Tails Dreamer

Pour tous les fans de Tails et de l'univers Sonic !
 
AccueilTDFactsGalerieActuJeux SonicTDRPGChao GardenRechercherS'enregistrerConnexion
AccueilChatboxDiscordGallerie des TDFactsActualitésJeux SonicEncyclopédieTDRPGChao GardenFAQRechercherRejoindreConnexion
Jetez un oeil à l'Encyclopédie Tails Dreamer !
Les Rédacteurs sont fiers de vous présenter leur base de connaissances soniciennes !
Joyeux Anniversaire à Tails Dreamer !
10 jours pour fêter les 10 ans du forum !
Rejoignez nous sur le Discord Tails Dreamer !
Intéressé ? Tout membre du forum est le bienvenue sur cette super chatbox améliorée en mieux !
Adoptez votre chao dans le Chao Garden !
Et inaugurez le Rush de Red Mountain pour gagner rings et nouveaux flickies !
Le Deal du moment : -55%
Baskets Nike React Element 55 (pointures 40, 42, 43, ...
Voir le deal
58.98 €

 

 Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]

Aller en bas 
AuteurMessage
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6032
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyMar 21 Juin 2011 - 0:12

[Suite des Problèmes de Snow : La Résistance à la Rescousse à Seaside Hill]

J'avais eu raison de me diriger vers l'Hôtel, car c'est là bas que je retrouvai Alice et le moine. Ils comptaient regagner le Quartier Général secret.

L'histoire de quartier général sous-terrain abritant une organisation secrète me plaisait vraiment beaucoup. Je n'étais pas prêt de m'ennuyer ici ! Il y avait pas mal de boulot à faire, et je sentais que j'allais pouvoir rendre service de façon discrète. Tout ce que j'ai toujours voulu faire, sans jamais y arriver. A chaque fois, on me prenait pour une sorte de surhomme, voire parfois pour un Dieu, ce qui, si c'était très gratifiant, était parfois un peu trop pour seulement un type comme moi.

Voilà, une simple surchauffe de mes chaussures, et j'étais super invalidé ! Heureusement qu'Ona et moi avons développé nos pouvoirs respectifs, sinon je n'aurais jamais pu m'en sortir !

Un simple échange de regard avec le moine me permit de comprendre que je devais le suivre. Il me conduisait vers l'ascenseur de l'Hôtel avec Alice : il était temps de nous présenter quel était ce QG secret !
Je me souvins alors que l'ascenseur avait un code. Code qu'Aquavoiture nous avait donné, mais que j'avais COMPLÈTEMENT OUBLIE ! Et de toutes façons, le moine ne nous laissa pas le temps de l'aider : il partit demander de l'assistance avant même que nous puissions réagir.

Je me retrouvais donc seul avec Alice dans un cage d'ascenseur, à hésiter entre le 1er et le 2nd étage.

Afin de ne pas laisser le temps à la malédiction de me faire imaginer quoique ce soit de déplacé, j'engage tout de suite la conversation.


"Eh bien ! Quelle journée ! Je ne m'imaginais pas autant d'action en si peu de temps !"

Elle ne s'imaginait pas à quel point je pensais ce que je disais : je pensais être tranquille, sur une autoroute, pour tranquillement jouir de mes talents quasi-supersoniques, et PAF ! me voilà transporté dans un monde parallèle, pris dans une guerre entre un tyran maître de la technologie contre une organisation de résistants, envoyé à l'assaut d'une base ennemie complètement imprenable qui vaut la panne de mes chaussures et pseudo-engagé pour me battre aux côtés de ces guerriers voulant à tout prix conserver leur discrétion.
Et pour une fois, je me trouvais dans un monde où tout le monde semblait avoir un don caché qu'il pouvait exploiter au maximum. Aquavoiture et son pouvoir sur l'eau, un moine qui manie la magie de la lumière, un individu hyper costaud et monstrueusement résistant, ce hérisson jaune hybride et anthropomorphique...
Et ce tyran surnommé Eggman...

C'était de plus en plus louche : des humains cohabitant avec des hybrides, ça court pas les rues. Et des génies du mal experts en mécanique appelé Eggman, c'est plutôt rare aussi.

Peu à peu, je commençai à m'habituer à l'idée qu'il était possible que je me trouvasse sur... Mobius ?
Je préférai contenir ma joie tant que je n'aurais pas de confirmation. Le fait que je me trouves dans un monde qui a été complètement imaginé au préalable était une découverte impensable, je devais être très prudent.

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Alice d'Exkalithia

Alice d'Exkalithia

Féminin Messages : 256
Localisation : Dans ma tasse de thé ♥
Humeur : Joueuse ♪

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyMar 21 Juin 2011 - 12:52

Alice était exténuée. Moralement exténuée. Pas tant que l'action ne lui soit pas familière, mais plutôt par les récents évènements. Sa fuite à travers les étoiles, et ce qu'elle avait vécu avec les Irkhans, puis ses nerfs en bout de course l'avaient rendue complètement inutile en tant que générale.

*C'est le moment d'une bonne remise en question, ma vieille.*

Frère Popotin les avait menés dans l'ascenseur, avant de s'enfuir pour aller chercher le code. Alice ne mentionna pas le fait qu'elle l'avait enregistré et le connaissait par coeur - elle n'en eut pas le temps. Finalement, ça ne la dérangeait pas; Et c'était une occasion pour parler avec Alexis. Seuls dans un ascenseur... Aurait-il été en panne que ça n'aurait rien changé pour Alice. Mais elle en connaissait d'autres... Et le jeune homme n'était probablement pas au courant de l'inclination particulière de la princesse.

Elle s'appuya contre la parois métallique, les yeux fermés, la tête penchée en arrière. Il faisait bien trop chaud. Elle ouvrit un peu sa chemise pour se permettre de respirer, et se rafraîchir. Oui, elle était lasse, vraiment, et ne désirait plus qu'un peu de calme et de tranquillité.


"Eh bien ! Quelle journée ! Je ne m'imaginais pas autant d'action en si peu de temps !"

La princesse laissa tomber sur le jeune homme un regard insistant. En riant un peu, Alice déclara :

"Et moi qui pensais prendre des vacances... De longues vacances... On peut dire que je suis servie. "

Elle laissa un court silence s'installer. La petite musique de l'ascenseur était particulièrement horrible à ses oreilles. Elle fixa le haut-parleur, longuement, en résistant à l'envie de le dégommer. Elle respirait, profondément, et sa poitrine se soulevait à ce rythme lent. Presque hypnotique. Elle tentait de se calmer. Interrompant des réflexions existentielles, elle reprit la parole.

"T'as pas l'air trop fatigué par les évènements récents. Tu dois être habitué..."

Lux scanna le jeune homme, confirmant ce qu'elle avait vu auparavant. Il était constitué à peu de chose près exactement comme un ETH normal, mais son typage génographique n'était référencé nulle part dans les archives. Elle sourit.

"Je ne te demanderai pas d'où tu viens... Tu comptes faire quoi, désormais ? Rester ici pour participer aux activités du club ? Ou retourner chez toi, aussi loin que ça doit être..?"
Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6032
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyMar 21 Juin 2011 - 15:36

Je transpirais. J'étais en polaire, j'avais couru toute la journée, et il faisait chaud. Heureusement, l'ascenseur était climatisé. Je retirai ma veste rouge et cherchait la source de fraîcheur qui rendait la température supportable dans l'ascenseur.

Alice me répondit et laissant tomber son regard dans le mien.


"Et moi qui pensais prendre des vacances... De longues vacances... On peut dire que je suis servie. "

Je dus soutenir pendant un instant ce regard rempli d'arrière pensées. Elle avait du vécu derrière elle, et dire qu'elle avait besoin de longues vacances était un sacré euphémisme. Bon, ben au moins on est à la plage...

Alice finit par détourner son regard vers le haut parleur de l'ascenseur qui émettait une petite musique douce. J'avais traversé tellement de civilisations que j'étais devenu très tolérant sur le plan musical, mais visiblement celle-ci ne plaisait pas à Alice qui peinait visiblement à se retenir d'arracher ce truc et de le balancer dans un poubelle thermonucléaire.

J'avais une vue imprenable sur son profil. La malédiction fit rapidement l'inventaire des courbes et la détail de la chemise qu'elle avait un peu ouverte, et ceci avant même que je me rende compte que je ferais mieux de regarder ailleurs si j'y suis.
Visiblement, je n'étais pas là.
Ni là.
Là non plus...
Tiens ! Alice !

Génial, j'avais fait un tour complet sur moi même. Bon, si la malédiction voulait jouer au plus malin, elle allait être servie. Alice s'adressait à nouveau à moi.


"T'as pas l'air trop fatigué par les évènements récents. Tu dois être habitué..."

Faut dire qu'à part avoir shooté dans quelques tourelles et courut sur la plage, j'avais pas fait grand chose de ma journée. Je ne courrais pas depuis longtemps sur l'autoroute quand j'ai été transporté ici. J'en avais vu bien d'autres. (Si j'avais vécu ce délire, j'aurais même répliqué que c'est parce que je suis un homme fort !). Un nouveau sourire se dessina sur son visage, et j'étais bien décidé à ne pas me laisser démonter.

"Je ne te demanderai pas d'où tu viens... Tu comptes faire quoi, désormais ? Rester ici pour participer aux activités du club ? Ou retourner chez toi, aussi loin que ça doit être..?"

Ah ben si... Si ce n'était pas le sourire qui m'avait démonté, c'était sa dernière phrase. Comment pouvait-elle supposer que j'habite loin ? Elle semblait étrangère, vue qu'elle avait eu beaucoup de mal à se présenter sans se demander si elle le faisait bien, et elle me disait "aussi loin que ça doit être" ?

Non, je devrais me calmer un peu. Je suis déjà en train de soupçonner ce monde d'être Mobius, maintenant je n'allais pas la soupçonner elle de m'espionner. Quoique, vu tout l'arsenal qu'elle avait déployé...serait-il possible qu'elle m'ait scanné au passage ? Bon, je deviens vraiment parano, là...

La malédiction n'était pas censée pouvoir agir, et je compris soudainement que cette entité maléfique profitait du fait que je ne connaissait rien des coutumes de ce monde et des habitudes de cette étrange jeune femme pour me faire faire des suppositions inconscientes. Bon. Autant regarder ailleurs si j'y suis.
Tiens, je suis pas là non plus !
Et là non pl... m'en fiche, je vais fixer ce magnifique coin de cage d'ascenseur jusqu'à ce que mon esprit soit un peu plus libre de penser ce qu'il voulait. Ca devait être la chaleur qui me faisait cet effet.


"Je pense que, pour plus de sécurité, je ne te demanderais pas non plus d'où tu viens. Par contre, une chose est sûre, je compte rester. Déjà parce que ce club me plait, et optionnellement parce que je n'ai aucun moyen de repartir."

Je me rends compte que je n'avais toujours pas retiré mes lunettes de course. Elles avaient été fouettées par le sable, le vent et les vagues pendant beaucoup de temps, aussi j'eus une vision beaucoup plus claire quand je les retirai.

Me tournant vers Alice, je lui demandai :


"Mais dis moi, tout ce matériel, tu l'as trouvé ici, ou c'est à toi ?"

Je retournai vivement la tête en direction du coin. Et mince. Mes yeux, afin de percer les verres salis de mes lunettes de courses, étaient au maximum de leur capacités. En enlevant les lunettes, j'avais acquis une vue perçante pendant quelques secondes, le temps que ma vision se réhabitue à ne plus être floutée par les lunettes. La malédiction avait utilisé la seconde pendant laquelle j'avais jeté un regard à Alice pour finir son inventaire et l'enrichir de quelques détails croustillants.

Ok. Finalement, j'avais besoin de repos moi aussi. La malédiction agit mieux quand je suis fatigué, et la chaleur à le don de m'assommer. Je devais redoubler de vigilance.

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Alice d'Exkalithia

Alice d'Exkalithia

Féminin Messages : 256
Localisation : Dans ma tasse de thé ♥
Humeur : Joueuse ♪

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyMer 22 Juin 2011 - 23:12

Alice notait du coin de l'oeil l'étrange ballet du jeune garçon, qui passait son temps à tourner et se retourner. Il transpirait d'ailleurs beaucoup. Elle rit intérieurement, flattée et amusée de sa réaction. Elle retint un soupir, car elle savait bien qu'elle ne risquait pas de faire le même effet à Hélène... Mais bon, elle trouverait bien quelqu'un, dans cette ville. Voir même plusieurs personnes. Une hybride, peut-être..? Elle avait toujours apprécié les hybride. Particulièrement les félines. Elle termina d'ouvrir sa chemise d'un geste brusque. De toutes façon, ça n'allaient pas être un moine et un jeune garçon qui lui poseraient problème. Qu'est-ce qu'il faisait chaud ! La dentelle rose, c'est bien, mais y a pas de clim' intégrée. Et puis il regardait le mur, de toutes façons.

"Je pense que, pour plus de sécurité, je ne te demanderais pas non plus d'où tu viens. Par contre, une chose est sûre, je compte rester. Déjà parce que ce club me plait, et optionnellement parce que je n'ai aucun moyen de repartir."

Alice hocha la tête. Le jeune homme était sage, et plutôt lucide. Il semblait également avoir une certaine éthique, probablement des idéaux à défendre. Et surtout, il était bien coincé ici, tout comme elle.

"Mais dis moi, tout ce matériel, tu l'as trouvé ici, ou c'est à toi ?"

Un petit rire échappa à la princesse.

"Oui, tout ce matériel est à moi. Et il m'en manque une certaine partie, que je pense retrouver... Un de ces jours. De toutes façons, d'ici là, je l'aurai probablement renouvelé."

Elle balançait sa queue de droite à gauche, et laissa tomber ses oreilles vers l'arrière. Là elle parvenait à se détendre malgré la musique. Elle commença à penser à des tas de choses, telles que certaines jeunes hybrides ou des plans d'ingénierie. Les yeux fermés, elle commença à ronronner doucement. Elle adressa une fois de plus la parole au jeune homme, derrière le petit bourdonnement de sa respiration.

"Tu me tutoie, maintenant ? C'est bien. Je ne tiens pas à établir de barrière avec les membres du club. Puisque je vais rester ici quelques décennies, autant que ce soit dans une ambiance agréable. D'ailleurs, t'as déjà eu des chats..?"
Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6032
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyDim 26 Juin 2011 - 14:47

Ne pas penser à la dentelle, ne pas penser à la dentelle... Mince ! En pensant que je ne devais pas y penser, j'y pensais. Comment vaincre une malédiction qui agit sur tes propres pensées ? Je devais faire comme d'habitude : ignorer. A la limite apprécier... mais ignorer. Grr ! Et voilà qu'elle riait à nouveau ! Petit rire qui me donnait l'impression qu'on se moquait de moi dan smon dos et que je devais me retourner pour défendre mon honneur.

Hors de question, je tournerai pas la tête.

A la place, je la cognai une bonne fois contre la paroi métallique de l'ascenseur. Et ce n'est pas parce que je ne la regardais pas que je devais essayer de m'imaginer à quoi elle ressemblait.

En fait, j'étais pris dans l'affreux dilemme de ne pas regarder, ce qui me faisait prendre le risque d'imaginer n'importe quoi, ou de regarder, mais dans ce cas d'immanquablement relever des détails supplémentaires.


"Oui, tout ce matériel est à moi. Et il m'en manque une certaine partie, que je pense retrouver... Un de ces jours. De toutes façons, d'ici là, je l'aurai probablement renouvelé."

Faire attention à sa réponse me rappela que je ne la connaissais pas du tout. Et qu'il valait mieux que je sache où elle était. Parce que sinon... je sais pas moi ! Elle pourrait tenter de m'assassiner... ou de COLLER UN POISSON D'AVRIL DANS MON DOS ! Pour ces raisons très importantes, je fis soudainement volte-face. Je la vis, agitant la queue, les oreilles retombée vers l'arrière, la chemise ouverte et... et... en train de ronronner ? Mon dieu de mon dieu, faites que Frère Popotin se dépêche !

"Tu me tutoie, maintenant ? C'est bien. Je ne tiens pas à établir de barrière avec les membres du club. Puisque je vais rester ici quelques décennies, autant que ce soit dans une ambiance agréable."

C'était obligé : elle avait choisi chacun de ses mots pour me mettre mal à l'aise. "tutoie", "bien", "pas de barrière", "décennies", "ambiance agréable"...

*ALEXIS ! Arrête de t'imaginer n'importe quoi ! Et regarde ailleurs !*

Wow ! J'étais sérieusement en train de regarder là ? Non non non, ça devait être une erreur...

*Pas du tout. Fait comme d'habitude, fixe ses yeux s'il le faut, mais traite-la comme n'importe qui d'autre !*

Ca va ! Ca va ! C'est ce que j'allais faire !

D'ailleurs, t'as déjà eu des chats..?

Critical strike. Rappel de mes nombreux chats que j'ai eu à une époque, qui sont tous morts ou disparus un par un. En finissant par mes deux chattes préférées, qui vécurent respectivement une mort violente et une fin mystérieuse. Des évènements qui me hanteront jusqu'à la fin de ma propre vie.

Elle. C'était une hybride chatte, je l'avais vu. La malédiction devait d'ailleurs avoir fait en une fraction de seconde tout l'inventaire de ce que cela pouvait signifier qui m'aiderait à me déstabiliser. Mais le fait qu'elle me rappelle tout ça d'un coup, c'était un choc monstrueux, qui combiné à ma faiblesse mentale, me fit perdre toute force dans tous les membres.

Je m'écroulais. Luttant pour ne pas me mettre à pleurer.
Je me trouvais exactement dans la situation catastrophique dans laquelle Ona se mettait souvent et dont elle n'arrivait jamais vraiment à s'extirper. Je mourrais d'envie de me jeter dans les bras d'Alice en lui promettant que je ne lui ferais tout pour qu'elle reste envie et, en même temps, je voulais m'enfuir loin de cette source constante de danger et de sentiments contraires. C'est le genre de special move qu'adore la Malédiction : dans les deux cas, elle gagne, et plus le temps passe, plus sa victime est anéantie.

J'avais quand même réussi à répondre un tout petit :


"Oui."

Je ne savais pas à quoi je devais penser. Mon esprit repensait au passé, à mes chats, que je j'aimerais tant pouvoir chérir à nouveau. Ma raison me soufflait de penser au présent, d'oublier ce que j'avais pu vivre et de reprendre contenance. La malédiction voulait que je pense à un éventuel futur avec cette hybride en tant qu'animal de compagnie. Je voulais ne penser à rien. Donc je pensais à tout.

Je restai là, à genoux, tout tremblant, larmoyant, les bras ballant, le regard terrifié vers un point imprécis, voyant plus ce qui avait été que ce qui était alors.

Qu'est-ce qu'il faisait chaud...


HJ- Sur-réaction ? Très certainement... ou pas. La Malédiction a une très forte emprise sur moi, mais je parviens à la contenir tant que je ne suis pas trop tendu. En moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, toutes mes barrières mentales se sont effondrées. Un choc terrible. Qu'Ona a vécu plus d'une fois. L'avantage, c'est qu'elle avait quelqu'un qui savait à peu près ce qui lui arrivait pour la soutenir... -HJ

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Alice d'Exkalithia

Alice d'Exkalithia

Féminin Messages : 256
Localisation : Dans ma tasse de thé ♥
Humeur : Joueuse ♪

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyVen 2 Sep 2011 - 22:01

Alice ressentit comme un changement soudain dans l'environnement alors qu'elle prononçait sa dernière phrase. Comme un monde qui s'écroule dans un bruissement. Elle rouvrit les yeux. Alexis tomba au sol, tremblant, les larmes aux yeux. Il avait l'air anéanti. Son visage diffusait tellement d'émotions différente qu'il ressemblait à une télévision recevant avec une image brouillée plusieurs émissions en même temps. Elle se redressa, fit quelques pas et s'agenouilla en face de lui.

*Pauvre petit... qu'est-ce que j'ai dit qui l'a mis dans cet état..?*

Elle l'ébouriffa gentiment, geste anodin, qui lui permit de renouveler avec plus de précision un bilan complet de son état et de recueillir un certain nombre d'informations mémorielles, sous forme de fragment. Des images, principalement, quelques phrases, qui résonnèrent sur les rétines d'Alice. Elle n'aimait pas faire ça, car c'était très douloureux. Mais elle avait appris à ne rien laisser voir. Elle ne s'y serait jamais risquée dans une situation dangereuse ; en revanche, ici, dans cette cage d'ascenceur, le danger était presque inexistant. La vue d'Alice se troubla et elle serra imperceptiblement les dents. Son poil se hérissa sous les ondes de douleur qui traversaient son corps, de la racine des cheveux aux pattes antérieures.

Visiblement, Alexis était complètement parasité et plongé dans ses souvenir. Le jeune homme fixait un point, devant lui. Un point, en fait, actuellement enserré dans de la dentelle rose bonnet D.

Il y avait comme des traces presque indécelable d'une énergie, plus ou moins étrangère, sur ses scans cérébraux. Lux ne savait trop à quoi s'en tenir, et Alice décida que c'était une interférence due soit à l'ascenceur, soit à son décolleté. Elle se releva un peu, referma très vite sa chemise au cas où, et le regarda à nouveau. Quoi qu'il arrive, il valait mieux éviter de le mettre plus mal à l'aise qu'il ne l'était déjà, ou lui coller de la fièvre. Il tremblotait.

Il était plutôt pathétique. Elle ne savait pas vraiment si la parole suffirait ou s'il valait mieux lui injecter des calmants. Ou lui faire un gros câlin. L'instinct maternelle prenant le dessus, elle s'agenouilla encore, et le serra contre elle. Elle lui caressa doucement les cheveux, en émettant un grondement rassurant et en murmurant.


"Là... Là... Pleure, petit bonhomme. Ça fait du bien de pleurer. Tout va bien se passer, tu sais. Il n'y a pas de danger, pas ici, pas maintenant... Tu es en sécurité, tu sais, on va te protéger... Prendre soin de toi... Ca va aller."

Il y avait une forme de compassion débordante et de sûreté, d'irrévocabilité dans chacune de ses affirmations qui donnaient le plus souvent l'impression que rien ne pouvait être faux, et qu'elle ne voulait que notre bien. Elle ne savait pas comment réagirait l'humain, mais elle voulait juste l'aider. Il lui donnait l'impression d'être un chien perdu. Elle n'aimait pas les hommes, mais elle avait toujours adoré les enfants. Et celui là, créature inconnu avec technologie de pointe ou pas, avait besoin d'être rassuré, cajolé, et peut-être même soigné. Il n'allait pas bien. Alice ne savait pas si elle pouvait faire quelque chose ou pas. Mais elle ferait de son mieux.

Elle berçait doucement le jeune garçon, en émettant ce ronronnement caractéristique des chattes prenant soin de leurs petits. Elle le serrait doucement, mais fermement. Elle sentait confusément que c'était de sa faute, s'il était dans cet état. Sa question sur les chats l'avait visiblement beaucoup touché.

"Putain, Alice, c'est pas un châton ! et c'est pas le tient, d'ailleurs."

Elle qui avait juste envie de grattouilles entre les deux oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6032
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptySam 3 Sep 2011 - 2:00

HJ- Décolleté ? Au stade où tu ouvres entièrement la chemise, j'appelle plus ça un décolleté... Enfin, passons. Si je commence à m'attarder sur de tels détails IRL, on va vraiment se poser des questions sur ma religion.

Bon attention je préviens. C'est LE post où je fais intervenir la Malédiction pour la première fois de ma vie, avec un réel défi. Ses techniques, sa façon de s'attaquer au mental. Peut-être un peu fort. Pour les lecteurs, sachez que vous pouvez sauter toute la première partie de dialogue jusqu'à la première ligne de narration, à partir d'où ça se calme un peu. -HJ

"Salutations Alexis ! Inutile de me présenter, tu me connais déjà. Quant à moi, je te connais encore plus. J'apprécie grandement ce petit interlude dans cet ascenseur. Ca te rappelle pas une musique ?"

"En apesanteur ?"

"C'est bien, tu es docile. En même temps, dans cet état, c'est pas étonnant. Je te laisse deviner le point exact où j'ai rivé tes yeux, lors de ta perte de conscience."

"Les... le... Rose ?"

"Tiens ? Mais c'est qu'il résiste le zigoto ! Précisément ?"

"Soutien gorge dentelle rose, poitrine, sueur, chair, peau douce..."

"Elle ferait un très bon oreiller, non ?"

"Je... certainement..."

"Tu imagines ? Dans un lit ? En mouvement ? Ronronnant ?"

"N...non !"

"Oh que si, que tu l'imagines. Avoue-le, et accepte-le !"

"Rhaaaa... oui, c'est tellement boooon..."

"Mais vous avez chaud, tous les deux, il faudra enlever des épaisseurs, n'est-ce pas ?"

"Toutes, s'il le faut..."

"Très bien. Tu as pu constater qu'elle était bien proportionnée, non ?"

"Je... ne... gaaa..."

"Tatatatata, tu ne t'en sortiras pas comme ça. Elle est bien proportionnée, n'est-ce pas ?"

"Oui... Trop bien..."

"Que tu peux te montrer hésitant ! Tu es en train de penser ! Tu as le droit de penser ce que tu veux ! Tu n'es certainement pas le premier à t'imaginer faire courir ses mains sur les courbes harmonieuses de ce corps de rêve !"

"Je... dois... pas..."

"Pourquoi cela voyons ? Regarde donc la façon dont elle se mouve ! Elle a envie de toi !"

"No...non ! C'est f..."

"Plus vrai que tu ne le crois. Ca l'est toujours !"

"Ona..."

"Qui ça ? Elle n'existe pas, ta Ona ! Déjà que personne ne saurait la remarquer sur ton monde ! Elle n'existe pas dans ce monde ! Mais toi oui. Et Alice, surtout !"

"Grmpfff..."

"Je vois que tu es fatigué... Laisse-moi t'aider... t'assister dans tes mouvements... Laisse-toi faire... fais moi confiance..."

"J'ai... dit... NON !"

"Quel prétentieux ! Je te propose mon aide, tu la rejettes ! Regarde-moi plutôt ces beaux clichés mentaux que je t'ai pris... Belle dentelle, n'est-ce pas ? Bien rempli, surtout ! Petit zoom avant..."

"Arrête..."

"Tu permets ? J'accède à ton imagination. Par recoupement des autres images, je peux te faire un petit montage... Regarde-moi comment son dos a l'air agréable à caresser ! Inutile de le garder couvert !"

"Non, stop !"

"Ne lutte pas, tu es obligé de voir ces images. C'est dans ta tête. Image suivante... Joli profil..."

"Graaaah !"

"Suivant... Ooouuuh ! Quelle souplesse ! Elle doit savoir faire des choses étonnantes !"

"Je... elle..."

"Mais toi aussi, ne t'en fais pas ! Je saurais te guider pour être à la hauteur."

"Mais je veux pas !"

"ELLE veut ! Tu ne vas quand même pas refuser ça à une dame !"

"Elle n'a... jamais... dit ça..."

"Rhooo dis ! Elle t'a demandé si t'avais déjà eu des chats ! Ca se voit que c'en est une ! Elle veut savoir si tu as de l'expérience, ou si elle va devoir tout t'apprendre ! C'est évident !"

"Je..."

"J'ai raison n'est-ce pas ?"

"N..."

"Bien sûr que j'ai raison, j'ai toujours raison, n'est-ce pas ?"

"Mais..."

"D'ailleurs tu es d'accord avec moi, n'est-ce pas ?"

"Je ne s..."

"N'est-ce pas ?"

"Oui."

"Que dis-tu ?"

"Oui, je suis d'accord."

"D'accord avec quoi ?"

"Elle me veut."

"Mais encore ?"

"Donc je la veux."

"Allez, liste-moi les détails croustillants. Je te fais défiler des images pour te rappeler."

"Elle est... belle... souple... expérimentée... Elle ronronne... elle veut des caresses... mais les vêtements gênent... je dois enlever la chemise. Puis la ceinture. Déchirer s'il le faut. Me frotter contre sa poitrine. Malaxer son... non, avant je dois retirer ce qui gêne. Que le contact soit pur. Qui dit pureté dit Dieu. Je serais respectueux de la religion. Car c'est ainsi la religion. Et le moine nous laissera tranquille. Je dois la serrer dans mes bras. L'immobiliser si elle résiste. Qu'elle devienne mienne. Car c'est ce qu'elle veut. Et je dois lui faire plaisir. Alors c'est ce que je veux."

"Très bien mon petit. Pourquoi tu ne le fais pas ?"

"Peur..."

"Peur de te rater ? J'assisterai tes mouvements. Je suis là pour t'aider. Peur de te tromper ? Pas d'inquiétude, avec moi, tu ne te trompes jamais. Peur qu'elle riposte ? Grâce à moi, la douleur tu ne sens pas. Peur d'être vu ? Ton monde se réduit à son corps. Tu n'as même pas besoin qu'elle en fasse de même. Peur qu'elle s'enfuie ? Si tu me laisses t'assister, personne ne rivalise avec ton pouvoir. Et elle reviendra à toi. De force s'il le faut. Peur de moi ? Mais voyons, je suis ton amie ! Je l'ai toujours été ! Peur d'elle ? Mais elle t'aime, et veut t'offrir son corps : tu n'as rien à craindre..."

"Je..."

"Ton hésitation repousse le début du bonheur. Appuie sur le bouton du deuxième étage, conduisez-vous jusqu'à la chambre la plus proche. Tu trouveras un lit. Ferme la porte à clef. Personne ne pourra te gêner. Bâillonne-la : l'exaltation peut la rendre trop bruyante. Amuse-toi bien. Et n'oublie pas de l'attacher, quand tu auras fini, pour savoir où elle est quand tu veux recommencer. En admettant que tu en finisses..."

"C'est..."

"...bien. Ca te fera du bien, ce sera bien, et tout le monde sera content que tu fasses le bien. Et tu auras alors toutes les sources de plaisir que tu veux."

"Je..."

"Tu as bien compris ?"

"O...oui.."

"Tu vas le faire ?"

"..."

"Tu vas le faire ?"

"Ben... j..."

"Tu vas le faire ?"

"Oui."

"Allez, vas-y, montre que c'est le vrai mâle."

"Oui."



Je suis un pantin. Je n'arrive plus à avoir conscience de mon entourage. Juste une voix bienveillante dans ma tête, qui achève de me faire prendre conscience de la source de plaisir devant moi. Un dialogue mental de courte durée, mais qui m'a totalement transformé en marionnette.

Jusqu'à ce que je prenne conscience que la source de plaisir se rapprochait. M'étais-je relevé ? Ou voulait-elle tellement de moi qu'elle s'était jetée dans mes bras ? Pas d'inquiétude : la voix bienveillante me disait quoi faire. Mes bras se levaient doucement, tandis que mon regard fixait le vide, fusionnant réalité et images composées par la voix bienveillante.
Je pouvais penser ce que je voulais.
Je pouvais faire ce que je voulais.
Parce qu'elle le voulait.
Et que c'était une source de plaisir.
Et que si je ne m'en servais pas, elle ne servait à rien.
Je ne voulais pas l'abandonner.

Mais s'élevait une autre voix. Tout aussi bienveillante... mais différemment. En... mieux ? C'est normal : la voix était celle de la source de plaisir... Elle ne pouvait avoir qu'une voix de rêve... Inspirant le plaisir...

Pleurer ? Mais ce n'était pas du plaisir ! Pourquoi le source de plaisir évoque la tristesse ?


"Et toi, pourquoi tu réfléchis ?"
"Un instant, tu permets ?"
"Non ! Plus tu attends..."
"Plus je serais sûr de moi."


Mes pupilles finirent enfin par capter la réalité. Je voyais le mur de l'ascenseur opposé. Et, collée contre moi, Alice, me réconfortant. Un câlin de maman.

"Un câlin d'amour !"
"D'amour maternel."
"Ce n'est pas ta mère !"
"Ce n'est pas Ona."


Je reprends enfin mes esprits, et lui rend son étreinte. Non, je ne pleurerais pas. La Malédiction ne savait que trop supprimer le "L" des larmes. Je devais être fort.
Mais j'avais besoin d'un gros câlin. Elle m'ébouriffait les cheveux, bien qu'attachés derrière ma tête. D'un geste réflexe, je lui caresse la tête. Elle ronronnait. Ca veut dire "grattouille derrière l'oreille".

Je chassai toutes les images classées X que m'avait imposé la Malédiction. Je voulais juste un câlin, et, depuis qu'on évoquait les chats, caresser le doux poil de l'un d'eux.
Un instant magique. Que la Malédiction détesta. Je ne l'entendis plus : je m'en étais sorti. De peu : j'avais failli devenir un zombie. Mais je m'en étais sorti.

Et finalement, je parvins à articuler un mot.


"Merci."


HJ- Ouf ! J'ai bien cru que j'allais pas m'en sortir ! Alexis n'a jamais autant frôlé la défaite et la mort spirituelle qu'inflige la malédiction. Ca aurait été embêtant... -HJ

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Alice d'Exkalithia

Alice d'Exkalithia

Féminin Messages : 256
Localisation : Dans ma tasse de thé ♥
Humeur : Joueuse ♪

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptySam 3 Sep 2011 - 21:33

Alexis sembla se calmer d'un seul coup. Comme si des tas de choses s'étaient déroulées, simultanément. Le jeune humain allait mieux. Il caressa les cheveux d'Alice, lui rendit son étreinte en murmurant un petit "Merci".

Elle sourit. Elle le berça encore quelques instants, puis se redressa. S’épousseta, et lui tendit une main amie. Il n'avait pas pleuré, c'était assez étrange. Il était plus fort que les autres humains, visiblement. Peut-être cela avait-il un rapport avec les situation difficiles qu'elle avait entraperçues. Il y avait aussi une fille... Une fille terriblement belle. Elle lui en toucherait deux mots, quand il serait en état. L'intermède lui avait permis de récupérer plus de données que jamais. Elle avait hâte de se trouver un atelier où elle pourrait se mettre au travaille.

Un air amusé se peint sur son visage. Puis elle engagea une conversation intérieure.

"Peut-être serait-il temps de te recentrer. Tu es sur Mobius, une planète habitée de type ETH-3. Visiblement, elle est contrôlée par un empire mécanique dirigé par un tyran du nom... D'Eggman. Il est génial et a toujours une longueur d'avance, même sur toi. Tu t'es ramollie et tu n'es pas préparée aux situations. Tu vas nous faire un petit stage de mise à niveau, et puis on va voir ce que vaut ta réputation, une fois de plus. Pas vrai, Alice ?

- C'est une épreuve que l'on m'envoie. Hein ? Certainement pas. Enfin, je saurai m'en montrer digne. J'ai déjà des idées retorses qui fourmillent sous mon crâne. On n'a pas l’apesanteur, ils refusent la technologie, ils n'écoutent pas les ordres. Je vais leur faire des suggestion, équiper un peu ceux qui font preuve de bonne volonté, et m'adapter au terrain. On va rigoler un peu. J'avais également en tête quelques gadgets pour le garçon...

- J'ai disséqué le fonctionnement de sa machinerie.

- On va le reproduire et l'améliorer un peu."


"Au fait, Alexis... Ca te dérangerait de me donner tes chaussures ?"
Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6032
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyDim 4 Sep 2011 - 0:10

Elle se dégagea avant de me présenter sa main.

"Tu vois ? Tu n'as même pas besoin de demander sa main !"
"Ok. Jeu de mot très intelligent. Retourne brouter tes pulls."


Je la saisis à deux mains (sa main !), montrant toute ma gratitude, avant de la lâcher. J'avais moins chaud. La malédiction avait du créer cette illusion. Puis je la relâchais quelques secondes plus tard.

Je venais de gagner une dure bataille contre la Malédiction. Mais le fait que j'avais conscience de cette possible défaite me faisait franchement peur.
Mais surtout, je croyais avoir refoulé la Malédiction, mais elle avait gagné du terrain. Car elle continuait de me parler mentalement. De façon moins imposante que pendant son emprise sur moi, bien plus comme une seconde pensée plus précise, mais cela montrait une évolution.
Ou bien je devais juste me dire que je ne devais pas affronter la malédiction, mais accepter sa présence et juste passer mon temps à lui balancer des piques.

Alice rompit le court silence qui s'était installé entre nous.


"Au fait, Alexis... Ca te dérangerait de me donner tes chaussures ?"

La Malédiction voulu me faire croire qu'elle voulait me déshabiller, mais c'était tellement stupide que j'ignorai la pensée. Par contre, il semblait de plus en plus évident qu'Alice avait compris mon système de propulsion. La Malédiction voulu protester, mais je l'en empêchai en couvrant ses paroles mentales par des paroles orales.

"Tu collectionnes les baskets ?"

Ce n'était certainement pas parce qu'elle m'avait fait un gros câlin que j'allai lui faire aveuglément confiance. Personne ne connaissait les pouvoirs de mes chaussures, personne ne le devait. De façon parfaitement naturelle, je retirai de mon front mes lunettes de courses et les fourrai dans la poche de ma polaire. La Malédiction tentai désespérément de communiquer, mais j'ignorai simplement ce qu'elle disait.

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Miles Tails Prower
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Miles Tails Prower

Masculin Messages : 2937
Age : 29
Localisation : Salle Polyvalente
Humeur : Goûte à un repos bien mérité

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Barext1025/100Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Bardar10  (25/100)
Rings Rings: 933

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyMar 27 Sep 2011 - 16:22

[Suite de Sur la Côte Azur, un samouraï et un épéiste sur Seaside Hill]

Aquavoiture, Frère Popotin


Aquavoiture s'était réveillée. Elle ramenait maintenant Maritin au QG, ainsi que deux nouveaux énergumènes qu'elle avait croisé sur la plage, en train de se battre à côté d'une base d'Eggman.
Deux fous.
Mais bon, ils avaient l'air sympa. cheers

Elle entra dans l'hôtel, croisa les deux bonshommes qu'elle avait croisé à sa sortie plutôt explosive de l'Hôtel (cf here), lesquels se ratatinèrent sur leur siège, se mettant mutuellement d'accord sur le fait qu'ils n'étaient PAS là, et que d'ailleurs ils n'existaient pas, et qu'il valait mieux qu'ils aient l'air convainquant.
Il y a plusieurs moyens pour devenir célèbre. Être super gentil, être héroïque, être dangereux... Aquavoiture était passé par les trois stades.

Elle s'approcha de l'ascenseur et y retrouva Alice et Alexis en train de parler de basket. Elle n'avait jamais aimé ce sport, aussi elle considéra que la discussion ne devait pas avoir beaucoup d'intérêt, et qu'elle avait au moins le droit de les saluer.


"Alice ! Alexis ! Contente de vous revoir ! Vous allez bien ?"

Elle était d'humeur beaucoup plus joviale. Elle était redevenue elle-même, mais pour tout le monde, c'était nouveau. Sauf pour le personnel, qui fut bien content de voir qu'elle n'était pas devenue réellement violente et brutale.
Et Frère Popotin qui s'approchait n'avait même pas du se rendre compte qu'elle était passé par une période vraiment dangereuse pour son environnement direct. Remarque qu'un petit coup d'oeil aux deux bonshommes tassés dans leur fauteuil l'aurait peut-être aidé.

Voyant le monde qu'il y avait, elle se rendit compte qu'elle avait prévu de passer par ailleurs, pour éviter les embouteillages. Elle expliqua assez succinctement à Frère Popotin que ces deux individus avaient besoin d'informations.

Puis elle revint près d'Alice et Alexis, ne leur ayant pas tellement laissé le temps de répondre à sa question auparavant.

Frère Popotin avait du retrouver Esmeralda et trouver un moyen de lui faire comprendre sa requête sans que personne ne puisse comprendre. Il lui avait fallu pas mal de temps avant de déchiffrer la façon détournée par laquelle Esmeralda avait réussi à donner le code à Frère Popotin au milieu d'une conversation banale. Déjà un peu désorienté, voir Aquavoiture arriver en trombe avec encore plus d'inconnus, ça lui avait fait un choc.
C'était vraiment la journée la plus incroyable de sa vie. Ca n'en finissait pas. Deux nouveaux instruits, un capturé, une attaque contre Robotropolis, une Aquavoiture à la rescousse qui se ramène avec deux autres inconscients, s'évanouit, puis revient avec encore deux autres.
Ils allaient tous avoir besoin de beaucoup de repos, après ça...


Il interpella les deux nouveaux individus, accompagné du fameux Maritin. Il calcula qu'ils pouvaient très bien rentrer à quatre sur une des plateformes d'Emerald Coast, aussi il les enjoint à le suivre.

"Bonjours messieurs. Je suis un ami d'Aquavoiture. Veuillez me suivre, nous avons beaucoup de choses à nous dire."

Ils n'imaginaient pas à quel point le "beaucoup" était approprié.

HJ- Au diable l'ordre de post, le but est que vous postiez tous UNE fois ici pour savoir si vous restez ou si vous suivez Frère Popotin. -HJ

_______________________________________
Chaque jour, jetez un dé pour faire avancer votre équipe dans le TD Party d'anniversaire !

Célébrons ensemble les 10 ans du forum !

Participez aux activités pour gagner des jets de dé bonus !
Pom Pom Tails !
Emeraude Mère
Revenir en haut Aller en bas
https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Layle
Greil Officiel du forum / Ace Attorney / [!] Blind Test Master
Greil Officiel du forum / Ace Attorney / [!] Blind Test Master
Layle

Masculin Messages : 311
Age : 23
Localisation : Dans mon trou.
Humeur : *burp*

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptySam 8 Oct 2011 - 21:06

-Wow.

Layle restait sans voix à la vue de l’hôtel. Il n’avait jamais vu pareil. Si bien qu’il demanda à Aquavoiture.

- Dites, c’est ici qu’on va rester ?

Il y avait deux ascenseurs qui mènent vers on ne sait où. Une splendide piscine trônait près de l’accès à la plage. De l’autre coté, on pouvait voir un gigantesque building, avec un panneau en néon qui disait clairement « Casinopolis » , sûrement le casino de la ville, il irait faire un tour là-bas après. Derrière lui, un escalier menait vers une porte fermée. Deux boutons se trouvaient près de cette dernière, l’un ouvrant la porte pendant une dizaine de secondes, l’autre faisant apparaitre une trainée de rings. Il se plaisait de plus en plus ici.

Deux individus s’affalèrent sur le fauteuil, conversant sur quelque sujet intéressant à priori. L’ascenseur s’ouvrit soudainement, faisant apparaitre deux jeunes gens, un garçon grand de taille aux longs cheveux bruns et un croisement entre un chat et une fille. Bizarre. Ces deux personnages parlaient de basket-ball, un sport sympathique ou le fait d’être grand de taille aidait toujours à marquer des points.

-Alice ! Alexis ! Contente de vous revoir ! Vous allez bien ?

Aquavoiture était décidément très joyeuse. Elle se dirigea vers un moine chauve de petite taille en toge blanche, semblable à un gnome, un sourire constamment sur son visage. Ledit moine s’approcha de Layle et du samourai près de lui :

-Bonjours messieurs. Je suis un ami d'Aquavoiture. Veuillez me suivre, nous avons beaucoup de choses à nous dire.

« Beaucoup, vous dites ? On verra ça… »

-Bonjour à vous. Je vous suis volontiers.

Quels genres de « choses » allait-il lui raconter ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/layleneriko
Alice d'Exkalithia

Alice d'Exkalithia

Féminin Messages : 256
Localisation : Dans ma tasse de thé ♥
Humeur : Joueuse ♪

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyDim 9 Oct 2011 - 20:40

Alice roula des yeux, agita sa queue en signe d'agacement, puis s'apprêta à lui expliquer qu'elle l'avait scanné quand arrivèrent les autres. Elle soupira, leur jeta un regard, et s'adressa finalement à Alexis.

"Non, je ne collectionne pas vraiment les baskets. Mais je sais que ce sont des chaussures assez chères. Avec... Climatisation intégrée, coussins pneumatiques pour la plante des pieds, et tout ça... J'ai cru comprendre qu'elles ne fonctionnaient plus - rien de bien grave, mais je me proposais de la réparer. C'est quand même un confort supplémentaire, non ? Ca te permettrait de, mettons, jouer au basket pendant des heures sans avoir mal le moins du monde, et sans dégager d'odeurs gênantes."

Il y avait, vaguement caché derrière la banalité de ces paroles, des intonations cassantes. Seul Alexis pouvait l'entendre, car lui seul savait qu'elle brodait. Mais la princesse mettait le jeune homme au défi de refuser de lui prêter ses chaussures. Elle le mettait au défi de ne pas lui faire confiance.

"Alice ! Alexis ! Contente de vous revoir ! Vous allez bien ?"

Aquavoiture, qui avait un peu plus tôt pénétré dans l'hôtel, accompagnée de Maritin, deux énergumènes ainsi que de frère Popotin, souriait. Alice se tourna finalement vers eux, et répondit à Aquavoiture.

"Pour ma part, je me sens bien. Mais j'ai hâte de découvrir les locaux de cette association. Heureuse de vous voir tous de retour, et en bonne santé ! Et... Vous êtes accompagnés, à ce que je vois. De nouveaux membres..?"

Elle détailla rapidement les nouveaux. L'un d'entre eux portait des vêtements dans les gris. Sa signature biologique ne correspondait à rien de connu ; il venait visiblement d'un univers non recensé par les Exkalithiens. Le second était bien de Mobius. L'un et l'autre étaient puissamment musclé, et taillés pour le combat. Ils portaient des armes blanches. Elle sourit doucement pendant qu'elle les analysait rapidement. L'une d'entre elle n'était, visiblement, qu'un simple sabre, de métal sans rayonnement particulier. Il faisait un mètre quarante-deux de long, était bien équilibré, et pendait au côté du combattant en gris.

"Dites, c'est ici qu'on va rester ?

- Bonjours messieurs. Je suis un ami d'Aquavoiture. Veuillez me suivre, nous avons beaucoup de choses à nous dire.

- Bonjour à vous. Je vous suis volontiers."

L'autre, qui venait de prendre la parole. L'autre... Son arme irradiait de puissance mystique. L'oeil gauche d'Alice saturait, depuis son arrivé dans la pièce, et avait viré au doré, tant l'énergie de l'arme faisait vibrer ses capteurs implantés. Malheureusement, sa base de donnée était vide d'informations la concernant. Elle ne trouva ni agréable, ni sympathique le fait que ces individus entrent dans l'hôtel sans adresser la parole à qui que ce soit, ne serait-ce que pour saluer vaguement. La bouche légèrement pincée, Alice regarda les deux combattants.

"Moi aussi, je suis enchantée de faire votre connaissance, messieurs. Pourrais-je savoir, à qui ai-je l'honneur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Tidus
Star du Blitz
Star du Blitz
Tidus

Masculin Messages : 624
Age : 28

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyDim 9 Oct 2011 - 22:52

Onizeroy, bien que sûr de lui d'habitude, préférait rester derrière Aquavoiture sur le coup. Il observait les environs, le mobilier, tout ça... Et il trouvait cet endroit assez bizarre, pas de porte coulissante, par de mur en papier de riz... Bref, il était désormais sûr qu'il n'était pas au japon, ni à aucun endroit qui s'en rapproche. Cependant, il apercevait des lits, ce dont il se réjouit car il était fatigué.
Roy s'approcha de la fenêtre pour admirer la vue. Il ne fut pas déçu. Ce qu'il vit lui fit comme l'effet d'une bombe : des gratte-ciels énormes, des fenêtres partout... Rien de ce que le guerrier avait l'habitude de voir.
Il vacilla, comme déboussolé...
Il était trop occupé à réfléchir pour remarquer la présence des deux autres personnes en plus de ses accompagnateurs. Il réfléchissait, encore et encore, il dût s’asseoir.
T-M-I : Too Many Informations.


-Alice ! Alexis ! Contente de vous revoir ! Vous allez bien ?

L'interpellation d'Aquavoiture réveilla aussitôt le samouraï, qui les salua d'un bête geste de la tête. Il se sentit gêné de ne pas les avoir salués plus tôt. Il ne dit rien, l'ambiance avait l'air tendue, et il détestait ça.
Heureusement, une femme vint briser la glace.


- Moi aussi, je suis enchantée de faire votre connaissance, messieurs. Pourrais-je savoir, à qui ai-je l'honneur ?"

La voix de la jeune fille était sarcastique. Roy se se doutait qu'elle leurs en voulait de ne pas s'être présentés d'eux mêmes. Voulant corriger son impolitesse, il ouvra la bouche quand une autre personne les interpella :


- Bonjours messieurs. Je suis un ami d'Aquavoiture. Veuillez me suivre, nous avons beaucoup de choses à nous dire.



Des choses à se dire ? Pourquoi ?
En même temps, il comprenait : il était un inconnu pour ces gens là. Il acceptait alors l'idée de devoir suivre ce gars en tunique - qu'il trouvait ridicule d'ailleurs - mais il jeta un coup d'oeil aux lits derrière lui et une larme coula sur sa joue.


- Très bien, lança Onizeroy, on va où ?



HJ - Désolé, les couleurs ne correspondent pas ^^', mais bon ça devrait aller^^. - HJ
Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6032
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyMar 18 Oct 2011 - 20:04

Elle sembla agacée par ma réponse.
Namého ! Ce sont mes chaussures, je vais pas les donner à la première venue ! D'autant plus qu'elle a bien failli me faire sombrer du côté obscur. Reconnaissant, mais pas bonne poire pour autant.
Cependant, à la vue de son visage, je me sentais déjà coupable. J'ai tendance à placer toute ma confiance très rapidement en les autres. Sinon quoi je culpabilisais. Je suis vraiment compliqué comme mec.

D'autres personnes arrivèrent. Je fis immédiatement un air assez ridicule de "Ce n'est pas ce que vous croyez !", ce qui rendait suspect ce qui n'en avait pas l'air à première vue.
Heureusement qu'Alice finit par me répondre, sinon je pense que j'aurais lâché "It's not what it looks like !".


"Non, je ne collectionne pas vraiment les baskets. Mais je sais que ce sont des chaussures assez chères. Avec... Climatisation intégrée, coussins pneumatiques pour la plante des pieds, et tout ça... J'ai cru comprendre qu'elles ne fonctionnaient plus - rien de bien grave, mais je me proposais de la réparer. C'est quand même un confort supplémentaire, non ? Ca te permettrait de, mettons, jouer au basket pendant des heures sans avoir mal le moins du monde, et sans dégager d'odeurs gênantes."

Cette femme était un mystère.
Soit elle venait d'inventer n'importe quoi au pif, soit elle venait de lancer le message codé le plus excellent qu'il m'ait été donné d'entendre.
"Chères" : tu parles ! Elles n'ont pas de prix !
"Climatisation intégrée" : ouais, dans le style propulsion latérale, frontale et fuséique...
"Coussins pneumatiques" : très utile pour faire une entrée spectaculaire en courant sur l'eau de mer...
"Fonctionnaient plus" : effectivement, la climatisation fonctionne très mal depuis qu'elle a disjoncté...
"Confort supplémentaire" : sûr, je me débrouille bien sans, mais disons que c'est le plus primaire de tous les secondaires...
"Jouer au basket pendant des heures" : ou parcourir la moitié du continent en moins d'une heure, au choix...
"Sans dégager d'odeur gênantes." : justement, ma chère, en réalité, il n'y a pas de climatisation intégrée, et c'était bien la raison principale pour laquelle je ne retirerai pas mes chaussures ici.
Très visiblement, vu le ton de la demoiselle, elle était déçue que je ne lui fasse pas confiance. Pendant que je réfléchissais à une façon de lui répondre, elle s'adressa aux nouveaux venus.

Car Aquavoiture était de retour. Avec un sacré paquet de potes. Le yoshi et le moine de tout à l'heure, deux épéistes et un sourire radieux.
Visiblement, elle était de meilleure humeur que lorsqu'on l'avait rencontrée.


"Pour ma part, je me sens bien. Mais j'ai hâte de découvrir les locaux de cette association. Heureuse de vous voir tous de retour, et en bonne santé ! Et... Vous êtes accompagnés, à ce que je vois. De nouveaux membres..?"

Il commençait à y avoir beaucoup de monde. Comment l'organisation pouvait-elle demeurer secrète alors qu'un tel groupe aussi hétéroclite se promenait en liberté dans un hôtel balnéaire fréquenté ? Deux types dans leur canapé étaient tellement effrayés par le monde présent qu'il se ratatinaient de façon ma foi assez amusante.

Effrayé moi-même par tout le lot d'inconnu avec lequel j'allais devoir faire connaissance qui déboulaient tout à coup dans ma vie, je cherchais vaguement du soutien chez Alice. Je la vis captivée par l'un des épéistes.


"T'as de la concurrence, mon pote !"
"Mais ferme-la !"
"Ecoute-moi, cette fille, tout compte fait, elle est dangereuse. Evite-la."
"C'est quoi ce soudain revirement de situation ? Tu essayes de m'interdire de faire ce que tu veux que je fasse pour avoir plus de chances que j'agisse ?"
"Non, sérieusement. C'est ce que j'essaye de te dire depuis tout à l'heure :..."
"Qu'elle veut me déshabiller en commençant par mes chaussures ?"
"Imbécile. Elle est pas normale. Regarde-la."
"Depuis quand tu me donnes des conseils, toi ?"
"Depuis toujours, mais cette fois-ci, c'est vraiment grave."


J'imaginais pas que la Malédiction puisse avoir envie de m'aider. Aussi je continuais de fixer Alice. Elle ne regardait pas particulièrement le bonhomme en fait... mais son arme. Et en s'adressant aux deux, elle feignait de rien avoir remarqué.
Mais j'étais plutôt bon pour lire dans le regard des filles. La taille qu'avait atteinte sa pupille faisait presque peur à voir.


"Moi aussi, je suis enchantée de faire votre connaissance, messieurs. Pourrais-je savoir, à qui ai-je l'honneur ?"

"Cette fille s'intéresse aux autres pour leurs équipements. Et je la soupçonne de vouloir étudier tes chaussures."
"Comment tu peux dire ça ? Elle peut juste être passionnée par les épées et..."
"Elle t'a scanné."
"... WHAT ?!"
"Je suis la seule a avoir le droit de triturer ton esprit. Si quelqu'un d'autre tente d'y avoir accès, d'une façon ou d'une autre, même détournée, je le saurais."
"Mais..."
"Je ne sais pas ce qu'elle sait, mais si elle est capable de sonder les esprits, avec tout le matos qu'elle porte, je serais pas étonnée qu'elle ait déjà compris tout le fonctionnement de tes chaussures."
"Ca tombe bien, je saurais pas les réparer tout seul..."
"IDIOT ! C'est la première fois de toute ta vie que tu rencontres quelqu'un capable de ça. Le mécanisme a été créé aussi pour être indétectable ! Tu ferais mieux de te montrer méfiant envers les autres que seulement envers moi !"


Je ne savais pas ce qui avait pris la Malédiction, mais pour arriver à lui faire peur, fallait y aller. Et c'est vrai qu'Alice était sacrément flippante... Non mais attend, c'est la Malédiction qui m'envoie des images mentales.

"Rhoo ! Ca va ! Je sais que t'es un peu têtu, je t'aidais un peu en... augmentant la réalité."
"Laisse-moi tranquille. Je ferais gaffe en attendant, mais c'est pas le moment de douter de la seule personne qui semble aussi perdue que moi."

J'avais pas très envie d'aller saluer tout le monde. J'étais censé rester discret. Aussi je ne quittai pas l'ascenseur, assistant à la scène comme simple spectateur sans y participer le moins du monde, silencieux et pensif. Les dialogues mentaux s'effectuaient deux fois plus rapidement que s'il avaient été prononcés, et encore, c'est parce qu'on est pas sur la même longueur d'onde.
Autant dire qu'on faisait pas mieux dans la série des gens apparemment inutiles, et qui finalement le sont franchement.

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Miles Tails Prower
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Miles Tails Prower

Masculin Messages : 2937
Age : 29
Localisation : Salle Polyvalente
Humeur : Goûte à un repos bien mérité

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Barext1025/100Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Bardar10  (25/100)
Rings Rings: 933

Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] EmptyMer 19 Oct 2011 - 0:16

Aquavoiture


Alice avait bonne mine, Alexis semblait fatigué. Elle lui proposerait son traitement à base de sieste sur la plage suivant une déflagration aquatique liée à son pouvoir, mais on était pas sur la plage, donc ça marcherait moins bien. Alice lui répondait, tandis qu'Alexis, s'agitant bizarrement, optait pour un repli stratégique.

"Pour ma part, je me sens bien. Mais j'ai hâte de découvrir les locaux de cette association. Heureuse de vous voir tous de retour, et en bonne santé ! Et... Vous êtes accompagnés, à ce que je vois. De nouveaux membres..?"

Elle se tourna un instant vers les deux épéistes assez tarés pour se battre sur une plage alors que le coucher de soleil était magnifique. En haussant les épaules, elle répondit :

"En quelques sortes..."

Alice semblait captivée par la coupe de cheveux du samouraï. Aquavoiture avait du mal à discerner son angle de vue, mais elle était à peu près certaine que c'était ça.
De son côté, elle s'en fichait pas mal : il était brun.
Ca lui faisait penser qu'elle devrait peut-être se teindre les cheveux en bleu, pour essayer, une fois...

Elle envoya un regard interrogateur à Alexis, qui était d'une incroyable passivité. Il fallait qu'il se repose, ce petit gars. Assaillir une base ennemie alors qu'on a aucune chance d'arriver à quoi que ce soit de durable, c'est fatigant.

Quant à Frère Popotin, il s'était mis en route pour Seaside Hill, enjoignant les autres à se dépêcher...


HJ- Si quelques-un d'entre vous souhaitent rester encore un peu pour répondre, vous pouvez poster ici, mais suivez Frère Popotin assez rapidement. D'ailleurs, n'importe qui peut le suivre, donc faites comme vous voulez. -HJ

[Suite à Les Problèmes de Snow, la Résistance se replie, Intermède de Frère Popotin à Emerald Coast pour Frère Popotin, Layle et Tidus]
[Suite à La Présentation du QG à Tidus et Bluck dans la salle de Présentation, pour Aquavoiture, Alexis, Alice, et Maritin]
Revenir en haut Aller en bas
https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Contenu sponsorisé




Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty
MessageSujet: Re: Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]   Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les problèmes de Snow : La Résistance se replie ! [Intermède Alice et Alexis]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème d'un Panda lvl 143
» Problème de son sur mon nabaztag
» problème flux rss "paramètres non vide"
» [Résolu]Problème de nez qui clignote orange - Freebox HD
» MTGO problème lié à la vente de cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tails Dreamer :: Zone RPG :: Mobius :: Espaces métropolitains :: Station Square :: Hôtel d'Emerald Coast-
Sauter vers: