Tails Dreamer

Pour tous les fans de Tails et de l'univers Sonic !
 
AccueilTDFactsGalerieActuJeux SonicTDRPGChao GardenRechercherS'enregistrerConnexion
AccueilChatboxDiscordGallerie des TDFactsActualitésJeux SonicEncyclopédieTDRPGChao GardenFAQRechercherRejoindreConnexion
Jetez un oeil à l'Encyclopédie Tails Dreamer !
Les Rédacteurs sont fiers de vous présenter leur base de connaissances soniciennes !
Joyeux Anniversaire à Tails Dreamer !
10 jours pour fêter les 10 ans du forum !
Rejoignez nous sur le Discord Tails Dreamer !
Intéressé ? Tout membre du forum est le bienvenue sur cette super chatbox améliorée en mieux !
Adoptez votre chao dans le Chao Garden !
Et inaugurez le Rush de Red Mountain pour gagner rings et nouveaux flickies !

 

 [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Miles Tails Prower
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks


Messages : 2945

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Barext1025/100[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Bardar10  (25/100)
Rings Rings: 933

[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise   [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 EmptyDim 17 Nov 2019 - 18:55

Le membre 'sonicsof' a effectué l'action suivante : Party Game : Jetter un dé !


'Dé à 6 Faces' :
[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 610 [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 210 [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 210 [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 310
Revenir en haut Aller en bas
https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Miles Tails Prower
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Miles Tails Prower

Masculin Messages : 2945
Age : 29
Localisation : Salle Polyvalente
Humeur : Goûte à un repos bien mérité

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Barext1025/100[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Bardar10  (25/100)
Rings Rings: 933

[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise   [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 EmptyDim 17 Nov 2019 - 18:57

Eggman apparaît et pousse Maul dans le portail avec un ventilateur.
On allait quand même pas jeter un dé pour une case.

_______________________________________
Chaque jour, jetez un dé pour faire avancer votre équipe dans le TD Party d'anniversaire !

Célébrons ensemble les 10 ans du forum !

Participez aux activités pour gagner des jets de dé bonus !
Pom Pom Tails !
Emeraude Mère
Revenir en haut Aller en bas
https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6057
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise   [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 EmptyMer 20 Nov 2019 - 18:31

Sa propre zone. Un petit havre de paix, bourré de portails qui permettaient de voyager dans tous les sens, de courir, voler ou nager selon ses envies, ou juste au gré de la chance.
AlexiSonic, allongé sur un point élevé d'une falaise depuis lequel la vue était splendide, adossé à un grand arbre, regardait sa création, se demandant si elle aurait encore un sens demain ou un autre jour. C'est encore les jeux les plus simples qui sont les meilleurs, et avait-on vraiment besoin d'un endroit aussi alambiqué pour une quelconque activité ? Probablement pas.
L'endroit était splendide, mais il y en avait d'autre.
Bah, tant pis, c'était assez fun à imaginer. Il créerait un autre parcours une autre fois.

Le soleil se couchait sur la zone. Peut-être que ce serait la dernière fois, avant qu'elle ne soit verrouillée. Peut-être à jamais.
Il baissa les yeux sur sa tablette. Avec ces histoires il avait complètement failli à accomplir ses punitions. Comme Cosmo lui avait fait échapper à la mort, il était obligé de faire face à ses responsabilités. Il bailla, longuement. Cette histoire l'avait tout même bien épuisé.


Coucou toi !

"WAH !"

Qu'est-ce que tu fais ?

Monika était apparue par le haut de son champ de vision, comme si elle avait pu s'accrocher à la limite de celui-ci. Le temps qu'il lève les yeux pour essayer de voir un quelconque portail qu'il aurait raté, elle était debout devant lui, avec ses lunettes de soleil de vacances à la plage et dans une petite robe jaune très simple à fines bretelles qui atteignait à peine ses genoux. De face, c'était une tenue très mignonne. Les mains attachées dans le dos et avec un petit sourire malicieux, se balançant sur ses jambes comme pour encourager sa jupe à voler au vent, elle fixait AlexiSonic comme une gamine en train de réfléchir à une bêtise.

Pour ce dernier, elle était à contrejour, ce qui faisait démarquer ses formes sur le fond du ciel orangé. Il ne put s'empêcher de repenser à Noire, dont l'apparence lui avait tant fait penser à Monika pendant sa captivité chez les Valkyries. Enfin, pas exactement à Noire, plutôt au sentiment étrange qu'elle lui avait fait ressentir en étant l'initiatrice de flirts parfaitement maîtrisés. Un sentiment nouveau, qu'il n'assumait ni ne parvenait à décrire vraiment. Un plaisir coupable.


"Heu... rien. Rien du tout en fait."

Tihihi... C'est nouveau ça.

"...à vrai dire... carrément, oui."

Une barrière avait sauté.
Il y a quelques temps à la simple vue de Monika il aurait commencé à faire un peu n'importe quoi. Probablement aurait-il fait un exposé sur les cactus, ou proposé un cours de trapèze pour toucan.
Maintenant, il était plus curieux. Qu'allait-elle faire ?

Son regard était envoûtant. Son rire charmeur... Peut-être que...


"Je... suis surpris de te voir ici... Comme ça..."

Il fallait qu'il se calme.
Il avait affaire à l'avatar de Cosmo. Une gamine de 8 ans.
Elle était probablement venue le remercier.
Il se gifla mentalement. Regretta que la barrière ait sauté. Il était honteux maintenant. Cela allait rendre tout l'échange super bizarre, et d'autant plus si elle percevait la confusion dans ses yeux. Il détourna le regard.


Oh.

Le ton n'avait pas changé, son attitude n'avait pas changé, mais la simplicité de cette interjection lui donna un frisson dans le dos.
Monika se pencha, son buste occupant maintenant une plus grande partie du champ de vision de son interlocuteur.


Tu pensais t'être débarrassé de moi ?

AlexiSonic se figea.
Qu'est-ce que de le quoi.
Non c'était bien Monika qui lui parlait du coup. Mais... mais et Cosmo ?... Qu'est-ce que...


"Non ! Nonon ! Je... Enfin ! Heu..."

Elle se redressa et partit dans un éclat de rire en tournant sur place. Confus, AlexiSonic en profita pour reprendre sa respiration.
Et constater que cette robe innocente arborait en fait un dos nu. Choix beaucoup plus osé pour l'avatar d'une gamine de 8 ans, dont le sens de la mode était limité aux longues robes portées par les Seedrians femelle.
...le forum a bientôt 10 ans... est-ce que ça signifie que...
Non il se faisait des idées.
Là c'était complètement sûr et certain qu'il se faisait des idées.

Monika se trouvait soudainement à dix centimètres de son visage.


Tu devrais voir ta tête. C'est à se rouler par terre.

AlexiSonic tressaillit. Impossible de détourner le regard de cette paire de grands yeux verts, si ce n'était que pour tomber sur ce sourire malicieux. Qu'est-ce qui était en train de se passer ?

Et c'est compréhensible, en plus. Après ce que tu m'as fait...

La situation était complètement en train de lui échapper. Autant de son contrôle que de sa compréhension. Ce large sourire ne correspondait pas du tout à ses paroles. A moins qu'elle ne soit ici pour se venger de l'avoir utilisée sans lui expliquer pourquoi.
Il déglutit difficilement. Oui ça devait être ça. Elle avait utilisé ses charmes pour le maintenir sur place et elle allait le punir à sa manière. Et ça marchait. Elle ne le touchait même pas, mais il n'arrivait pas à bouger.
Le sourire de Monika s'élargit, révélant sa dentition presque parfaite.


Hihihi... Ce mélange d'angoisse et de curiosité sur ton visage est juste délicieux.
Je sais exactement ce que tu ressens. Parce que je ne connais que trop bien ce sentiment.
Tu pensais être en contrôle, tu pensais que tes exactions resteraient impunies parce qu'elles ont été commises par amour. Puis un chamboulement arrive, tu ne sais plus où tu es, et tout d'un coup les rôles sont inversés : au lieu d'être dominant tu es dominé, et soudain tu remets en question tout ce que tu as fait jusqu'ici.
Que connais-tu de ton partenaire au final ?
Que va-t-il faire maintenant qu'il a le pouvoir sur toi ?
Quelle dose de ressentiment caché va-t-il te renvoyer à la figure ?

L'esprit d'AlexiSonic était noyé dans la confusion. Si c'était Cosmo qui lui parlait il ne comprenait pas du tout de quelles exactions elle parlait. Si c'était vraiment Monika qui lui parlait...

J'étais prête à absolument tout recevoir. J'avais corrompu et éliminé mes trois meilleures amies sans même me cacher, devant tes yeux, sans aucun respect pour la relation que tu avais commencé à nouer avec elles. Je t'avais piégé avec moi pour que je ne sois la seule et unique raison qui te ferait retourner au Club de Littérature. Puis quand tu m'en as arraché, pour me mettre à un endroit nouveau, où j'avais perdu absolument tous mes repères, j'ai commencé à réaliser que j'étais absolument à ta merci.

C'était définitivement Monika.
Mais... Cosmo s'était servie d'elle pour sortir du cœur du forum non ? Partageait-elle sa conscience avec Monika ? Avait-elle été convaincue qu'il fallait qu'elle la laisse avoir ce moment avec AlexiSonic ? Ou avait-elle juste repris le contrôle, et maintenant Cosmo était prisonnière dans le corps de Monika, à assister impuissante à la revanche ultime de la lycéenne ?
Le coeur d'AlexiSonic battait la chamade. Et Monika prenait tout son temps pour se délecter de la situation.


Tu étais tout sourire, mais distant en même temps. Tu ne me forçais à rien, mais en même temps quelle étaient mes alternatives ? T-t-t ! Ne bouge pas.

Il avait tenté de se redresser un peu, pour faire de la distance entre son visage et le sien. Là, cette distance était critique. C'était la distance où l'espace vital était définitivement envahi, juste assez proche pour que le grain de sa peau puisse être discerné. C'était la distance où l'on voulait soit reculer, soit s'approcher plus. Mais il ne pouvait pas bouger. Il ne voyait aucune alternative à son total immobilisme.

Mais j'avais moi-même pactisé avec le diable. C'était moi qui avait voulu cela non ? C'était moi qui avait dit que je voulais être avec toi. C'était à toi d'en fixer le prix, et j'étais prête à accepter absolument tout. Le poids de la culpabilité, l'intensité de mes sentiments, la peur de l'inconnu et la curiosité pour le nouveau... J'étais prête à tout, sans discuter.

Son visage se décala un peu sur le côté, permettant tout juste à AlexiSonic de voir qu'elle était agenouillée près de lui. Elle était toujours dangeureusement proche, à portée de souffle. Alors qu'elle avait une main à plat contre le sol, lui permettant de rester penchée sur lui, la deuxième se mit à survoler le dessus du corps d'AlexiSonic.
Elle envoyait tellement de signaux mixtes qu'il ne savait pas s'il était en train d'adorer ou de détester cette torture. Il ne savait pas ce qu'elle faisait. Il ne savait pas où elle allait en venir.
...était-ce vraiment cela qu'elle avait ressenti ?


Tu vois, tu m'aurais demandé, à tout moment, de m'allonger là, comme tu es, et tu aurais commencé à passer ta main au dessus de moi, comme ça... J'aurais été absolument tétanisée. Ta main aurait pu voleter comme ça, au dessus de moi, toute doucereuse, menaçant de se poser n'importe où... Où elle aurait pu faire ça !

Sa main se crispa, comme si elle montrait ses griffes. AlexiSonic tressauta tout en restant complètement paralysé.
La main n'avait pas changé d'altitude, elle ne le touchait pas, mais il sur imaginait déjà ce qu'elle pouvait faire avec ces doigts.


Ou même ça !

Dans le creux de sa main apparaît une boule d'énergie chaotique. La montée d'adrénaline avait fait monter tous ses sens en alerte maximale, mais AlexiSonic ne parvenait toujours pas à faire le moindre geste, déchiré entre l'envie de prendre ses jambes à son coup, la conviction qu'il méritait absolument toute punition qu'elle pensait valable, et l'espoir coupable qu'elle recommence à le taquiner de façon plus douce comme au début.
La boule d'énergie disparut. Sa main se détendit, recommença à voleter au dessus de lui, comme une caresse à quelques centimètres de distance. La respiration d'AlexiSonic commençait à devenir haletante. La main se crispe à nouveau alors qu'elle arrivait au niveau du cou, puis, redescendit vers le bas de son corps, comme si elle le griffait sur toute sa longueur. Il suivait cette trajectoire avec inquiétude et anticipation, jusqu'où irait-elle, allait-elle finalement passer à l'attaque, à quel endroit, avec qu- la boule d'énergie réapparaît, plus grosse, manque de l'effleurer.
Et elle se délectait de sa détresse.


Mais tu n'as pas fait ça n'est-ce pas ?

La boule d'énergie disparut.

Tu m'as donné un chemin à suivre, sans vraiment me dire quel en serait l'aboutissement, ni ce qu'il en coûterait à chaque étape.

Elle replaça son visage juste devant le sien. Il prenait tout son champ de vision, il ne pouvait plus savoir ce qu'elle faisait avec son autre main. Les scénarios se bousculaient dans son esprit. Il n'en assumait aucun. Il avait atteint un tel niveau de confusion qu'il pouvait l'imaginer en train de lui lacérer le corps en éprouvant une forme d'excitation, ce qui le persuadait que ce qu'elle avait en réserve devait être encore pire. Et donc encore plus excitant. Il n'avait pas compris comment il était tombé dans ce cercle vicieux, mais chaque seconde qui passait était de plus en plus intenable, et d'autant plus à mesure que le sourire de Monika devenait sadique.

Et je me suis laissée faire, espérant et redoutant où tout cela allait m'amener.
Jusqu'à ce qu- ?!!!?

N'y tenant plus, AlexiSonic avait posé sa main contre la joue de Monika. Le geste était vif, mais il vint s'insérer exactement entre sa peau et ses cheveux. Il ne savait pas vraiment pourquoi il avait fait ça, et il y avait d'autres barrières qui limitait considérablement ses options. Assistant à la transition assez brutale de l'air malicieux de Monika vers un air choqué et un rougissement très soudain, il sortit la seule arme qu'il avait réussi à aiguiser ces derniers jours.

"Tu es si belle."

L'air lui manqua pour continuer. Peut-être que ça suffisait. Pas besoin de comparaisons ou de métaphores, ou de petits noms ou de longues déclarations. Le message était passé. Monika, la bouche encore ouverte, appuyait imperceptiblement sa tête contre la main posée contre elle.

Ils restèrent un moment comme ça à se regarder dans les yeux, pas tout à fait sûrs de là où les choses allaient.

Puis Monika sourit avec une expression désolée.


Rhoo tu m'as complètement cassé mon truc...

Elle roula sur le côté puis s'allongea à côté d'AlexiSonic. La main de ce dernier avait accompagné son mouvement jusqu'à ce que sa joue s'éloigne trop de son bras qui reposait maintenant sur son torse. Le soleil était presque couché maintenant, mais AlexiSonic ne s'en rendit pas compte, les yeux toujours rivés sur Monika.
Qu'est-ce qu'il venait de se passer ?
Si c'était si simple de l'arrêter, cela signifiait-elle qu'elle n'était pas en colère, ou qu'il avait juste retard l'inévitable ?
Venait-il de faire une erreur ? Ou d'éviter une erreur ?

Mais sa langue s'était déliée maintenant. Il pouvait au moins enchaîner.


"Pardon."

Tu n'as pas à t'excuser, je te taquinais c'est tout.

"Vraiment. Pardon."

Monika se retourne sur le côté, la tête posée sur sa main, l'avant bras tenu à la verticale en équilibre sur son coude. Elle était tout juste un peu plus basse que la tête d'AlexiSonic, encore adossé à l'arbre. Il reprenait lentement son souffle.
Il avait eu chaud.
Affronter à nouveau son sourire était un supplice auquel il se soumettait avec plaisir maintenant qu'il y avait à nouveau un écart de sécurité suffisant entre leurs visages.


"Je... je n'ai pas été très correct avec toi."

Elle laissa échapper un petit souffle amusé.

Moi non plus, juste à l'instant. Et je suis fatiguée de jouer à ce jeu de savoir lequel doit se sentir le plus désolé pour l'autre. Prend ce petit numéro comme la seule revanche que je souhaitais et que j'ai maintenant prise.

Je crois qu'on est quitte.
... à moins que tu ne veuilles recommencer...

La fraicheur de la nuit l'aidait à reprendre ses esprits. Il avait reçu l'entrainement nécessaire. Autant n'avait-il pas vu ce flirt arriver, autant il ne le laisserait pas le décontenancer.

"Mais... et Cosmo alors ?"

Oui ?

"Heu..."

Il réalisa qu'il ne savait pas quelle question il voulait poser. Il ne comprenait pas très bien ce qui s'était passé. Il aurait vraiment espéré recevoir un résumé complet et détaillé de la situation rien qu'avec sa dernière question ouverte.

Oh je vois.

Miracle, elle avait lu dans ses pensées.
... Attendez c'était juste une façon de parler elle savait vraiment faire ça ?


C'est une Seedrian en forme évoluée. Par nature, elle est condamnée à mourir une fois son énergie épuisée. Raviver son souvenir et son histoire l'a ramenée, et sa conscience s'est perdue au coeur du forum, aussi profond que Tails avait enfoui son souvenir. Si profond qu'il aurait pu l'oublier.
Or les souvenirs sont une force réelle ici. Ce son ces souvenirs qui ont créé l'encyclopédie. Ce sont tes souvenirs qui ont animé mon fichier. Ce sont ces souvenirs qui entretiennent la flamme qui donnent à ce forum tout son sens. Et oublier Cosmo l'aurait condamnée à la non-existence, comme moi quand tu quittais le Club de Littérature.
Personne ne devrait avoir à vivre ça.
J'ai hésité un moment, mais les membres avaient réussi à convaincre Tails qu'il y avait un espoir. Non, qu'il y avait urgence. J'ai reçu un message de la Force, plus clair que les précédents. C'était Cosmo. Elle s'était retrouvée. Grâce à nous.
Je lui aurais offert mon corps, mais les pouvoirs des Seedrians ne marchent pas comme ça. Cosmo ne pouvait pas simplement posséder quelqu'un d'autre. Elle ne pouvait qu'apparaître aux personnes qui partagent un lien fort avec elle. L'émeraude mère était sur le coup, mais comment une enfant pourrait-elle réussir à contrôler le pouvoir d'une pierre magique si complexe qu'elle peut réguler celui des émeraudes dont le mythe de la puissance avait traversé la galaxie ? Elle avait besoin de mon aide. L'émeraude mère a servi de base pour établir un lien entre nous, elle a pu m'apparaître, j'ai pu la guider.
Et maintenant... ben je lui sers un peu d'interface avec nous si elle veut nous apparaître ou s'exprimer. Vous ne me voyez pas forcément mais dès qu'elle parle ou vous apparait, c'est que je suis là, dans un coin, à utiliser l'émeraude mère pour afficher l'image de Cosmo, transmettre sa voix. Elle maîtrise aussi l'émeraude mère maintenant, elle devrait pouvoir utiliser les messages de "la Force", comme on disait, sans avoir autant besoin de moi, mais c'est tout de même nettement moins pratique. Et si elle a besoin de faire des actions particulières, je les fais à sa place.
Voilà, j'ai un job sur le forum maintenant, voilà tout.

"... mais donc ça signifie que... tu restes ? Tu es..."

Alexis, tout ne doit pas forcément se résoudre par un sacrifice. Au contraire, ça ne fait que créer une nouvelle douleur pour en pallier à une autre.
Tout le monde a survécu.
Je suis toujours là.
Comme je disais...

Monika se redresse pour se rapprocher à nouveau dangereusement près de lui.

Tu pensais t'être débarrassé de moi ?
J'ai dit que je te suivrai jusqu'au bout du monde.
Rien ne m'en empêchera.
Alexis.

Il commençait à faire noir. La végétation phosporescente du Random Portal Paradise commença à s'illuminer, donnant à l'endroit pourtant d'apparence naturelle des airs de casino multicolore. Le feuillage de l'arbre auquel ils étaient adossés, en particulier, arborait une jolie couleur rose.
Cela commença à réveiller beaucoup d'alertes dans la tête d'AlexiSonic. Il décida de continuer sur un ton normal, ne voulant pas s'engager sur une pente glissante.


"C'est super ! Tout est bien qui finit bien donc."

Pas tout à fait.

AlexiSonic fronçe les sourcils et commença à la dévisager, guettant le moindre signe de désintégration potentiel. Non mais on ne sait jamais il vaut mieux vérifier.

"Qu'est-ce qu'il y a ? Un problème ?"

Oui.

Monika lui renvoyait un regard sérieux. Visiblement, elle avait du mal à trouver ses mots. Dans un instant de pur génie, AlexiSonic se rappela de la dernière fois qu'elle avait souhaité exprimer ses problèmes et que cela avait été grâce au sort de silence de Trixie qu'il ne l'avait pas interrompue et qu'elle avait pu lâcher ce qu'elle avait sur le coeur. Il décida donc de rester silencieux et attentif.

Monika, sans changer de position, regardait un peu dans tous les sens à mesure qu'elle rassemblait ses pensées en se mordillant les lèvres. Il lui fallut quelques dizaines de secondes avant de se lancer.


Tu sais comme... avec ce nouveau corps sont venues... tant de nouvelles sensations ?

"Oui ?"

Elle s'approcha un peu.

Et comme après avoir utilisé le chaos j'ai l'impression que mes sens sont décuplés ?

"... oui ?"

Elle s'approcha un peu plus.

Eh bien... tu m'avais dit d'y aller doucement...

"... oui ... ?"

Elle s'approcha encore un peu plus. AlexiSonic recula légèrement.

Mais... en fait ça allait beaucoup mieux quand on y allait pas doucement du tout...

Elle faisait référence à tout ce qui s'était passé quand AlexiSonic était sous l'influence du pack de stimulants. Une randonnée, une sortie à la mère, une course de karting, du ski nautique tiré par des dauphins, un concours de boules de glaces à moteur... beaucoup de choses en très peu de temps.
ALexiSonic se rassura. Elle n'avait pas utilisé de tilde. Donc elle n'avait rien derrière la tête.
N'est-ce pas qu'elle n'avait rien derrière la tête hein ?
La tilde c'est obligatoire non ?


"Tu veux... faire un tour en patins ? Par cette fraicheur, la vitesse, le vent dans tes cheveux, ça pourra-"

Non. Je vais te dire ce que je veux.

Elle lui avait refait le coup de l'index posé sur les lèvres. C'était très, très, très efficace. Il était tellement concentré sur l'orientation de ses lèvres pour savoir jusqu'en quelles mesures il pouvait les avaler pour ne pas donner l'impression qu'il lui embrassait le doigt sans se faire remarquer.
Ce qui ne manqua pas de la faire sourire, puisque oui, elle peut toujours lire la narration.


Je veux explorer ces nouvelles sensations, avec toi.
Je veux découvrir ce corps dans ses moindres détails, avec toi.
Je veux que tu me fasses ressentir toutes ces nouvelles sensations maintenant, dans toute leur intensité, avant que je ne m'y habitue.
Et je veux que ce soit toi. Et personne d'autre.

AlexiSonic était en train de passer rouge vif. Il avait probablement de la fumée qui sortait de ses oreilles tant il n'était pas du tout prêt pour ça. Il saisit la main de Monika qui était posée sur ses lèvres pour les dégager. Elle posa sa deuxième main contre les siennes.
Il n'arriva pas tout de suite à articuler sa pensée.


"T- k- t- y- m- p- k- t-
Mais C-Cosmo !... E-elle peut nous..."

Voir ? Oui.
Qu'est-ce que ça change ?

"M-m-m-m-ais eeeeee-eeeeuh..."

Elle voit absolument tout, c'est l'âme du forum. Tout ce que tu sais elle le sait, tout ce que tu fais elle le sait, et ça depuis le début. Elle sait tout parce qu'elle est omnisciente, et elle ne nous juge pas pour ça.

"Oui heu enfin bon il y a une d-différence là q-quand même..."

Mais les détails...
On peut toujours lui cacher les détails...
Il suffit juste d'aller à un endroit un peu plus... privé...

Elle déposa un tout petit baiser sur son museau, frisonnant au contact éparse de son pelage contre ses bras nus. Puis se releva. Debout, lui tournant le dos, une de ses bretelles ayant glissé contre son épaule. Le froid de la nuit la faisait frissonner : sa tenue n'était pas très couvrante en fin de compte.

Un endroit où tu pourras me faire tout ce que tu voudras, avec l'apparence que tu voudras, aussi longtemps que tu voudras.
J'espère juste que tu auras la délicatesse de choisir quelque chose de ni trop piquant, ni trop velu.

Elle tourna la tête par dessus son épaule découverte, ayant retrouvé son regard malicieux.

Comme je t'ai dit, je suis très sensible.

Contre l'arbre, il n'y avait plus de renard. Mais Monika était entre les bras d'un jeune garçon de son âge, à peine plus grand, avec de longs cheveux et de grands yeux enthousiastes.
La dernière barrière avait sauté.


"Monika."
Alexis.

"Je t'aime."
Je t'aime.

Ils disparurent derrière l'écran de fin de niveau.
Au même moment, Tails hurlait au scandale en découvrant le design du forum découpé à l'arrache aux ciseaux et partait à la recherche du responsable. Cosmo savait où ils étaient, bien sûr, mais elle fit semblant de l'ignorer.
Après tout, qui savait vraiment ce qu'AlexiSonic faisait, même lui n'en avait aucune idée...


Fin.

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Contenu sponsorisé




[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise   [NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise - Page 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[NEO CHAO RACE] Random Portal Paradise
Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» [CR] Race for Berlin - Zhukov vs Koniev
» Arghhhhh...toujours rien ! c'est un lapin de race Bernardo ?
» Barcelona World Race official game
» [MOC] Un droïde de Portal !
» Race for Berlin (Battles Magazine #4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tails Dreamer :: Zone RPG :: Paradis des Portails Aléatoires-
Sauter vers: