Tails Dreamer

Pour tous les fans de Tails et de l'univers Sonic !
 
AccueilTDFactsGalerieActuJeux SonicTDRPGChao GardenRechercherS'enregistrerConnexion
AccueilChatboxDiscordGallerie des TDFactsActualitésJeux SonicEncyclopédieTDRPGChao GardenFAQRechercherRejoindreConnexion
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les tongs Havaianas Brasil en noir
Voir le deal
11 €

 

 Azael, le chef des gardiens

Aller en bas 
AuteurMessage
Bluck
[!] Agent de l'AppleCom, Ami des explorateurs - [!] Gardien du Chocolat
Bluck

Masculin Messages : 582
Age : 24
Localisation : QG de la R, avec Tidus ou encore à la foret mystic ruin.
Humeur : amicale, déconneur et puis fou!!!

Azael, le chef des gardiens Empty
MessageSujet: Azael, le chef des gardiens   Azael, le chef des gardiens EmptyJeu 8 Mar 2012 - 19:36

Prénom : azael

nom de famille : Martson

taille : 1M97

âge : 18-19 ans

type/sexe : hybride loup mâle

surnom : aza ou as ou encore zaza ou grand pied(pour les intime^^)

caractéristique physique :

une guerrier né, il est immense, surnommé grand pied à cause de sa grande taille, c'est un loup hybride d'un pelage blanc et marron ayant des marques magiques sur son corps partant de ses cuisse jusqu'à son cou et s'étalant vers les avant bras. Les yeux marrons, des muscles seyant, une queue assez courte mais puissante toujours caché par ses habits. Il a comme particularité comme dans toute la famille artson d'avoir 2 taches noires au niveau des paumes.
Lorsqu'il est habillé, il porte souvent une longue robe à la manière des derviches et garde toujours une faux sur lui.

sans ses habits
Spoiler:
 

avec ses habits
Spoiler:
 


Capacité physique :

un guerrier rompu au combats, il a apprit à utiliser toutes sortes d'armes : l'arc, les dagues, les épées longue ou courtes, les haches, les massues ou bien encore la faux, son arme préféré et celle où il excelle. Il a tout de même quelques difficulté avec les dagues et l'arc. Il a suivit un entraînement titanesque le forçant à cracher plusieurs fois ses tripes, il acquit une endurances peu ordinaire : il peut courir pendant plusieurs 8-9KM avant de sentir la fatigue venir, mais en contre coups, il doit se reposer longtemps. Il est assez feigant, à la moindre occasion il ira s’asseoir, se reposer. La faux est une arme assez compliquer à utiliser à cause de sa forme qui ne permet pas d'attaquer de n'importe quel manière, mais grâce à un manche renforcé et super résistant, il peut utiliser le bâton pour se défendre et infliger des coup rapide plutôt utilisé pour sonner les ennemis, cette arme est pratique en mêlée grâce à sa porté assez conséquente pour une lame de corps à corps. Plutôt efficaces en combat contre plusieurs ennemis que en 1vs1. Il a un penchant pour la bonne nourriture, c'est un gros goinfre, c'est de la que vient sa force, plus il mange, plus il peut emmagasiner d'énergie qu'il dépensera lors d’exercice. Cependant, il ne sait pas se battre dans les airs n'ayant jamais eu l'occasion de combat aériens, il préfère la terre ferme à l'eau pour les combat car ses mouvement sont moins rapide, il ne peut pas utliser la maitrise de la glace, son pouvoir de feu et il y a rarement de l'eau en plein milieu des paroi pour son pouvoir avec ses mains squelettique.
C'est un guerrier expérimenté, il ne foncera pas tête baisser et cherchera d'abord des points faible à son ennemis, et si il n'en trouve pas, il jouera la carte de l'épuisement en cherchant à parer les attaques ennemis plutôt qu'a riposter et contre attaquer en permanence.





Pouvoirs :

la glace du faucheur : ce pouvoir peut être utilisé que quand azael utilise sa faux, celle si devient glacé (juste la lame) devenant ainsi plus légère pour être encore plus redoutable. Si la lame s'approche très près d'un système électronique, il est possible qu'il se passe quelques interférence ou problème électronique à cause du froid intense que dégage la lame.
Après une brève utilisation, il n'y a juste qu'un faible cout en énergie, par contre si le combat dure un petit peu, il est possible que la faux perde en intensité (selon l'état d'Azael) mais aussi plus le combat dure plus la lame devient gourmande. (c'est pour cela qu'il applique cette technique qu'a certain moment comme celui ou il va frapper et faire un enchainement.) Le fait d'utiliser pour d'annuler rapidement la technique ne commence à a prendre de l'énergie considérablement qu'au bout de la 10eme attaque, du fait qu'il maitrise parfaitement cette attaque.

Feu élémentaire : azael peut faire sortie des flammèches de ses paumes elle ne sont pas puissante, mais peuvent se révéler dangereuse si elle sont porté directement sur un métal. L'intensité de la flamme peut varié, mais pas la portée. (obligation d'avoir la main collé à la matière.) pratique pour faire fondre une armure ou une porte métallique, ou encore enflammer un feu de bois.
Pouvoir qui coûte assez peut en énergie, mais peut varier selon la puissance des flammes. Il ne peut l'utiliser qu'au maximum 2 fois par jours pour ne pas se bruler. Cette technique ne peut être utilisé que 5 minutes après l'utilisation d'autre technique comme "la glace du faucheur" ou encore "la main du mort" du fait que cette technique est assez peu utilisé par Azael et qu'elle demande un minimum de concentration. Son coup est moyen, après une utilisation de 2 minute à feu maximum pour faire fondre une porte de 7 centimètre d'épaisseur, Azael aura une sensation de faiblesse et aura du mal à tenir sur ses jambes pendant un instant le temps de reprendre le controle de lui même.


Armure de l'éclat : Une aura blanche ou noire qui entour azael selon son humeur(elle n'est pas mise en permanance!), elle lui permet de le protéger d'attaque puissante ou encore réduire les dégâts occasionné lorsqu’il est propulsé contre un mur ou autre, c'est un peu une armure magique très pratique. Il peu par exemple être propulser contre un mur, celui ci s'écroulera si il n'est pas très résistant, puis Azael se relèvera très rapidement dans les 2 seconde qui suivent. Il s'entira tout de même le choque même si il est minime, il le sentira comme si on l'avait pousser contre ce mur. Cela ce passe quand elle est blanche donc quand il est dans un état serein.
Quand l'armure vire au noire, elle augmente sa vitesse et sa puissance d'attaque, sa puissance est dévellopé par 4 et sa vitesse par 2. l'aura s'active lorsqu'il s'énerve ou qu'il est haineux.
Ce pouvoir à un contre coup assez importante qui se traduit pas des par des prises de nausées ou encore des vertiges après l'utilisation et un état de faiblesse agravé selon la durée de l'utilisation ou encore l'énergie qui lui restait au moment ou il a lancé sa technique.

La main du mort : sort à distance puissant, il permet de faire apparaître vers un endroit choisit une main squelettique qui viendra écrabouiller la cible, ou l'entravé.
Ce sort demande peu ou beaucoup d'énergie et peut varié en fonction de la taille de la main pouvant atteindre une largeur maximal de 1M d'envergure.
Etant un maitre de la nécromancie, il peut utiliser plusieurs fois cette technique, mais étant un pouvoir de la magie noire, celle ci peut consommer de l'énergie sans rien créer car tel est le prix de connaitre les secrets de la nécromancie. Il est préférable de créer une main pour attraper les jambes ou les chevilles des ennemis que de créer une énorme main qui peut capturer et voir broyer l'ennemis. exemple: 6 petits mains facilement destructible, valent autant d'énergie qu'une grosse main d'1M qui écrabouille l'ennemis. Bien sur après avoir créer une main de cette taille, Azael ressent un moment de faiblesse violent si il créer 2 grosse main d'1M ou sinon petit à petit si en créer des plus petites.
De plus, Azael aura besoin d'au minimum 2 seconde pour créer une petite main pour attraper la cheville d'une personne ou 10 secondes pour créer plusieurs grandes mains. Créer une mains mettra autant de temps qu'en créer 2-3-4 seulement le cout en énergie sera doublé par rapport à la demande normal.


La peau du nécromant : ce pouvoir permet à Azael de faire sortir par son ventre (par le sceau) Skoulad qui pourra venir aider Azael en combat ou d'en une situation critique.
Elle peut rejoindre son corps lorsque la technique est utilisé, elle est une archère hors paire, elle a un caractère posé. Le corps est déserté de tout pouvoir magique donc elle ne peut pas lancer de sort, mais par contre Azael peut utiliser sa magie pour faire des flèches de glace qui font plus de dégât que des flèches normales.
ce sort à un contre coup très important, pris de nausé, vertige, peu tomber dans le coma si les 2 corps sont poussé à bout. (si le corps de Skoulad est détruit il ne reviendras pas, mais si il est meurtri et que Azael le renvoie dans son ventre, le corps reprendra sa forme initial au bout de quelques heures voir jours.
Ce pouvoir est une technique "interdite" de son village, seul les nécromants gardien connaissent cette technique et pour cause, il faut avoir une parfaite maitrise de sois au moment ou il faut lancer le sort sinon il peu y avoir distortions des 2 corps provocant l'implosion du second corps, l'autre sera dans les vapes entre la vie et la mort. Cette technique sépare en 2 l'énergie d'Azael, pour que le corps qui revis puisse à nouveau se déplacer et autre. L'adrénaline peu remplacer cette énergie avec un taux de 1 pour 2. Bref cette technique est à lancer dans des moments de stresse sans pour autant perdre la tête ou ne plus savoir quoi faire.(donc pour avoir un maximum d'efficacité ça devient très dure.)
Skoulad à un carquoie de 10 flèches explosives, sinon les autres flèches sont formé à partir de son corps. Venant de la magie noire, chaque bout de peau qu'elle s'enlève forme une flèche noire. Les flèches consommes petit à petit l'énergie de Skoulad. (le corps étant mort, skoulad ne ressent aucune douleur, mais elle peut estimer les dégats causé au corps. )

L'oiseau du mort: Azael ne connais pas ce pouvoir.
Il permet de faire appelle à une nuée immense de corbeau qui couvre le ciel devenant ainsi noir ou parsemé de troue de lumière, les corbeau fonde sur l'ennemis; ils sont très utile pour des divesrions. Parmi tous ces corbeaux la plupart sont mort et d'autre qui sont assez peu nombreux sont vivant. Les corbeaux morts ont des yeux rouges et un plumage d'un noir pateux à la différence des oiseaux vivant qui eux ont un pelage noir comme le geai. (enfin juste le noir du geai^^).
L'appelle ne consomme casiment aucune énergie à long terme. Elle consomme pas mal au moment de l'appelle qui est répercuté pour le corbeau émissaire qui est le catalyseur de cette énergie.



Caractère :
Sociable, il préfère la diplomatie à ce battre même si ça carrure montre le contraire, il est attentif et posé, il ne perd jamais de vue l'objectif principal. Il a été élevé comme ça, seul le but compte, il n'y a que la manière qui change, le résultat doit être le même. Il a été élevé de cette manière donc cette manière de pensé est très ancré en lui mais il est possible que quelques fois quand la situation le demande, que l'objectif qui s'était fixé ne sois pas atteint, il sera alors très violent en prenant ça comme un "échec".
Il est assez réservé, il ne montre que rarement ses capacité, mais il lui arrive quelque fois à parler à voix haute en parlant à Skoulad (doù le fait qu'on peut vraiment le prendre pour un schyzo car s'en est un!)
Il se donne rarement à 100% dans un combat sauf si il sait que l'issue du combat en dépend, il préfère dépenser le stricte nécessaire pour battre son adversaire que de l'écraser en utilisant tout ses moyens.

Comme tout les gardiens il à tendance à dévorer tout les livres qui lui tombe sous la main, il a une soif de savoir insatiable. Il a quand même un côté curieux poussé même si ses maîtres ont essayé de lui enlever ce défaut.
Il ne parlera pas tant que on ne lui adresse pas la parole, mais au fond de lui c'est quelqu'un qui parle beaucoup.
Si il se trouvait à quelques mètres de Eggman, Il utiliserait "la peau du nécromant" puis son aura virai directement au noir, un noir maladif tellement que ce noir absorberai les 2 corps, la puissance alors serait 6 fois plus puissantes que la normal et sa vitesse serais 3 fois plus rapide, dans son dos pousserai 2 bras squelettiques avec 2 longues épées toutes aussi noire que l'aura, sa tête prendrai un teint gris, ses yeux perdrait leur éclat. Cette aura pourra aussi se répendre sur les personnes autour de lui mais elles peuvent combattre cette aura et ne pas en vouloir.



L'HISTOIRE :

je m'appelle azael Martson fils de Arastan le sage, je fait partie des haut membres de notre village ERCH'K peurbadel, dans notre langue ancienne ça veut dire neige éternelle, car cette ville se situe dans le grand nord de mobius. Je suis un gardien, je fait parti des personne les plus importantes même si Tout villageois à son droit, à son importance dans mon village, chacun à son poste, ça peut aller de l’apprentie cordonnier au maître boulanger, surtout eux , ils savent faire du pain avec une céréale très dur qui offre une pâte très consistante, cette céréales est la seul à pousser dans un milieux glacé, mon peuple vivais surtout de chasse et de pêche.
Le village était hiérarchisé :

les paysans les chasseur et les pêcheur, ils nourrissaient le villages,
les forgerons, les cordonniers, ils armes les soldats et habilles les habitants.
Les soldats, ils défendent le territoire des bêtes sauvages et organises des battus lorsqu'il y a besoin.
Les haut dirigeants : c'est tout ce qui est « maire » pour les autres viles, ils permettent de gérer les conflit interne entre villageois et supervise les banquais ou les explorations du territoire.

Et pour finir les Gardiens : ils sont le savoir ERCH'K peurbadel, ils ont des bâtiments spéciaux où sont entreposés tout le savoir de la ville jusqu'à la naissance de l'écriture. Ils ont emmagasiné un savoir immense, et sont choisit pour les aptitudes physiques et mentales, ce sont les rares personnes du village qui savent utiliser la magie.
À une époque lointaine, 5 maîtres magicien du nom d'ERCH'K leur chef, alias le Divin, Dartzul le maître du feu, Torcane Fille de la terre, Moroutane la nécromante et pour finir Aratson le maître de l'énergie.
A eux 5, ils créèrent l'ordre des Gardiens, leur but premier était de protéger les habitants grâce à leur pouvoir et de les guider, ils devaient aussi noter toute les choses qu'ils vécurent et les donner à leur descendant, pour qu'ils se souviennent de tout. La bibliothèque était caché dans les sous sol de la villes, l'entré était caché et invisible sauf pour ceux qui connaissaient l'entré, elle était remplis de vieille sorcellerie de phénomènes anormaux du développement de ville et des contacts extérieur à la ville tel que les expéditions ou encore ou encore les rencontres avec le royaume des morts. Toutes les archives sont bloquer par un sort prédestiné à chaque Gardien, seul le chef a accès aux 5 registres, les gardiens se considèrent comme frère et sœur, leur nom sont gravé sur une pierre au centre du village, une magie entour ces pierre, si un gardien meurt, une partie de son essence est enfermé dans cette pierre marquant ainsi son nom sur la tablette magique.

J'était le futur chef des Gardiens, j'étais le prodige de tout les enfants du village, promis à un grand avenir, j’eus pour maître mon père, qui lui était le bras droit de notre chef qui était sa femme.
Chacun des 5 élèves avait un tuteur adapté au pouvoir acquis dès la naissance, mon père étant maître des arcanes, il m'apprit à maîtriser plusieurs pouvoirs mineur comme soulever quelques boules de terres ou encore créer de la glace ou bien répartir mon énergie dans mes muscles pour développer la puissance de mes attaques.
Ce fut entre 6-12 ans que l'on m'apprenais à maîtriser mes pouvoirs naissant, mon père m’entraînait bien plus longtemps et bien plus dure que les autres Gardien, je me sentais à l'écart. Mais un mal pour un bien.
Puis une fois mes 12 ans passé, mon père entraîna mes muscles durement, c'était encore bien plus dure que de maîtriser les éléments, et dieu seul sais que j'en ai chier. Pendant 3 année, mon corps commençais à former des muscles un peut seyant, mais malgré ça, je continuais à grandir. À mes 14 ans, je devais choisir une arme, je me suis rabattu sur l'arme qui ma faucher le cœur, la faux. Ben plus appétissante qu'une épée, plus précise et grande qu'un marteau, tellement plus maniable qu'une hache,la faux était parfaite pour moi. Durant 2 année, je me battais jours comme nuit contre mes frère, nous nous battions n'importe quand, juste quand l'heure du combat avais sonné, puis plus tard, il vient les combats mêlés de pouvoir. Les combats devenaient de plus en plus dangereux, puissant, tout ça encadré par nos maître, je sortais souvent gagnant de ces combats.
A l'age de 17 ans, nous avons tout les 5 été accepté comme les nouveaux gardien, j'ai été le premier à remplacer mon père, il pu vivre une vie à peut près normal, traité à l'égal des autres même si les villageois avaient encore souvenir d'un sage, ancien chef des Gardiens.
Ayant enfin accès à la bibliothèque, je passais mes premières journées à feuilleter plusieurs livre jusqu'à ce que je rencontre le livre des prophéties, il fut rédiger par ERCH'K lui même, l'un des plus anciens livres de cette endroit ; il racontait « l'avenue d'un survivant, chef des gardiens, tatoué de marque magique dès la naissance. Il à une puissance colossale supérieur à ma magie, mais il sera encore trop jeune pour savoir la maîtriser, trop jeune pour la comprendre. » Surpris par ce message, qui faisais allusion à moi, avec mes marques de naissance, dites magique ? Je n'en ai jamais eu l'occasion de les utiliser ni même de les voir réagir... moi qui pensais que c'était des marques de naissance. Reprenant la lecture de cet énorme livre j'appris que ces marques était sources de pouvoir élémentaire et d'énergie complexe, tel que le flux vitale ou encore l'énergie physique une énergie très difficile à maîtriser en raison d'une instabilité de l'énergie qui si elle est mal utilisé, elle peut au contraire mettre son possesseur en un état d’extrême faiblesse.
Une fois le bouquin finit, j’eus un frisson, c'était toujours de mauvaise augure, je posa un sceau sur cette bibliothèque, un ancien sort que m'avais appris mon père pour empêcher qu'un objet sois détruit ou autre. Ce sort par contre son désavantage: les livres ne pouvaient être détruit, mais ils ne pouvaient sortir en dehors de cette pièce.
Comme par habitude, je pris un livre encore jeune dont les pages étaient blanches puis je commençais a écrire le sort que j'avais utilisé, celui qui protégeais ces livres.
En sortant de cette bibliothèque, il s'était écoulé presque une journée, j'ai parlé avec mes frères puis discutant de tout et de rien même si derrière des phrases banales se cachaient toujours le même messages, quelques cloches il se passe quelques d'important, même de dangereux. Je pris la décision de partir en exploration dans le sud pour ma première mission, tout le monde céda devant ma détermination même si mes 2 sœurs voulaient me garder car elles ressentaient plus que les autres le danger proche en pensant que ce danger était pour moi.

La semaine d'après, après avoir emporté un livre vierge et passé quelques journée a feuilleter les livres, j'étais partis pour la ville Ice cape et mystic ruin.
Les jours s'écoulèrent, et j'arrivais enfin à destination, ice capes était sous la bannière de robotnik, personne dans mon village l'avait oublier... se pourrait t-il que …
mon esprit s'égara entre ce que je ressentait et ce que je présentait et ce qui avait été prévus, tout était relié à un même homme, rien n'était que coïncidence, je devait trouver des preuves à ce que j'avançais.
Allant de taverne en place de marché, j'arrivais jusqu'à la limite de la ville, une bannière, des robots mais très faibles vue leur armure, et bien sur des habitants vivant dans la peur ou ne voulant point divulguer se qui cachait réellement, ça se voyait dans leurs yeux.
Une fois ma halte de 2 jours finit je parti en direction de mystic ruin où la vie urbaine était bien plus présente que dans ma ville natale, mes habit un peut sombre était assez mal vue par les habitants même si ils n'osèrent rien dire, je fit une pause dans une auberge qui faisait gîte, je suis allé payer ma part, j'appris par l'aubergiste qui connaissait mon clan ,mon père et lui était de très vieux amis, j'appris que que la ville à été attaqué et que tout danger pour egg man a été neutralisé par ses robots serviteur, il narra la puissance des robots comme titanesque, donc un ennemi redoutable qui ne faut surtout pas sous estimer.
L'aubergiste m'emmena dans sa cage en pleine nuit après m'avoir réveillé, puis il me parla franchement :

« tes frères sont en danger, et tu risques d'attirer l'attention avec ces habits, barre toi vite avant que les robots ne fasse une grosse patrouille ici, il n'aime pas éprouver une certaine résistance à exercer leur pouvoir sur le peuple, et quelques fois ont pourrais les croire bien plus proches qu'on ne le croit. »

« commença en danger ? Robotnik se dirige vers ma ville !? »

« oui, j'ai entendus ça que 5 régiment d'élite étaient partie en direction de ERCH'T »

« ho putin de merde ! Merci traïban, mais je pense qu'il est temps pour moi de rentrer chez moi, je ne suis rester que trop longtemps ici. »

puis en partant je fit le signe du V de la victoire en prononçant « semper » , j'espère que par ce geste il comprendra que j'avais compris pour la résistance, enfin en parti, ou c'était un résistant, ou c'est quelqu'un qui cachait des résistants, comme pour la 2eme Guerre Mondial terrienne enfin d'après la nécromante Maratane. Enfin bon ce n'était pas ma préoccupation, je devais pour le moment partir chez moi, je pris les vivre que m'avait préparé Traïban comme à son habitude lorsqu'il recevait nos visite, puis laissant sur le comptoir le peut de sous qui me restait enfin juste de quoi payer avec un pour boire, je parti en direction de ma ville natale, pendant plus de 5 jours mort du s'habituer au froid hivernal qui s'installait doucement mais sûrement comme chaque année.

Une fois arrivé à la frontière de mon village, j’aperçus que des chaumières en ruine, et des carcasses fumantes, beaucoup même. Ce qu'avait dit l'aubergiste était vraie, robotnik avait attaqué, et mon village à été rasé, sûrement parce qu'il ont toujours vécu dans la liberté, mais en aucun cas devenir esclave. L'espoir de voir des survivant était mince, mais même malgré ça, je me précipitais vers le centre du village à la recherche de personne encore vivante, ou même blessé.
Une fois arrivé au centre de la ville, la seul chose qui était intact était la pierre de mort, dessus était gravé tout les nom des gardiens déchus et... toutes mes craintes était là, le nom de mes 4 frères et sœurs était inscrits dessus, tous sauf 1.
je m'agenouillais à même le sol brûle encore chaud des combats précédents, des larmes commençais à roulé sur mes joues. Je lâcha dans un soupir le nom de mes frères déchus.
« Artul... Arcan... Moriutane.... pourquoi ? Pourquoi vous ? Pourquoi maintenant ? Je vous vengerai. Je vengerai votre mort... ainsi que tout ceux qui habitaient sur cette terre. »

les poing serrer, le cœur déchirer, ce ne fut qu'a ce moment là que je remarquais que Skoulad n'était pas inscrit, je commençais à reprendre espoir sur la possibilité d'avoir des survivant de l'attaque, Puis cherchant dans mon esprit quel endroit elle aurais pu trouvé pour se protéger de l'attaque, je trouvais que la bibliothèque.

Je me suis relevé en trombe puis je parti en direction des ruine du bâtiment des Gardien, slalomant dans les débris qui était dans les escaliers, je remarqua le reste d'un robot qui était à « l'agonie » puis tendant la main vers le robot, je fit apparaître une main squelettique qui écrabouilla la carcasse du robot.
Je descendit le reste des escaliers jusqu'à ce que j'arrive devant la porte.
La porte s'ouvrit comme si elle avait senti que j'arrivais, cela me troubla quelque peut puis j'avançais dans la pièce. Elle était vide, quelques bouquin renversé sur le sol, sûrement à cause du choque des tires des robots sur la porte puis dans un coin gisais sur le sol Skoulad. Je me précipitais puis glissant jusqu'à ses côté je cherchais des yeux des marques pour savoir si elle était en vie, puis prenant son pou je senti son cœur battre faiblement. Elle leva les yeux puis sourit ma vue, à ce moment là, je compris que j'allais la perdre.
Elle souleva faiblement son bras pour arrivé jusqu’à mon front pour elle appuya d'un seul coup qui me fit basculer en arrière. Je sentis mon aspiré et aussi compressé. Elle avait utilisé un pouvoir interdit, le partage de l'âme. Il n'était possible de l'utiliser que si les être était consentant. Je l'avait accepté instinctivement, lorsqu'elle a croisé mon regard, elle avait compris que je ferais tout pour la garder en vie. Je fit la dernière chose qui me restait à faire, mes marques s'illuminèrent d'une lumière blanche, blanche comme la neige, blanche comme la peau de Skoulad. La lumière émanait de mon ventre, là ou mes tatouages se rejoignaient, une boule de chair s'en sortit pour englober le corps de Skoulad, sans protester de voir ce corps disparaître sans pour autant comprendre ce qui se passe, j’écartais mes bras pour que je puisse former une croix puis je criais de tout mon corps sentant mes chair éclaté par l’absorption du corps sans vie, une lumière blanche sortit de ma bouche.

Une fois la fusion finit, je me mis à genoux et j'haletais suite à la puissance magie utilisé. Mon corps avait accepté le corps d'une personne qui m'était cher, ceci me coûtera un pacte avec les puissances divines mais en échange, je pu accepté en moi n'importe quel personne jusqu'à ma mort. Enfin jusqu'à ma 2eme mort. En absorbant le corps d'un autre, il t'offre par la même occasion sa vie et donc une seconde chance. Bien sur il faut que les 2 âme soient en parfaite harmonie sinon le lien se brise et les 2 corps explose laissant les 2 âmes errer éternellement jusqu'à leur libération. J'avais de la chance, c'était la personne avec qui j'avais le plus d'affinité, et même elle me plaisais un peu... là n'était pas le sujet. Nous étions 2, nous formons plus qu'un, chacun partage ses émotions, ses peur, ses peines.
Mais ce sort n'avait pas que la capacité de partager les âmes de 2 personnes, le porteur de l'autre corps peut utiliser le corps absorber autant de fois qu'il le veut, tant qu'il à assez d’énergie pour contrôler le corps et que le corps ne disparaît pas lors du transfert d'âme : à chaque apparition du corps, Skoulad reprend son corps d'origine, elle le contrôle en partie, mais elle utilise mon énergie car le corps est mort. Il ne peut plus s'auto-satisfaire, mais il peut servir de poche d'énergie lorsqu'on ft un transfert d'énergie interne. Enfin en théorie.

Le temps s'écoula, mes forces me revinrent puis je me suis relevé. J'avais changé, changé pour toujours, mais cela je m'en fichais, j'avais faillit à ma mission mais aussi réussit en partie :
j'ai laissé mes frères, les villageois, ceux qui avaient confiance en moi, je les ais laissé mourir.
Mais je pouvais me réconforter dans mon malheur, j'avais sauvé les archives de mon peuple.

Je dis à voix basse tout ce qui me passais par dans ma tête

Finit les larmes, la vengeance est un plat qui se mange froid. Rien ne sert de partir sans savoir où aller, je devais d'abord réfléchir à quelconque moyen de vengeance Robotnik à su détruire 5 des ancien gardien ainsi que 3 autre gardien dont une en très mauvaise état que j'ai pu sauvé à temps. Il n'y est pas allez de main morte, mais il a du subir de lourde perte. Mais réussir à tuer 9 gardien tout de même.... il ne doit surtout pas être sous-estimé.

Dans ma tête raisonna les paroles de skoulad :

Je suis si heureuse que tu sois encore en vie... Tu as raison, robotnik n'est sous aucun prétexte à sous estimer, il a pu raser le village en une quinzaine de minute, une fois qu'il a vue que personne ne se soumettrait à une menace externe. L'acier crissa, les maisons explosèrent, le feu se répandit si vite, que la moitié du village fut engloutit par les flammes en quelques minutes. les robots tombèrent vite, mais pour chaque robots détruit, 2 autres venait le remplacer, c'était un combat peine perdu.

Un frisson me parcouru, ce n'était pas le mien mais mon corps réagit quand même, Skoulad se remémorait la bataille, revoyant ces images horribles. Elle me laissa avoir accès à ses souvenir de cette bataille, je pu voir par ses yeux mon père mourir, mes frères d'armes mourir à leur tour, puis la vision fut brouillé par des larmes puis là, le villages en flammes défilais sous mes yeux, des robots volèrent en éclat sous les flèches explosive de skoulad. Malgré sa vision brouillé elle était experte en maniement d'arme à distance... elle nous a tous surpassé de ce côté là. Elle se rapprochait du QG des gardiens quand soudain il y eu une explosion puis le noir complet. les minutes passèrent et le sol commençait à être joncher de cadavre mais surtout de carcasse fumante. Skoulad fut traîné par quelqu'un jusqu'à la bâtisse des gardiens, son visage était sombre, trop pour qu'on puisse savoir qui s'était. Il courait rapidement et esquivait les quelques tire de robots qu'il l'avait pris en chasse... il furent tous détruit par des bloc de pierre qui sortaient de terre pour écrabouiller les robots. Puis arrivé dans la bâtisse l'inconnue dévoila son visage, c'était ERCH'KAN, l'un des descendants du grand ERCH'K. il avait un bras ensanglanté, mais encore apte au combat. Il utilisa son pouvoir de la terre pour bloquer la porte principal du bâtiment, puis il commença à appliquer sur les plaie encore fraiche de Skoulad de la terre molle qu'il fit sortir de la terre. C'était de la boue avec des propriété curative, il était connu au village par ce pouvoir qu'il détient de sa mère. Il amena Skoulad dans la seul salle protégé et indestructible du village : la bibliothèque. Une fois utilisé la technique de descellement pour ouvrir la porte, il entra dans dans l'immense pièce puis déposa sur le sol skoulad. J'ai pu remarquer que son poil se levait puis ent il déposa un baiser sur les lèvres de celle ci avant de dire :

« -je me bat pour toi. »

Il sortit de la salle scellant de nouveau la bibliothèque, les larmes au yeux mais avec le sourire au lèvres.

Lorsqu'il sortit du bâtiment, Skoulad pris le contrôle de l’œil du village, : c'était une vigie qui se situe juste au dessus de la porte de la battisse des gardiens. L’œil peut se déplacer autour du bâtiment pas plus loin.
Lorsqu'elle a pris le contrôle de l’œil, j’aperçus la porte voler en éclat avec un robot qui explosa plus loin. L'élite était à : 1 robot doré énorme et une quinzaine d'autre un peut plus frêle. Quelques secondes passèrent... juste le temps pour que notre frère puisse mettre en place un mur de terre, il fut en partie détruit par le tire du robot doré. Puis les tires cessèrent car la boue se reformait aussi vite qu'elle se brisait. Lorsque les tires s’arrêtèrent, la terre entoura ERCH'KAN. UN son grave plus une vibration qu'un son sortait de cette boule... le son ressemblait à un bruit de tam-tam. Puis le son devint parole dans la tête de Skoulad :

« -...ran, ram, tam, RAN RAM TAM........ JE LE FAIT POUR TOI »
la boule rétrécissait de plus en plus jusqu'à devenir minuscule jusqu'aux crie ou elle explosa, la déflagration fit imploser tout les robots sauf les plus résistants qui subirent de lourd dégât mais pas assez pour exploser.
Le corps d'ERCH'KAN avait disparut, il ne restait aucune trace. Les robots restant finirent leur acte de barbarie, plus personne ne restait en vie dans la ville. Les robots partirent juste après ce massacre.

Je repris mes esprits puis ma première réaction fut d'enlacer spirituellement Skoulad pour lui donner du réconfort. Elle me demanda dans un sanglot ce que j'allais faire à présent, je lui répondis en chuchotant dans son oreille :

« venger le village et continuer l’œuvre de nos ancêtre. Ce sera le chemin que je suivrait Mais je ne pourrais jamais le faire seul, il a réussit à supprimer une civilisation entière, il faudra faire attention, très attention... et je sais par où commencer pour trouver des alliés. »

avant de partir, il marqua sur les pages vierges d'un livre l'horrible nuit qui c'était passé. Une fois cette longue tache faite il se reposa dans la bibliothèque. Le lendemain, il partie graver sur une pierre à côté du monument dédié au gardien
« paix aux âmes torturer
vengeance sera fait,
n’ayez crainte attendez. »

Une fois mon devoir fait, je pris la route pour mystic ruin puis le train m'amenant à station square. Une fois arrivé là bas, je pris la route que j'avais emprunter dernièrement pour allez jusqu'à l'auberge. Après avoir discuter avec le nouvel aubergiste, j'appris que l'ancien fut arrêter pour ne pas avoir payer les taxes. Je savais bien qu'il y avait autre chose, et je savais aussi qu'on ne le reverrais jamais.... du moins vivant.

Je sortais de l'auberge puis prenant un grand bol d'air frais matinal, je vais en avoir besoin, car des résistants on en croise pas à tout les coin de rue.




AUTRE: ses pouvoirs peuvent être maximum multiplié par 3 en possession de TOUTES les émeuraudes du chaos. Sa race est comme un absorbeur d'énergie de la pierre. Elle convertie la puissance de pierre en énergie utilisé pour courir ou autre, en gros les pierre augmente énormément leur endurance et leur vitesse mais pas leur pouvoir magique.


Le mode ultime de L'aura noire: il est expliqué dans le caractère, mais ici sera expliquer sont cout:
Il y a de grande chance de perdre le 2eme corps mais pas l'âme de celle ci. Par contre Azael sera entre la vie et la mort et devra dormir au moins pendant 2 jours complet. Une fois sa forme enlevé, il ne sentira sa fatigue que quelques minutes après, la est le moment le plus dangereux, car si il force trop ses muscles peuvent se déchirer. (ceux des jambes et ceux des bras) si cela ce passe, il devra rester assez longtemps immobilisé.

Ca c'était la plus grande possibilité de ce qui se passe, il peu aussi se passer le contraire la forme ultime du pouvoir de l'aura blanche:
Toujours la même chose, le 2eme corps se forme puis l'aura blanche l'entour voir même l'aura peu entourer d'autres personnes à proximité! (la résistance sera beaucoups moins forte sur les autres personnes mais elle sera quand même là) 2 lame de lumière sorte des mains du 2eme corps tandis que 2 ailes blanche sortent du dos d'Azael et ses marques noire deviendrons tellement glaciale que l'air pourra geler devant son passage. Le 2eme corps servira de véritable bouclier humain, il se déplacera bien plus vite que la normal à la différence d'Azael qui se déplacera un peu plus lentement, tout simplement pour prendre un maximum des attaques ennemis.
Le contre coup est beaucoups moin lourd, le corps n'a que peu de chance de disparaitre (que si il absorbe une attaque beaucoups trop puissante) sinon il devra quand même se reposer pendant 2 jours complet, et lorsque l'aura disparait, il tout casiment aussi rapidement dans les vap.

Il ne pourra utiliser cette aura que si il se sens serein ou en tout cas content, qu'il sens qu'il va bientôt mourrir et surtout si il est entouré d'amis, car il voudras les protéger à tout pris avec cette mentalité. " Si je dois mourrir autant laisser une chance au autre en se sacrifiant." Si il est seul, il utilisera l'autre aura, ou il utilisera cette aura que si il sait que quelqu'un viendra l'aider. (instinct de survie)


Dernière édition par Bluck le Dim 4 Nov 2012 - 13:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
vincent456
[~]Trixie Fantasmer affamé
vincent456

Masculin Messages : 2169
Localisation : perdu

Fiche du Chao
Nom:
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
Azael, le chef des gardiens Barext10100/100Azael, le chef des gardiens Bardar10  (100/100)
Rings Rings: 0

Azael, le chef des gardiens Empty
MessageSujet: Re: Azael, le chef des gardiens   Azael, le chef des gardiens EmptyVen 16 Mar 2012 - 19:12

Et puis pourquoi pas ? un illustre annonyme, le Résistant inconnu, que quelqu'un redéveloppera peut-être ?
à part son mon traïban on ne sait rien de lui, donc un parfait début pour un potentiel nouveau membre de la résistance... ou pas si il a été capturé et/ou robotisé.
Revenir en haut Aller en bas
Bluck
[!] Agent de l'AppleCom, Ami des explorateurs - [!] Gardien du Chocolat
Bluck

Masculin Messages : 582
Age : 24
Localisation : QG de la R, avec Tidus ou encore à la foret mystic ruin.
Humeur : amicale, déconneur et puis fou!!!

Azael, le chef des gardiens Empty
MessageSujet: Re: Azael, le chef des gardiens   Azael, le chef des gardiens EmptyMar 1 Mai 2012 - 22:28

petite précision sur les pouvoirs. et merci Vince.

au faite si vous trouvez quelque chose qui n'ai pas très bien dans l'histoire n'hésitez pas à me le dire pour que je corrige.
(je parle bien sur du contexte.)
Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6010
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Azael, le chef des gardiens Empty
MessageSujet: Re: Azael, le chef des gardiens   Azael, le chef des gardiens EmptyMar 30 Oct 2012 - 12:42

Il est assez puissant quand même. Plus que les contre coups, il serait bien de s'imposer une limite similaire à du mana. Ton personnage est vraiment très adaptable et assez impressionnant. Généralement, quand on parle de guerrier mage, on s'attend à des limites assez sensibles.
Exemple avec Aquavoiture : c'est une mage pure, elle a des techniques magiques tout de même limitées. Le simple fait que son sceptre renferme le pouvoir d'un esprit de l'eau la rend importante.
Abrupt : c'est un combattant pure souche, il est vraiment costaud. Ses techniques magiques sont très limitées.
Yellow : rapide, adaptable, agile... il est bon en combat, mais utilise très peu ses compétences magiques.

Alexis (j'aime mon exemple) : c'est potentiellement un personnage monstrueux. Rapide, endurant, matériel technologique super avancé, maudit, pouvoir aux perspectives d'améliorations fantastiques, états spéciaux proches du grobilisme...
Comment j'équilibre ça ? Doute, renfermement... Il cache son pouvoir, et même, il ne l'utilise pas à ses pleines capacités, ne se contentant que d'une toute petite partie. Il n'utilise pas le puissant laser de ses gants, parce que c'est dangereux. Il ne fonce pas à toute vitesse avec ses chaussures, parce que c'est dangereux. Beaucoup de ses compétences sont dangereuses ou demandent une plus large ouverture d'esprit pour être utilisées. En plus j'ai pété ses chaussures dans le RP il y a peu, donc il est maintenant relativement faible.
Ainsi, un personnage peut avoir beaucoup de capacités, mais plus on l'empêche de les utiliser, plus il est équilibré... sans pour autant s'interdire d'en ressortir une de temps à autres dans le RP.

Ce que je te conseille, pour ton personnage : la magie n'est pas quelque chose d'extrêmement répendu sur Mobius. Soit ton personnage peut avoir du mal à utiliser ses capacités, soit peut décider de ne pas trop les utiliser.


J'avoue, je n'ai pas encore lu l'histoire, peut-être m'aurait-elle apporté des éléments de plus pour te conseiller. Je finis ma lecture le plus tôt possible.

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Azael, le chef des gardiens 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Solar
Ancient Ultimate Dictator - [!] Expert en loose programmée
Solar

Masculin Messages : 1705
Age : 24
Localisation : Somewhere over
Humeur : DOSDA

Azael, le chef des gardiens Empty
MessageSujet: Re: Azael, le chef des gardiens   Azael, le chef des gardiens EmptyMar 30 Oct 2012 - 15:45

j'annonce : gros billisme poussé nécessite limite sinon sera invincible....

je ne ferai pas d'exemples, je ferai une simulation : tu te retrouves à affronter.... mh allé disons Ka-Shan. Az est rodé au càc, donc impossible d'y aller en force, il est magiquement surpuissant, avec une latence overmegagigasuperultra cracké.... Ton perso peut donc annihiler mon perso, sans problèmes. Et rappelons que mon perso est un militaire surentrainé, de ce fait ton perso est vraiment trop puissant Il pourrait se farcir robotropllis seul.... et dès qu'il verrai Eggy il deviendrai encore plus pété.... Donc c'est beaucoup trop. et les contrecoups, sauf poura peau du nécromant sont si minimes... tu imagines 5 mains de 3m de larges qui peuvent tout raser et le lanceur il se sent fatigué après.... WOW

Donc, soit tu mets en groooooooosse latence, mais immmmmeeeeeennnse, soit tu fous une limite qui soit finie. Soit.... tu éllagues.... parceque t'as des coup Qui sont pas permis...

sinon bonne pres physique et morale (en plus est pas con!) l'histoire : je laisse al le faire Trollololo

_______________________________________
Azael, le chef des gardiens 357349443
Merci Al et Thal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bluck
[!] Agent de l'AppleCom, Ami des explorateurs - [!] Gardien du Chocolat
Bluck

Masculin Messages : 582
Age : 24
Localisation : QG de la R, avec Tidus ou encore à la foret mystic ruin.
Humeur : amicale, déconneur et puis fou!!!

Azael, le chef des gardiens Empty
MessageSujet: Re: Azael, le chef des gardiens   Azael, le chef des gardiens EmptyMar 30 Oct 2012 - 16:20

Faut bien^^.

Bon alors mon prochain édit portera sur les sorts, / contre coup.
Après si il y a d'autre chose à changer à par ça faut me le dire^^.
Revenir en haut Aller en bas
Bluck
[!] Agent de l'AppleCom, Ami des explorateurs - [!] Gardien du Chocolat
Bluck

Masculin Messages : 582
Age : 24
Localisation : QG de la R, avec Tidus ou encore à la foret mystic ruin.
Humeur : amicale, déconneur et puis fou!!!

Azael, le chef des gardiens Empty
MessageSujet: Re: Azael, le chef des gardiens   Azael, le chef des gardiens EmptyDim 4 Nov 2012 - 13:59

(excusez moi du double post^^)

Edit fait à vous de me dire si c'est bon ou si je dois encore le limiter.
(ps tout les édit sont en gras(merci nori^^))
Et Mon personnage comme je l'ai dit n'est pas du genre tient toi je t'aime pas
je vais mettre mon armure rendre ma faux en glace et puis je vais t'immobiliser avec
l'une des main qu'il étouffe le gars avant de le décapiter^^. Ca serait même tout le contraire
il commencera par se battre avec sa faux et voir à partir de là si il aura besoin de sa magie ou pas.
D'abord un petit peu, puis un peu plus si ça ne suffit pas puis encore un peu plus puis après il ne peu
pas plus car il à atteint sa limite. Et si il doit se rebattre il va directement passer au dernier niveau où il était
(si on peu appeler ça des niveaux^^) et il augmentera petit à petit tant qu'il n'aura pas détruit ça cible. (the end^^)





(Je kiff mon effet What a Face )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Azael, le chef des gardiens Empty
MessageSujet: Re: Azael, le chef des gardiens   Azael, le chef des gardiens Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Azael, le chef des gardiens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un chef corsaire elfe noir ( tentative )
» 2010-11: Equipe de Virus : "J'ai glissé chef, cool rasta"
» Martin Juneau, meilleur chef canadien!
» Chef, engagé Flo au rapport, chef!
» badge chef de fusion !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tails Dreamer :: Zone RPG :: La Grande Histoire :: Présentations des personnages-
Sauter vers: