoir développer de meilleurs réflexes.

Le sceptre
La seconde était nettement moins dangereuses, mais eu un impact bien plus considérable sur sa vie. Peu avant ses 18 ans, Hélène s'aventura seule dans une grotte, attirée par un très subtil reflet bleuté qu'elle croyait percevoir dans ses profondeurs. Enfin, c'est comme ça qu'elle l'explique de nos jours, en réalité il était difficile d'expliquer ce qui la poussa à se faufiler à travers les fines crevasses du relief accidenté, à peine éclairée par sa petite lampe torche de poche. Elle avait cependant raison : les pierres de cette grotte n'étaient pas normales, et avaient effectivement une très légère teinte bleutée, à cause de l'influence lente mais inexorable d'une perle magique au cœur de la montagne. Hélène découvrit alors l'objet le plus incroyable qu'elle n'avait jamais vu, un sceptre aux couleurs uniques qui brillait tout seul, et qui vu les apparence était coincé dans cette grotte depuis très, très, trrrrrrès longtemps.
Elle eut à peine à le toucher pour ressentir comme une connexion avec cet objet, comme s'ils avaient été faits l'un pour l'autre. A peine avait-elle empoigné le sceptre qu'elle ressenti comme un frisson, et d'un coup elle arrivait à percevoir l'eau qui l'entourait de façon nouvelle, comme un nouveau sens. Elle ne l'expliquait pas, mais à ce moment il lui sembla que cette eau l'appelait. La perle magique s'illumina et bientôt les gouttelettes éparses de la grotte s'assemblèrent en une petite bulle d'eau qui dansa devant son visage.
Cette expérience inoubliable marqua un tournant dans sa vie. Elle retrouva le chemin du retour avec aisance, car elle parvenait à présent, en fermant les yeux et en se concentrant, à percevoir les parois humides sans même les voir, créer ainsi une image mentale en trois dimensions des grottes où elle se trouvait. En jouant un peu avec le sceptre, elle a tôt fait de découvrir qu'elle pouvait aussi invoquer de l'eau magique.
Elle ne cacha pas sa découverte à ses parents, qui ne surent pas trop quoi en penser. Ils ne ressentaient pas la même connexion, et le sceptre ne réagissait pas du tout à eux. Hélène était assez grande pour décider elle-même de garder cet objet, mais ils lui recommandèrent de le présenter comme un jouet, un accessoire, et ses pouvoirs comme un tour de magie.

Hélène ne se priva donc pas de se balader avec son sceptre magique partout où elle allait. En fait, elle ressentait comme un vide quand elle s'en séparait trop longtemps, ce qui avait l'avantage de le rendre difficile à perdre. L'objet était plutôt encombrant, mais ce n'était qu'une habitude à prendre. Elle attirait bien sûr beaucoup de curieux, auxquels elle offrait une petite démonstration très modeste. Il n'y avait qu'aux gamins qu'elle pouvait sortir le grand jeu.

Défendre le sceptre
Il y eut bien sûr des petits malins qui voulurent lui voler son sceptre : même en sachant qu'il était inutile par lui-même, les chapardeur voyaient dans la perle un objet assez précieux pour vouloir se l'approprier. Sauf qu'Hélène avait une audience assez large et une réputation assez bonne pour qu'ils ne puissent pas mener leurs desseins à bien.
Une fois, quelqu'un parvint à lui subtiliser et le cacher dans un sac sans que personne ne le voie. Hélène aurait bien été en peine de retrouver le coupable si le sac en question en s'était pas, lentement mais sûrement, gorgé d'eau au point qu'il soit impossible à cacher. Au lieu de houspiller le voleur qui eut tôt fait de lui rendre son sceptre, pris la main dans le sac détrempé si je puis dire, elle a commencé à raconter cette histoire systématiquement à compter de ce jour. Les gens savaient que ce ne serait pas si facile de lui piquer ses affaires, et ses amis étaient attentifs.
Pour certains, c'était un défi, cependant. Une petite bande prépara un coup magistral pour subtiliser le sceptre et échapper à tous les regards. Ce fut une expérience terrible pour Hélène, qui en réalisant qu'elle avait perdu son sceptre se sentit comme amputée d'un bras, coupée d'un de ses sens, arrachée à une partie d'elle-même. Elle se souviendra toujours de cette après-midi passée à courir partout dans les locaux du lycée, le dernier jour avant la fin des cours : les voleurs étaient introuvables, et avec les départs en vacances, ils le resteraient probablement. Il pleuvait des cordes ce jour là, impossible de différencier de l'eau magique à de la pluie. Au lieu de rentrer elle s'isola sur un toit sous la pluie battante, ignorant le froid, déprimée.
Sa peine ne dura pas longtemps cependant. La porte menant au toit sortit de ses gonds quand un grand gaillard l'enfonça sans se demander si elle était verrouillée ou non. Elle ne se retourna même pas, trop triste pour accorder de l'importance à son entourage, mais pourtant elle ressentait déjà naître un léger picotement dans son coeur. Le bonhomme posa sa main sur son épaule, et sans un mot, lui tendit le sceptre, intact.
Il y eut un léger flottement, le temps que l'avalanche de joie remplace le déluge de désespoir dans son coeur. Elle attrapa le sceptre, eut l'impression de renaître, et étourdie par la sensation faillit laisser le gaillard s'en aller en silence. Heureusement, elle l'empêcha de partir. Il fit comprendre sans un mot que rester sous la pluie torrentielle n'était pas très indiqué, et elle rétorqua sans un mot que l'eau n'était jamais un problème pour elle.
Il se retrouvèrent assis l'un à côté de l'autre, sous un parapluie invisible, parfaitement au sec alors que le soleil derrière les nuages noirs commençait à descendre vers l'horizon, à faire connaissance. Ce gaillard, c'était Abrupt. Elle était de deux ans son ainée, et il devinrent bientôt de grands amis.

Cacher ou assumer son pouvoir ?
Pour qu'une telle mésaventure n'arrive plus, elle décida d'attacher une petite chaîne à son poignet reliée à son sceptre. Au besoin elle pouvait même utiliser cette petite chaîne accrocher le sceptre à sa ceinture, ce qui lui simplifiait bien la vie. Alors qu'elle profitait d'une journée ensoleillée pour faire rire quelques enfants à la plage, elle fut prise à part par un jeune hybride paresseux dont elle avait salué la belle couleur de ses gants bleus : il voulait lui demander si ce qu'elle faisait avec son sceptre était de la vraie magie. Ce n'était pas la première fois qu'on lui posait la question, Hélène répondait généralement qu'elle ne révélait pas ses secrets, mais le gamin accompagna sa question d'un tour tout particulier : il passa sa main sur la chaînette du sceptre et celle-ci se transforma en or. Hélène, abasourdie par la chose, n'hésita pas plus longtemps avant de répondre que oui, elle faisait "de la vraie magie".
Elle garda contact avec le jeune hybride, qui se faisait appeler Yellow. Ce dernier n'était pas trop sûr de s'il devait révéler son pouvoir ou le garder secret, et à défaut de pouvoir prendre une décision à sa place, elle le conseilla et le rassurait : la moindre des choses qu'elle pouvait faire pour lui était de le convaincre que ce pouvoir qui le rendait unique de faisait pas pour autant de lui un monstre. Oui, cela pouvait attirer les convoitises, mais non, cela ne devait pas le contraindre à vivre un mensonge permanent.

Le temps passa et ces mêmes conseils commencèrent à lui tourner dans la tête. Peut-être qu'elle ne devrait pas réserver ses performances qu'à des enfants rêveurs que les adultes ne prenaient pas trop au sérieux. Peut-être que d'autre personnes comme Yellow avaient un pouvoir unique qu'ils n'osaient pas révéler.
Pour trouver une réponse à cette question, elle décida de faire quelque chose de grand. A 23 ans, elle monte un spectacle et présente son talent comme un art dansant qui raconte une histoire, sur le rond point devant l'hôtel d'Emerald Coast. Il se trouve qu'elle choisit bien son moment, car beaucoup de touristes assistent à l'événement, et la performance est récompensée d'un tonnerre d'applaudissements. L'eau avait quelque chose d'envoûtant, et elle n'avait pas besoin de beaucoup pour rendre son spectacle inoubliable, et par conséquent cela restait juste assez crédible pour qu'on ne la prenne pas pour une sorcière. Depuis elle présente ses talents comme son talent, comme un vrai pouvoir magique, et les gens la croient, comme on croirait un magicien. C'est ce jour là qu'elle devient la magicienne de l'eau.
Elle voulait montrer l'exemple : si vous savez faire quelque chose d'incroyable, montrez-le, mais ne l'expliquez jamais.

Le surnom
Peu après ce spectacle sa vie avait à nouveau bien changé, et pour le mieux. Elle ne cachait plus son pouvoir en public, elle était juste magicienne au quotidien, et ne manquait pas une occasion de faire sourire un enfant ou un passant. Et plus les gens s'habituaient, plus elle pouvait se permettre des choses incroyables : une fontaine dont les motifs changent à sa guise, un toboggan d'eau qui marche à l'envers, le fameux coup du dôme anti-pluie... Son plus grand coup fut tout de même le jour où, pour pallier à une panne d'essence, elle propulsa une voiture à l'aide de jets d'eau : on s'amusa de la nouvelle discipline, après l'aquabike, l'aquaponey, voilà l'aquavoiture. Cela aurait pu s'arrêter là mais quand quelques jours plus tard un passant la reconnut et, ne se souvenant pas de son nom, la héla en criant "Aquavoiture", cela rentra tellement dans les esprits que les jours suivants de plus en plus de gens commencèrent à l'appeler ainsi. Le sobriquet était assez bizarre, mais avec le temps Hélène s'habitua à sa sonorité, et finit par l'adopter comme nom de scène.
Elle était complètement épanouie, et parallèlement, elle se rapproche de plus en plus d'Abrupt. Leurs deux ans d'écart ne signifièrent bientôt plus rien, et ils formèrent un couple inattendu mais sincère.

Un certain Ralph la Rafle pris contact avec elle, disant avoir entendu parler d'elle de la part de Yellow. Il était intéressé par ses performances et lui proposa de faire partie de la promotion d'un projet de construction de parc aquatique qu'il dirigeait, afin de remporter un gros appel d'offre. En plus d'une forte rémunération, il promit un poste dans son entreprise pour Abrupt, qui n'avait pas manqué d'accompagner Hélène à son entretien. Bien que Yellow lui-même tenta de la décourager de travailler avec Ralph, elle décida d'essayer, juste pour cette fois. Elle n'eut pas grand chose à faire, juste de rendre la présentation plus vivante, ce qui capta l'attention du jury. Ravie d'avoir pu aider, elle ne se sentait pas vraiment confortable à l'idée de continuer à promouvoir arbitrairement des idées dans des domaines qu'elle ne maîtrisait pas vraiment, aussi cette expérience resta exceptionnelle. Ralph tint parole cependant, Abrupt conserva son job, et les trois gardèrent des contacts cordiaux.

Les années passent, Abrupt et Hélène se fiancèrent, et se marièrent. Hélène se trouva un boulot stable de secrétaire à l'Hotel d'Emerald Coast, le directeur étant particulièrement reconnaissant de l'énorme publicité indirecte qu'elle avait pu faire à son établissement en faisant sa première performance historique juste devant l'entrée. Elle et son mari purent donc s'installer dans une résidence confortable près de l'hôtel, avec accès à la plage de l'hôtel quand ils voulaient.

L'assaut de Perfect Chaos
Puis il y eut cette fameuse catastrophe qui avait ravagée la ville. Le Docteur Robotnik qui menace de tout raser pour y construire son empire. L'ombre menaçante d'une gigantesque forteresse volante capable d'anéantir n'importe quoi. Et puis de l'eau, partout, absolument partout, et un monstre gigantesque et en colère qui en surgissait. Les souvenirs étaient flous de cette période étrange. Certains disent qu'il s'agissait d'un dinosaure, d'autre d'un dragon, personne n'avait bien compris. Tout ce dont les gens se souviennent, c'est qu'un Sonic doré était intervenu et avait mis fin au cataclysme.
Aquavoiture n'avait que peu de souvenirs de l'événement, car elle l'avait passé avec Abrupt, Yellow, et une partie du personnel de l'hôtel d'Emerald Coast, barricadée dans une pièce, à utiliser tout ce que son pouvoir lui permettait de faire pour s'assurer que la dite pièce resterait au sec. Cependant dans cette eau... c'était comme si des émotions se promenaient dedans. Des émotions profondément négatives, de colère, de tristesse, une rancœur énorme qui lui rappela le jour où elle pensait avoir perdu son sceptre pour toujours. L'émotion, les efforts nécessaires pour maintenir son pouvoir, la pression... elle avait fini par s'évanouir, éreintée, et à bout. La pièce avait commencé à s'emplir d'eau, mais heureusement elle avait réussi à gagner suffisamment de temps pour que Sonic sauve la situation et que le niveau de l'eau se rabaisse avant que la pièce ne soit complètement inondée.

De nouvelles responsabilités
Elle mit quelques jours à se remettre de cette expérience, et se montra d'une aide exceptionnelle pour gérer la reconstruction de l'hôtel, le dirigeant, assez âgé, ayant été gravement blessé pendant son évacuation. Grâce à ses contacts dans l'entreprise de Ralph, son application et sa force de caractère, les travaux furent efficaces, et l'hôtel pu rapidement servir pour les réfugiés dont les maisons avaient été complètement dévastées par la catastrophe. Le directeur reconnut les talent d'Hélène et quelques temps plus tard, lorsqu'il partit à la retraite, il lui proposa de prendre sa place, ce que, à la demande générale, elle fit.
C'était un honneur d'autant plus grand qu'elle apprit que parmi les clients de passage on comptait le célèbre hérisson bleu lui-même.

Elle ne savait pas si c'était de part la renommée de l'hôtel lui-même, de son rôle pendant la reconstruction de Station Square ou de la modeste célébrité d'Aquavoiture, mais Miles "Tails" Prower lui-même entra en contact avec elle. Il était particulièrement apprécié dans la ville car nombreux étaient ceux qui avaient assisté à son combat contre une des machines de Robotnik et comment il avait su désamorcer la bombe qui menaçait de raser la ville. D'un gamin peu sûr de lui il était devenu une sacrée figure, beaucoup plus sérieux et déterminé qu'à l'époque. Selon les journaux il avait rencontré le maire de la ville pour avoir l'autorisation d'installer des systèmes de défense en cas d'assaut de Robotnik. Mais la proposition qu'il avait à lui faire était complètement inédite.
Selon lui l'hôtel d'Emerald Coast était situé juste au dessus d'un réseau de cavernes très profond qui serait parfait pour la création d'une base secrète, ultime atout en cas d'attaque surprise du Docteur Robotnik. Il avait juste besoin de l'autorisation de la directrice de l'Hôtel pour utiliser un de ses ascenseurs. Comme Tails et Sonic étaient des clients réguliers, cela n'attirerait pas trop l'attention s'ils utilisaient l'hôtel pour accéder à la base secrète.

L'Invasion et l'enlèvement
Aquavoiture accepta, les travaux eurent lieu en secret, mais malheureusement ne furent pas finis avant le retour de Robotnik. La panne de courant combinée au raz de marée coupa tout Station Square d'informations sur le retour d'Eggman avant qu'il ne soit trop tard. Hélène fut entrainée par son mari dans une cave reconvertie en bunker de fortune et ils y restèrent, eux ainsi que quelques âmes qu'ils avaient croisés sur leur chemin vers leur abris, pendant trois jours.
Autant vous dire que ça n'a pas été une expérience agréable. Principalement parce qu'Hélène ne supportait pas de rester enfermée toute la journée contre son gré.
Particulièrement remontée, une fois qu'Abrupt jugea qu'ils pouvaient à nouveau sortir, Hélène ne mit pas longtemps à se disputer avec les forces d'occupation. Partie dans une interminable diatribe à laquelle ses interlocuteurs ne comprenaient rien, elle s'énerva tellement qu'elle lâcha un puissant geysers sur les robots qui l'encerclaient. Abrupt n'eut pas le temps de réagir : elle fut immédiatement maîtrisée et emmenée.

Elle n'a que des souvenirs flous de ce qui suivit. Elle avait été emmenée à Prison Island, où, selon toute vraisemblance, Robotnik avait essayé d'étudier son pouvoir. Abrupt avait mené une opération pour venir la sauver, les systèmes de défense s'étaient activés, la météo s'était emballée... Elle se souvient d'avoir repris connaissance à Station Square, escortée chez elle par deux Egg Pawns armés de lances. Son pouvoir était inutile et inutilisable pour l'Empereur, donc ce dernier la relâchait, et lui laissait le droit de continuer à utiliser sa magie en public.

Les débuts de la Résistance

A ce jour encore cet épisode l'intrigue et l'inquiète. Si elle ne lui servait à rien, pourquoi l'avoir relâchée au lieu de se débarrasser d'elle ? Sa rébellion n'avait donc pas été punie ?
Que s'était-il vraiment passé à Prison Island ?
Avait-il échoué à faire se manifester son pouvoir et souhaitait-il pouvoir l'observer lors de son utilisation quotidienne ?
Était-ce un piège ? Pourquoi ne l'avait-il pas simplement robotisée ?
Une chose était sûre. Il était hors de question de s'opposer frontalement à Robotnik ou de tenter d'attaquer ses avant postes, surtout pas quand il était aux commandes. Elle avait eu la chance de s'en sortir, mais d'autres n'auraient pas cette chance. Si elle voulait cultiver l'espoir de voir à nouveau une Mobius libérée, elle devait protéger les quelques personnes encore capables de faire la différence.


Sur cette réflexion, elle dévoila à quelques personnes de confiance et capable de garder le secret l'existence de la base souterraine inachevée de Miles Prower. Il y avait peu de systèmes opérationnels, mais le principal, qui permettait de dissimuler le cœur et les entrées de tout capteur, était déjà en place.
Ce qui leur fallait à présent, c'était du temps, du matériel, des informations, des gens, et un plan. La Résistance était née.



Etats spéciaux :
I'm Blue, Da Be Dee Da Be Daaa ! : Quelque chose de bleu est tout simplement quelque chose de valeur inestimable. Aquavoiture a monté une collection, elle fera tout pour l'avoir, surtout si c'est brillant. Elle peut en perdre la tête. N'abîmez pas ses vêtements bleus, ne cassez rien de bleu, évitez de marcher sur du bleu avec des chaussures sales, où vous vous attirerez sa colère !

Naturellement amicale et sympathique, si Hélène est poussée à bout de nerfs à force de stress et de frustrations, elle devient soudainement beaucoup plus antipathique jusqu'à avoir pu se passer les nerfs ou se reposer convenablement. Toujours fondamentalement pacifique, elle sera nettement plus brusque dans ses paroles et dans ses réactions.

Autre changement radical que l'on peut observer au quotidien, quand Hélène referme sa veste et prend ses airs de business woman, c'est comme si elle prenait une dizaine d'années d'un coup. Fini la poète qui danse dans la pluie, place à la gérante d'un grand hôtel qui s'y connait en affaires.

Si vous séparez Aquavoiture de son sceptre, elle ressentira un immense vide. Alors certes elle s'en sépare parfois au quotidien pendant quelques minutes, mais si cette séparation n'a pas lieu de son plein gré ou dure trop longtemps la présence de l'esprit s'estompera et elle sera contrainte de le remarquer. Hélène n'a aucun pouvoir sans son sceptre, et vivra cette séparation comme une amputation de son être. Le sceptre lui-même appréciera peu l'expérience, et pourra même canaliser sa magie par lui-même dans l'espoir de retrouver sa propriétaire. Il ne peut cependant pas utiliser ses pouvoirs de façon aussi précise que quand il est manié par Aquavoiture.
Enfin, et bien que l'esprit n'ait qu'une conscience très limitée et peu comparable à celle d'un humain, s'il ressent qu'Hélène est dans une très grande détresse et que sa vie est en danger, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour l'aider, quitte à devoir se montrer très inventif. Le reste du temps l'esprit n'a pas de raisons de s'opposer à la volonté d'Aquavoiture et se contente de lui prêter volontiers sa magie à elle, et à personne d'autre.

Autre :

  • Un problème ? Une idée ? Aquavoiture sera toujours là pour conseiller votre personnage dans le QG de la Résistance. N'hésitez pas à lui demander conseil !
  • La magie de l'esprit du sceptre, si elle n'est pas utilisée pendant longtemps, irradie lentement ses alentours, infusant les matériaux d'énergie et transformant ainsi leur structure moléculaire, d'où l'apparence unique du sceptre lui-même. Cependant pas d'inquiétude : non seulement ce phénomène est infiniment lent, mais surtout il est empêché par le simple fait qu'Aquavoiture utilise l'énergie magique du sceptre.
  • Une autre conséquence de la magie du sceptre est qu'Aquavoiture vieillit plus lentement. A ce stade personne ne s'en est vraiment rendu compte et cela n'a pas vraiment d'impact au quotidien, mais Hélène pourrait potentiellement prétendre atteindre facilement la centaine d'années tout en restant en bonne santé.
  • Le nom d'Aquavoiture m'est venu tout seul alors que j'inventais des pseudos au hasard pour un exemple sur un autre forum RP. Il avait beau être vraiment ridicule, j'ai commencé à m'attacher à ce pseudo, et j'ai pensé que je pourrais lui inventer une vrai histoire pour la Résistance.
Revenir en haut Aller en bas
https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6032
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple] Empty
MessageSujet: Re: Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple]   Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple] EmptyDim 19 Avr 2020 - 3:25

Archive de la V1:
 

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple] 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
 
Aquavoiture [Membre de la Résistance][Exemple]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cartes de membre du club
» news membre
» [Présentation] Bonjour, je suis un nouveau membre
» LES PELLOS (FR) + SKARBONE 14
» [ARC]Réforme du brigandage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tails Dreamer :: Zone RPG :: La Grande Histoire :: Présentations des personnages-
Sauter vers: