Tails Dreamer

Pour tous les fans de Tails et de l'univers Sonic !
 
AccueilTDFactsGalerieActuJeux SonicTDRPGChao GardenRechercherS'enregistrerConnexion
AccueilChatboxDiscordGallerie des TDFactsActualitésJeux SonicEncyclopédieTDRPGChao GardenFAQRechercherRejoindreConnexion
Jetez un oeil à l'Encyclopédie Tails Dreamer !
Les Rédacteurs sont fiers de vous présenter leur base de connaissances soniciennes !
Joyeux Anniversaire à Tails Dreamer !
10 jours pour fêter les 10 ans du forum !
Rejoignez nous sur le Discord Tails Dreamer !
Intéressé ? Tout membre du forum est le bienvenue sur cette super chatbox améliorée en mieux !
Adoptez votre chao dans le Chao Garden !
Et inaugurez le Rush de Red Mountain pour gagner rings et nouveaux flickies !
-54%
Le deal à ne pas rater :
Maillot Paris Saint-Germain 2019 / 2020 à 41€ seulement
41 € 90 €
Voir le deal

 

 Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miles Tails Prower
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Dernier rempart | Chef des Egg Armées Badniks
Miles Tails Prower

Masculin Messages : 2945
Age : 29
Localisation : Salle Polyvalente
Humeur : Goûte à un repos bien mérité

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Barext1025/100Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Bardar10  (25/100)
Rings Rings: 933

Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Empty
MessageSujet: Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance]   Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] EmptyDim 5 Juin 2011 - 14:41

Nom de famille : Etheldreda

Prénom : Guilaine

Surnom : L'Ange Démoniaque

Âge : 18 ans en tant qu'humaine et 666 ans en tant que Déesse Ange Démoniaque. Elle en fait 26.

Sexe : Féminin

Apparence : Ange déchue ? Démone subjuguante ? Un peu les deux, sans en être un seul. Car sous ses apparences ravageuses et ses ailes de lumière, se cache une jeune femme bien humaine.
Grande, mince, brune. Tant que vous n'avez pas vu ses yeux, vous pouvez encore la dévisager. Mais qui que vous soyez, quel que soit votre mentalité, que vous soyez fille, garçon, hermaphrodite ou n'importe quoi d'autre, vous ne pourrez plus rien distinguer d'autre si elle vous fixe dans les yeux. Des yeux de feu, des yeux de lumières, un océan de sentiments et toute l'histoire des 666 années qu'elle n'a fait que voir et emmagasiner. Il vous suffira d'un regard pour qu'elle fasse passer son message. Et ce ne sera que quand ses paupières se fermeront, que ses longs cils d'un noir profond cacheront ses pupilles, que vous pourrez à nouveau bouger. Mais même si elle vous fixe ainsi pendant des heures, voire des jours entiers, vous seriez incapables de dire de quel couleur ils sont. Ces yeux sont tout un monde. Les regarder, c'est y être happé.
Comme il est un peu embêtant de devoir soutenir une conversation avec quelqu'un sans qu'il se fige soudainement devant la profondeur de vos iris, Guilaine a l'habitude de fermer les yeux, ou de ne les entrouvrir que très légèrement. D'où l'importance de la longueur des cils.
A partir de là, vous pourrez la contempler comme bon vous semble. Une beauté discrète, simple, dissimulée derrière le large voile de sa chevelure obscure. Pas de corne, pas d'auréole, juste les cheveux parfaitement lissés de façon presque surnaturelle, et un teint incroyablement pâle. Elle se maquille un peu pour cacher cette pâleur divine.
Cette beauté discrète n'est néanmoins rendue "discrète" que grâce à l'une de ses bagues : Fascinante. Ses origines d'Ange pure et de Démone tentatrice attirent le regard de n'importe quel soupirant. Grâce à cette bague dorée sertie d'une citrine madère (pierre précieuse orangée solide comme le diamant), elle évite d'avoir tout le monde à ses pied, d'être le point de jonction du regard de tous les observateurs et le centre d'intérêt de tous les amoureux transis. En la portant, Guilaine n'est plus attirante que par sa simple apparence, ses discrètes courbes harmonieuses et tous les mystères qui gravitent autour d'elle et son histoire.
Un autre petit détail gênant : ses origines démoniaques rendent sa peau brûlante et coupante. Certaines épines peuvent parfois jaillir de sa peau, son corps peut même se déformer. Pour éviter ces transformations pour le moins gênantes (principalement parce que la robe n'a pas du tout été conçue pour résister à des grossissements et des transpercements...), Guilaine porte une petite mitaine de bijoux, très simple, à la base conçue pour un mariage, qui s'accommode parfaitement avec la bague de son majeur droit (Paradis) dont nous parlerons plus bas. Elle suffit à stabiliser la forme originelle de son corps et à rendre sa peau douce et sans aucunes imperfections... hum... elle a un peu forcé le coup sur celle-la... En tout cas, elle l'appelle Arabesque.
Un air triste se peint presque tout le temps sur son visage. Les yeux fermés, méditant sur toute la tristesse et la désolation qu'elle avait vu passer sans pouvoir agir.
En temps normal, elles sont invisibles, mais en enlevant son bracelet, elle laisse apparaître ses ailes de lumière, manifestation de ses origines d'ange. Elles lui permettent de voler, sans avoir besoin d'être battues très vite. Elles sont très brillantes, très larges, et laissent continuellement tomber des plumes de lumières intangibles qui disparaissent avant de toucher le sol. On ne peut pas les toucher, et permet de traverser vents et tempêtes sans aucun problème.
Vous ne devriez jamais avoir l'occasion de le vérifier, mais un grand tatouage s'étend sur tout son dos. C'est une marque magique qui est la source d'où proviennent ses pouvoirs et le rappel de qui elle est. On ne peux pas se détacher de telles origines. Le tatouage est noir, et se distingue bien sur sa peau pâle, mais vire au rouge plus ou moins intensément en fonction de la puissance des pouvoirs qu'elle invoque ou qu'elle combat.
Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Ange-ou-demon-autocollants

Pour les ailes de lumière, faites un mix entre la splendeur de celles-ci et la blancheur de celles-là.

Equipement :
Elle porte une longue robe de velours noir style médiéval qui couvre entièrement ses jambes jusqu'aux pieds. Elle cache tous ses bracelets, ses chaînes de cheville, ses souliers, ses brassards et son grand tatouage magique dorsal. En tissu renforcé magiquement, il est presque indéchirable, difficilement transperçable et, surtout, COMPLÈTEMENT OPAQUE même mouillé ou éclairé ou usé ou n'importe quelle technique visant à le rendre plus ou moins transparent.

Guilaine doit perpétuellement affronter ses origines afin de rester normale. Pour endiguer ses pouvoirs, avoir une apparence normale, des capacités normales et ne plus être victime de tirs croisés de sa personnalité démoniaque et ange, Guilaine doit porter une multitude de bijoux divers rendus magiques.

Ces bijoux ont chacun un rôle bien précis qui annihile une partie des pouvoirs/personnalités/capacités de Guilaine. Ils sont tous très précieux, et la pierre précieuse ou le métal dominant qui contient les pouvoirs se voit luire plus ou moins fortement en fonction de la puissance du pouvoir à retenir. Certains fonctionnent par couple, et ne peuvent exercer leur fonction que si les deux bijoux sont portés (exemple avec les boucles d'oreilles Rubis qui ne fonctionnent que si Guilaine porte les deux). Si Guilaine ne porte pas un des bijoux, tout le pouvoir/capacité/partie de personnalité qu'il renfermait reste cependant accumulé à l'intérieur en grande quantité, ce qui fait que si une autre personne porte ce bijou, elle pourrait alors bénéficier des pouvoirs qu'il renferme.

Exemple : Si Guilaine perd Franges et qu'une autre personne la met à son doigt, elles pourront toutes deux utiliser la Magie de la Lumière.

Si les bijoux brillent, les matériaux qui les composent sont rendus difficilement visibles par Rêverie qui empêche de les distinguer précisément sans s'en approcher. Ainsi, de loin, Guilaine semblent scintiller de toutes les couleurs.

Il est donc bien souvent nécessaire pour passer inaperçue de porter un grand manteau noir. Cette grande cape noire avec capuchon est très chic, mais n'est pas renforcée comme la robe. L'influence de Guilaine le garde cependant parfaitement beau, propre comme un sou neuf, pour peu qu'il ne soit pas déchiré en mille morceau ou en train de brûler...

Personnalité : Dark Hero. Donc Neutre.

En tant que Dark, elle a une soif de pouvoir intarissable, souhaite la mort, et la souffrance d'un maximum de personne, veut soumettre la planète entière, la détruire entièrement afin de pouvoir la recréer autrement, gagner encore plus de puissance, la redétruire sans arrêt. Susceptible, violente, dangereuse, sadique... Elle méprise tout, l'écrasera sans la moindre pitié, déteste tout et souhaite la destruction, l'atomisation spectaculaire de tout ce qui passe à sa portée. Le diable en personne.
En tant que Hero, elle aime tout le monde, veut le bien du monde entier et serait près à tout pour que tout son entourage puisse partager le bonheur.

Comprenez bien qu'un tel conflit de personnalité est invivable. Les bijoux qu'elle porte permettent donc l'annihilation quasi complète de toute sa personnalité. Ainsi elle ne porte plus que quelques traces de tristesse profonde, de détermination et d'envie de justice, mais toutes autre émotion est tenue de ne plus transparaître.
Son envie de justice l'oppose complètement contre Eggman, d'autant plus qu'elle s'est persuadé qu'elle n'est arrivée sur Mobius que pour régler ce conflit et mettre fin à l'Empire d'Eggman.

Elle se posera bien souvent des questions sur sa véritable mission sur Mobius et luttera perpétuellement contre l'envie tentatrice de retirer ses bijoux et récupérer ses pouvoirs.

Contre sa colère, son envie de pouvoir et de puissance, elle porte donc une bague de jonc et d'or montée d'un rubis ovale rouge et décorée de diamants. Elle est nécessaire pour que sa personnalité démoniaque ne prenne pas le dessus et pour qu'elle garde les autres bagues annulant les effets de ses pouvoirs de démon. En la portant, Guilaine peut toujours être énervée, mais de façon plus humaine. Elle n'a en aucun cas envie de devenir plus forte et repousse le plus possible toute forme de distinction visant à lui donner plus de responsabilité et de pouvoirs au seind 'une organisation. Elle appelle cette bague Denyse.

Contre sa personnalité d'ange, elle porte un brassard celte orné d'un saphir rose rond. Il s'occupe d'éradiquer sa pitié, sa compassion, son amour, son attachement et sa serviabilité. Il aussi est nécessaire afin qu'elle ne retire pas les autres bijoux pour rendre service au premier venu et pour qu'elle ne soit pas déchirée entre l'envie de sauver la vie de quelqu'un et celle d'éviter la désintégration du monde entier. En le portant, Guilaine fait preuve d'une neutralité étonnante, ignore les plaintes les plus prononcées au prix de gros efforts de volonté et se ressent pas de passion. Elle accorde cependant une certaine importante à l'amitié et au sauvetage de l'humanité. Elle pense principalement à sauver la majorité que de condamner tout le monde pour une personne. Ce brassard est appelé Celte (sur la photo, la partie translucide est en fait rose).

Un brassard d'argent fin de forme ondulée vient contrer son omniscience et sa divination et lui permet donc d'éviter de savoir tout ce qu'il se passe et se passera à court terme dans le monde entier. En le portant, Guilaine a donc la vision de n'importe qui et ne peut donc savoir que ce qu'elle entend, voit, ressent, touche, goûte, sent, déduis ou pressent. Ce brassard s'appelle Serpargent (oui, c'est nul comme nom).

C'est pas tout. Pour limiter ses capacités intellectuelles de déductions, de mémorisation et de clairvoyance, elle porte une douzaine de petits cristaux dans les cheveux. Elle lui permettent donc de réfléchir de façon plus humaine, d'analyser de façon moins rapide et complète, de ne pas repérer immédiatement celui qui ment ou est mal à l'aise et de pouvoir éventuellement se tromper. Elle reste néanmoins très attentive et réfléchie, pour la bonne et simple raison qu'elle renferme une telle puissance qu'elle se doit de la protéger de façon efficace, de ne pas se laisser abuser et de voir qui tente de lui dérober, sans pour autant déduire de tout cela qu'elle ferait mieux de tous les enlever pour que personne n'abuse d'elle (car évidemment, personnalité d'ange et de démon pourraient toujours influencer ses déductions). Contrairement aux autres bijoux, elle n'est pas obligée de porter tous les cristaux pour qu'ils prennent effet, mais chaque cristal retiré lui rend peu à peu son pouvoir. Elle les appelle les Larmes du Savoir.

Mais la force mentale de Guilaine est telle qu'elle a la possibilité d'influencer les gens, voire même les contrôler mentalement. Pour parer à cela, elle porte une parure dans le style d'une reine Égyptienne. Cela l'empêche de faire en sorte que tout le monde pense comme elle ou fasse immédiatement ce qu'elle veux au péril de leur propre vie. En la portant, Guilaine reste assez influente étant donné son apparence quelque peu intimidante et son histoire incroyable, mais de façon parfaitement évidente et non en transformant tout le monde en un zombie. Cette parure est appelée Cléopâtre (sauf que c'est pas un déguisement, c'est du vrai, en matériaux bien précieux comme il faut).


Capacités physiques : Développez ce qu'il sait faire, s'il sait se battre, à quel point, son endurance, sa vitesse de course, sa capacité à encaisser des coups, s'il peut naturellement résister aux intempéries (canicule, tempêtes de neige, vents, marécages). Développez en particulier ses capacités principales (un guerrier aura plus de capacités en combat et un professeur de sciences physiques aura plus de compétences en mathématiques) et son degré de maîtrise pour chacune.

A la base complètement omnipotente, intouchable et dévastatrice, bon nombre de ses bijoux ont pour but de réduire ses capacités surhumaines à un niveau plus acceptable pour une jeune femme.

Pour commencer, elle est immortelle ! Sympathique n'est-ce pas ? Elle ne vieillit pas, ne meurt pas et régénère extrêmement rapidement de ses blessures ! Croyez-le ou non, mais c'est très grave pour elle, car c'est la seule raison pour laquelle elle a survécu à la destruction du premier monde où elle a posé les pieds. Afin de cacher la perfection de sa chevelure soyeuse, lisse et noire luisante en toute situation, ainsi que quelques unes des Larmes du Savoir, Guilaine porte une magnifique rose blanche dans les cheveux. Elle fait croire qu'elle change régulièrement cette rose, mais en fait cette fleur ne se fane jamais car elle renferme tout le pouvoir d'immortalité et de régénération de Guilaine. Elle peut donc vieillir et éventuellement mourir de ses blessures, mais pas de vieillesse (le seul intérêt est de ne pas éveiller les soupçons). Cette rose a elle aussi son petit nom secret : Éternelle. Si elle l'enlève, elle reprend l'apparence quelle avait en 1345.

Deuxième bonne nouvelle : elle n'est pas complètement matérielle ! Ces origines d'ange la rendent aussi tangible que la lumière, c'est à dire pas du tout. Ceci combiné avec ses origines de démon lui permettent d'avoir une influence sur la matière sans pour autant que cette matière ait d'effet sur elle. Hyper puissant. Hyper dangereux. Hyper sympa pour faire des trucs... cochons... Mais elle n'a jamais essayé, je vous rassure. De toutes façons, afin d'appartenir à part entière à ce monde, elle porte une petite chaîne en argent à sa cheville toute gentille toute mignonne dont les motifs s'accordent pour faire une petite vague tournant autour de sa cheville. Elle existe donc tout autant que vous et moi mes chers amis (au bonheur des amateurs d'anges démoniaques qui ne portent pas Fascinante). Cette petite chaîne, bien à l'abri en dessous de sa longue robe noire, s'appelle Fermeté.

Dans la série des capacités bien pratiques, nous avons celle des sens sur-développés. Entre l'ouïe des ondes infra-sonores et ultra-sonores, la vision des ondes ultra-lumineuses et infra-lumineuses, l'odorat du plus fin limier, le toucher le plus précis du monde et le goût le plus sensible de l'univers, Guilaine vivrait un véritable enfer de sensations sans sa rarissime bague ornée d'un énorme saphir MAUVE et sertie de diamants et de plus petits saphirs dans un motif floral ravissant. Introuvable partout ailleurs, Guilaine porte à son majeur gauche la seule bague assez précieuse pour contenir l'hypersensibilité de tous les sens. Et encore, même en la portant, elle reste encore plus sensible que la moyenne aux sons et aux lumières. Cela lui permet d'ailleurs d'avoir un regard extrêmement critique sur les pierres précieuses. Cette bague porte le nom de Folie des Prés.

Nous arrivons dans la catégorie des capacités physiques à proprement parler.
Tout d'abord, elle est incroyablement endurante et ne connaîtrait pas le sommeil sans sa ceinture. Elle permet de lui éviter d'être à la fois inépuisable et intarissable. En la portant, la fatigue et le besoin de repos la submergent dès qu'elle a trop donné, exactement comme un humain normalement constitué. Les capacités de la ceinture étant déjà à leur maximum, il lui suffit de s'entraîner régulièrement pour repousser ses limites, comme tout le monde. Elle a un nom aussi : Ténacité.

On continue avec son art du combat, sa force et son habileté surhumains ! Une broche de perles, d'or et de diamants dans une motif floral s'accroche à ses cheveux et maintient par la même occasion le chapeau orné par Éternelle. Son but : empêcher Guilaine d'être à la fois spécialiste des arts martiaux de tout genre et du maniement de n'importe quelle arme, même encore inexistante. En la portant, Guilaine devient complètement inoffensive et ne manie plus aucune arme de façon instinctive... à part dans le maniement de la faux de combat. Elle n'en porte donc pas, histoire d'éviter de se prendre pour l'ESPRIT DE LA MÔÔÔÔÔÔRT. Cette magnifique petite broche s'appelle Perle de Fleur.

Et on finit par sa foudroyante vitesse, ses réflexes fulgurants et son agilité féline. Même après l'avoir rendu tangible et mortelle, il vous faudra encore vous assurer qu'elle porte bien son amulette composée d'un Béryl vert (émeraude dépourvue de chrome ou de vanadium assurant la teinte verte) orné d'un motif floral d'or blanc serti de diamants d'une valeur inestimable ! Sans ça, elle est incroyablement rapide, esquive toute attaque, effectue n'importe quelle acrobatie avec une légèreté que même Légère Pesance ne pourrait contrer. La rareté et la finesse de l'amulette sont telles que Guilaine est plus lente et moins souple que la moyenne. Elle s'avancera donc toujours lentement, avec une certaine rigidité, mais sûrement. Le petit nom de l'amulette est Brodée.


Pouvoirs : Mais notre très chère ange démoniaque ne mériterait pas son nom si elle ne possédait pas tout un lot de pouvoirs magiques la relevant au niveau d'être suprême. On en a donc pas fini avec ses bijoux ! Et je dirais même plus... On ne fait que commencer...

Le Diable qui est en elle a tout un panel de pouvoir magiques visant à semer le Chaos.
Commençons avec la magie des ténèbres, qui maudit les victimes, aspire leur énergie, fait revivre les morts et provoque la souffrance autant que la propagation de maladies disparues ou nouvelles, toujours plus dévastatrices et tortueuses. Thanks God there is a solution : une amulette composée d'une croix de diamants et d'un saphir bleu montés sur un ensemble d'argent. Très joli, très mode, très efficace. Lui évitant de semer le chaos et la désolation derrière elle, cette petite croix lui permet tout simplement de n'avoir absolument aucun pouvoir magique des ténèbres. Elle garde cependant une très forte résistance à cette magie et peut en ressentir l'utilisation à plusieurs kilomètres à la ronde. Elle appelle justement cette amulette Thanks God (et c'est la seule avec un nom anglais).

Seconde magie élémentaire du Diable, celle du feu et de l'enfer (méga original, je sais). Le feu s'invoque de lui-même, brûle tout et continue à brûler même quand il n'y a plus rien. Face à cette magie incendiaire, il y a une solution : une paire de boucles d'oreille (bien sûr !). Un joli rubis et deux beaux diamants chacune sur une monture en or, et voilà le travail ! Plus aucun risque de provoquer des incendies à tout bout de champ, de transformer n'importe qui en braise incandescente, ni de provoquer je ne sais qu'elle explosion aux quatre coins du monde, voire pire, coller une affreuse brûlure d'estomac au premier venu ! En les portant, Guilaine ne peut plus rien brûler, ne manie plus du tout la magie du feu, mais y résiste étonnamment bien (sauf ses vêtements) et peut en sentir l'utilisation à plusieurs kilomètres à la ronde (j'ai une impression de déjà écrit comme si je l'avais déjà écrit). Nouveau nom incroyablement original : Rubis ! Attention : elle doit porter les deux pour qu'elles fassent effet.

Le Diable a une influence terrible. Son entourage est altéré par sa seule présence. Ainsi, par exemple, Guilaine dégage une terrible et inexorable aura de folie. Contre cela, elle porte bien heureusement une petite manchette garnie de bijoux : presque 500 petits diamants et neuf saphirs roses dont un plus gros central, le tout monté sur de l'or blanc. Très chic. Indispensable. Cela évite tout de même de réduire à néant toute forme de logique au sein des esprits environnants et de transformer quiconque s'approche un peu trop en zombi fou sanguinaire suicidaire sadomasochiste. Ainsi, en la portant, Guilaine peut faire connaissance avec des gens et se balader dans la rue sans aucun risque. Un nom, évidemment, qui est Camélia. Tous les effets de la folie sur le mental des victimes disparaissent définitivement dès que la manchette est portée, sans pour autant immuniser contre une seconde vague de folie.

Deuxième très forte aura : celle de la corruption. Le Diable s'attire des fidèles à la pelle sans aucun problème. Et ces fidèles n'hésiteront pas à corrompre les autres de leur côté, accroissant de plus en plus le pouvoir du Diable. Ce n'est pas un bijou, mais une paire de gant de soie noire qui y fera face. Ils empêchent l'aura de faire effet et permettent donc à Guilaine de ne point influer sur les passants de cette façon. Il fallait un nom, le voilà : Purificateurs.

L'Ange a aussi de puissants pouvoirs magiques qu'il fallait endiguer. La Magie de la Lumière, sous toutes ses déclinaisons, est imposante. Contre cela, une bague d'or blanc et de deux cents diamants, dont un bigrement gros. Il absorbe la magie de la lumière qui permet la guérison de n'importe quelle blessure, maladie ou état physique, même la mort, qui permet la bénédiction d'un fidèle pour lui donner force, courage, vitesse, agilité, brillance, une crise d'épilepsie à cause de toute cette lumière, le pouvoir ultime et tout ça, ou qui permet d'atomiser toute forme de méchanceté à coup de colonnes de lumière de jugement. En portant cette bague, Guilaine ne peut plus utiliser cette magie, mais en ressent l'utilisation et peut éventuellement la contrer. Cette bague, c'est Franges.

Pas besoin d'utiliser ses pouvoirs pour que les corps reprennent vie ! Une véritable aura de soin, de ferveur et de vie se dégage en permanence de l'Ange. Pour ça, on va avoir besoin d'une autre bague en or, sertie d'émeraudes et de diamants dans un motif floral des plus élégants. Cela permet d'éviter que les plantes alentours croissent à toute vitesse, que les maladies soient éradiquées, que la mocheté ne soit plus qu'un vague souvenir et que les pires souffrances quittent ce monde. C'est sympa, ok, mais particulièrement agaçant et très dangereux pour l'équilibre et la stabilité du lieu. Avec ça, Guilaine dégage toujours une sorte d'aura apaisante, mais sans plus. Un autre petit nom pour cette petit bague : Paradis.

Un Ange, c'est bien connu, ça a des ailes. De belles ailes vachement impressionnantes. Et puis, de manière générale, c'est une vraie ampoule : sa peau semble n'être que lumière ! Encore une solution miracle contre ce miracle miraculeux : un gros paquet de diamants ! Un bracelet de 170 diamants a donc la dure mission d'empêcher son corps d'émettre de la lumière et de faire disparaître les ailes de lumières de l'Ange, dont j'ai déjà parlé dans son apparence. En le portant, Guilaine garde une peau très pâle et est à deux doigt de luire dans la nuit. Pas efficace, vous trouvez ? Ce diamant rempli une autre mission très importante, celle de réduire la visibilité de tous les autres bijoux ! Ainsi, il faut être assez près de Guilaine pour discerner les courbes de chacun de ces colifichets, cependant, comme ils émettent tous plus ou moins de lumière en fonction de la puissance absorber, Guilaine reste scintillante. Quoiqu'il en soit, ce diamant s'appelle Rêverie.

Une Déesse, c'est vachement puissant. Ces pouvoirs ne s'arrêtent donc pas là !

Prenez par exemple la météo. C'est hyper fragile ! Elle se retrouve modifiée aussi rapidement que Guilaine change d'humeur ! Il existe heureusement un moyen très simple de combattre ce contrôle météorologique : une bague (encore) ! Un saphir bleu maintenu par deux lanières d'or blanc serti de diamants, et le tour est joué ! Cela permet donc d'éviter que Guilaine déchaîne les éléments, provoque des raz-de marée, des chutes de neige, de pluie et de grenouilles, des tornades (et donc des pluies de grenouilles), des éruptions de volcan, des tremblements de terre (je sais, c'est géologique, mais ça marche quand même) et tout le tralala. Pas besoin de manier les magies élémentaires pour remuer la planète ! En portant cette bague, donc, Guilaine n'a plus aucune influence sur la météo, à part peut-être une légère tendance pluvieuse lorsqu'elle est triste et une tendance ensoleillée lorsqu'elle est contente. Décidément super inspirée, Guilaine l'a dénommée Océana.

Un autre pouvoir très embêtant quand on veut s'en débarrasser : le voyage dans le passé. Hyper dangereux. Riche en responsabilités. Une bonne façon d'éviter les paradoxes temporels, un kit d'une bonne dizaine de bracelets en or ! Classiques, ils s'occupent chacun d'empêcher le voyage vers une zone temporelle. Guilaine, en les portant tous, est rivée à l'époque actuelle. APrès tout, c'est normal : elle s'est jurée de tout faire pour restaurer la justice maintenant, il valait mieux ne pas se balader dans le passé et perturber le continuum espace-temps. Généralement c'est un peu dangereux. Ce lot de bracelet est appelé Classiques.

Boarf ! Après, c'est de la gnognote ! La téléportation, c'est pas important !
...
Ah si. C'est même vachement dangereux. Si on veut paraître normal, vaut mieux se trouver à un endroit bien précis. C'est beaucoup mieux. Face à ce pouvoir, une petite broche en or et en fleurs, ça fait bien son effet ! Elle permet donc d'éviter à Guilaine de se retrouver instantanément à l'endroit auquel elle pense. En la portant, plus aucun risque, elle est là où elle est, et elle se déplace à pied. Voilà. On dit merci qui ? On dit merci Florezzi !

Il reste plus grand chose à annihiler, mais il faut l'annihiler quand même. Voyez, la télékinésie, c'est pratique, mais c'est quand même plutôt risqué. Guilaine se voit contrainte et forcée de porter un très joli diadème décoré de motifs floraux en or blanc serti de diamants, qui l'empêche de déplacer à distance les objets qu'elle souhaite, voire de les scinder en plusieurs partie ou de les coller entre eux, ou même de les atomiser complètement. Le pouvoir est complètement annihiler, Guilaine et son entourage n'a aucune souci à se faire. Elle est un peu voyante, mais ce diadème est important : et pour cause, on l'appelle Reine des Prés.

Finissons en beauté avec la lévitation ! Hyper stylé, n'est-ce pas ? Ca l'est moins quand on veut pas attirer l'attention (et qu'on est en robe). Guilaine n'avait vraiment plus de place, alors elle a du céder à l'antique et légendaire pantoufle de verre inventée par Walt Disney qui s'est dit que le vair, c'était pas assez connu. C'est pas facile de marcher là dedans, mais on s'y fait, et puis c'est un soulier MAGIQUE, donc tout va bien. En tout cas, cela lui permet de ne pas léviter au dessus du sol et donc de garder les pieds sur terre ! Le bruit de ses pas s'en retrouve bien évidemment un peu plus clair, mais normalement tout va bien. Il était évident qu'il fallait appeler cette paire de soulier Cendrillon !

Ca commençait à faire très lourd, et même beaucoup trop lourd. Guilaine n'eut d'autre choix que de prendre une dernière bague, mais qu'elle ne porte pas au doigt. Or blanc, énorme saphir bleuté, quatre autre violets en renfort... Avec tout ce qu'elle portait, ça faisait trop. Cette bague, même si elle ne fait que la garder dans une poche, a cependant l'importante charge de rendre tous les bijoux portés totalement indestructibles : Guilaine pourrait parfaitement se servir de Ténacité comme corde retenir un dix-tonnes sans problèmes, ou de Brodée pour parer un tir quelconque. Ainsi, malgré son apparence fragile et l'efficacité de Fermeté, elle porte un sacré paquet de boucliers sur elle ! Quand on sait que les Purificateurs lui remontent jusqu'au coude, on peut commencer à réévaluer la menace qu'elle représente, même ainsi affaiblie.
Même indestructibles, tous ces bijoux ne pèsent presque rien ! C'est une façon d'ailleurs assez facile de savoir si Guilaine a sa bague ou non : sans cette bague, tout le poids de chacune des pierres précieuses et des métaux revient, et ça passe rarement inaperçu. Grâce à cette bague, Guilaine peut porter tous ces bijoux sans être incommodée par leur poids et sans pour autant être super forte.
Cette bague contribue aussi redonner à Guilaine le courage nécessaire pour ne jamais rien enlever. Cette bague agit presque comme une conscience pour elle, qui l'aide comme elle le peut. Elle s'appelle donc Gouvernante.


Histoire : Le mythe de l'Ange Démoniaque, c'est fait et surfait. L'opposition même entre le bien et le mal localisée au sein d'un seul et même être, ça donne lieu à des paradoxes et des conflits de personnalités incroyables.

Faut croire cependant que c'est pas parce que c'est surfait que ça n'arrêtera pas de se faire.

1345. Le Moyen-Âge. Sur Terre. En France (oui, il arrive des choses en France aussi). Une jeune femme. Brune, grande, mince. Une vie simple, au sein du peuple. 18 ans, en âge d'être mariée. Un beau prétendant. Une belle perspective d'avenir...
Avenir qui n'aura tout simplement pas du tout lieu comme elle l'avait imaginé.

Sur Terre, la lutte entre la Justice et le Chaos fait rage au sein même des esprits, sans même que ceux-ci s'en rendent compte. Les forces spirituelles du Bien repoussent sans cesse les forces spirituelles du Mal, mais celui-ci entêté revient toujours de plus belle. Les humains auront toujours une part de Bien et de Mal en eux, et ces deux part s'opposeront sans cesse jusqu'à ce qu'une prenne le dessus.
A cette époque, cependant, la Foi de Dieu et de Satan a permis la création de deux entités opposées : l'Ange devient l'entité représentant le Bien, et le Diable l'entité du Mal. Toutes deux complètement invisibles, mais qui, chacune de leur côté, tentent de gagner les esprits et d'agrandir leur influence.

La lutte invisible durait déjà depuis beaucoup trop longtemps. Le Bien et le Mal cherchaient un moyen de prendre le dessus quand ils tombèrent en même temps sur la même idée.
Le prophète.
Il suffisait de posséder une personne et en faire son porte-parole ! Cela avait bien marché par le passé avec Jésus, Mahomet etc. Pourquoi ne pas créer leur propre religion : celle du Bien/Mal ?
Il fallait trouver quelqu'un d'assez facile à posséder, avec de bons talents d'orateurs, convaincant...

Le choix se porta sur une jeune femme. Très étonnant, car elle n'était pas à l'époque considérée très particulièrement. Mais ce choix a une explication simple : elle allait se marier. Et lors d'un tel évènement, on a un très grande portée pour faire passer ses messages.

Ainsi les entités du Bien et du Mal attendirent patiemment que la jeune femme entre dans l'Eglise et soit rejointe par son futur époux. Et pour que le suspens et le message atteignent leur paroxysme, ils attendirent que le prêtre posasse la fameuse question :
- Guilaine Etheldreda, acceptez-vous de prendre Artus Dénar pour époux ?

Guilaine Etheldreda. Descendante d'une famille anglaise qui avait emménagé en France. Alors qu'elle pensait pouvoir vivre une vie tranquille, normale, paisible, au sein de la ville, fonder une famille, être heureuse... Brusquement agitée d'un soubresaut au moment où elle prenait son inspiration pour répondre, elle sentit une incroyable puissance s'insinuer en elle. La bouche ouverte, tremblante, Artus vint la soutenir alors qu'elle titubait.
"Tout va bi..."
Comme elle aurait voulu en entendre plus...

Elle décolla. Lévitant au coeur du l'Eglise, elle n'arrivait même plus à voir ce qui lui arrivait.
Et pour cause : ses yeux lançaient chacun un incroyable rayon de lumière blanche. Inoffensif, mais sacrément impressionnant.
Comme suspendue en l'air par sa poitrine, complètement incapable d'effectuer le moindre mouvement, elle n'arrivait même plus à crier.
Et pour cause : de sa bouche jaillissait un flot de lumière noire.
Elle était possédée.

Tout le monde était littéralement scotché devant une telle manifestation de puissance. Que faire ? Que dire ? Artus criait, Guilaine ne réagissait plus.

Enfin, on le croyait. En elle se déroulait un fantastique combat entre Elle, le Bien et le Mal.

C'était évident que sa propre existence ne faisait pas le poids face à de telles entités. Mais comme ces deux entités s'annulaient mutuellement, Guilaine avait encore un peu de liberté de pensée. Qu'on lui rende son corps, nom de Dieu !
Sentant que les prières seraient un peu inadaptées face à la situation, puisqu'elle essayait tant bien de repousser le Bien que le Mal, elle ne concentra du mieux qu'elle pu pour comprendre la situation.

Sa bouche se ferma, ses yeux se couvrirent de ses paupières.

Alors que la fusion entre Elle, le Bien et le Mal se déroulait, Guilaine apprenait peu à peu les desseins de chacune des deux parties. Croyez-le ou non, mais dans les deux cas, c'était l'horreur. Le Mal voulait la destruction, le Bien comptait sur l'asservissement et l'annihilation des libertés pour atteindre la perfection. Elle était la seule à représenter la Liberté. Et en comprenant cela, elle se sentit investie d'une charge imposante.

Un cri. Enfin. Inhumain, certes, mais elle avait réussi à s'exprimer.

Faisons l'inventaire des pouvoirs. Elle était... Elle pouvait... Elle savait...
Tout.
Se sentant vaciller devant une telle puissance, qu'elle avait maintenant à sa portée, elle essaya de ne pas y penser, et fit jouer un peu de son imagination. Alors que d'incroyables pouvoirs de déductions et d'intelligence déferlait en elle, elle comprit que si elle ne quittait pas la planète en vitesse, elle allait connaître la plus incroyable des destructions.

Plus rien. Alors que le spectacle qui s'était déroulé dans l'Eglise avait attiré la moitié de la population, Guilaine disparut soudainement. Artus la chercha partout pendant des heures et même des jours... Sans succès. Le mystère était complet. Elle s'était évanouie dans la nature, sans rien laisser derrière elle.


Guilaine atterrit sur une autre planète. Elle s'était téléportée. Comment avait-elle fait ? Aucune idée, mais elle était bien contente d'avoir réussi.
Elle se trouvait dans un petit lac, dans un endroit complètement inconnu. Il faisait nuit, mais elle y voyait comme en plein jour. Le sol était rocailleux, elle marcha un peu avant de tomber sur un petit village. Des individus très étonnants, ne ressemblant à rien qu'elle connaissait. Ils la prirent pour une sorte de déesse, car il l'installèrent comme une reine en lui accordant tous les privilèges possibles et imaginables pour ces petites créatures. On aurait dit un peuple tribal sur une planète lointaine. Ils ne parlaient pas, mais avaient un nombre incroyable d'expression de visage qui leur permettait de communiquer.

Elle était parvenue à juguler les pouvoirs qui s'enflammaient en elle. Guilaine, au prix de gros efforts, parvenait à être elle même, mais avait accès à une puissance qui semblait vouloir s'utiliser toute seule. Elle fit comprendre qu'elle était fatiguée et qu'elle voulait se reposer. Les créatures lui indiquèrent un endroit confortable pour s'installer, et elle alla piquer un petit somme.

Quel dommage, ces créatures avaient l'air si gentilles...

A son réveil, elle comprit qu'elle avait commis une bourde monumentale. Elle se réveilla sur une terre aride, rougie, dévastée. Plus aucun signe de vie. Ni d'eau. Ni de quoique ce soit d'autre que des cailloux.
Pendant son sommeil, elle n'avait plus pu retenir le Bien et le Mal. Ils s'étaient tout deux déchaînés. La planète avait tellement souffert qu'elle s'était rapprochée du Soleil et que son atmosphère avait disparue.
Soleil ?
Mais oui, c'était bien le Soleil ! Le même Soleil que sur Terre, mais...

Un afflux de connaissances astronomiques vint l'éclairer en un instant. Et par une série de déductions, elle comprit une chose terrible.

Elle se trouvait sur Mars. Elle avait rendu cette planète inhabitable et détruit toute trace de vie dessus, alors qu'elle aurait très bien pu se développer !
Autre détail : elle n'était visiblement plus en 1345. La Terre, qu'elle pouvait désormais apercevoir, ne comptait qu'un seul continent. Sa super vision s'activa d'elle-même... Et ce qu'elle découvrit faillit la faire s'évanouir : quelque chose venait de s'écraser à la surface et de provoquer l'extinction de nombreuses espèces animales. Sans qu'elle n'ait rien demandé, une vision du passé fit apparition devant ses yeux, et elle se vit elle-même, avec une forme monstrueuse, envoyer une énorme boule de feu en direction de la Terre.

Ca ne pouvait plus durer. Il fallait trouver un moyen de contrer ces pouvoirs. Faisant jouer de son omniscience, elle voyagea dans le temps et trouva un grand magicien : Myrddhin. Expliquant qu'elle était possédée par deux entités très puissantes, elle lui demanda un moyen de juguler les pouvoirs qu'elle avait en elle.
Le sorcier lui révéla alors qu'elle faisait preuve d'un grand courage et qu'elle retenait en elle deux forces d'une puissance extrême contre lesquelles elle était visiblement la seule à pouvoir faire face. Elle ne devait pas être tuée, sans quoi les entités seraient relâchées.
Il continua en expliquant qu'il était possible d'enfermer des pouvoirs ou des capacités dans des joyaux. Il avait déjà du en faire de même, et savait donc comment faire.

Il tenta d'emprisonner les pouvoirs de Guilaine dans des joyaux, mais malheureusement le pouvoir était alors à la fois contenu dans le joyau et dans Guilaine. Il n'y avait plus qu'une solution : lier ces joyaux à elle. Comme il était impossible de lui incruster des pierres précieuses sans permettre aux entités d'en tirer parti, Myrddhin fit appel a un grand orfèvre de son temps et se lança dans une série de bénédiction de pierres et métaux précieux qui, transformés en bijoux, permirent à Guilaine de juguler ses pouvoirs et de retrouver son humanité.

Elle retourna alors à son époque, mais elle ne pouvait plus risquer la vie de personne et vécu dans l'isolement. Elle devait parfois retourner voir Myrddhin pour juguler une nouvelle forme de pouvoir. Elle devait faire très attention, car la valeur de ses joyaux étaient devenue totalement inestimable, d'autant plus que chacun des bijoux étaient devenus magiques.

Elle passa les vingt premières années à se demander quel avenir elle aurait quand elle découvrit brutalement qu'elle ne vieillissait plus. N'ayant même plus le courage de libérer ses pouvoirs de voyage dans le temps, elle enchanta elle-même une rose blanche,
Éternelle, chargée de lui permettre de vieillir. Malheureusement le temps passait et son incroyable longévité n'était toujours pas atténuée. Elle devra attendre son 666e anniversaire avant que la Rose Blanche ne parviennent enfin à contrer son immortalité.

Pendant ce temps là, elle du voir évoluer la nature humaine, assista a des actes de barbarie insensés, à la mort de son bien aimé, de sa famille, de tous ceux qu'elle connaissait, sans pouvoir se montrer, sans pouvoir réagir. Voyant les guerres se profiler bien avant qu'elles n'éclatent, elle du même imaginer un moyen de ne plus avoir la possibilité de voir et de comprendre tout ce qui passait dans le monde entier. Elle du trouver elle-même ses propres joyaux pour les enchanter à grand peine à l'aide des rituels que Myrddhin lui avait appris.

Après la Seconde Guerre Mondiale, toute Foi en l'humanité avait disparut pour Guilaine. Elle voulut quitter la Terre une bonne fois pour toute. C'est alors qu'elle appris qu'il existait un moyen de voyager entre des mondes parallèles a condition d'avoir la bonne vitesse et un bon angle de saut. Prenant le risque de libérer ses compétences de vitesse, Guilaine traversa le monde entier et sautant de façon des plus diverses et variées avant d'arriver à voyager jusque sur Mobius. Elle remit en vitesse
Brodée pour revenir à une célérité normale, puis elle assista à un évènement tout aussi catastrophique : l'invasion de Mobius par Eggman. Elle se cacha dans un immeuble abandonné et passa inaperçue. Ayant définitivement perdu foi en toute forme de vie humanoïde, elle se cloîtra à l'intérieur, attendant la fin de sa vie.

Un jour, cependant, l'on vint dans l'immeuble. Elle crut qu'on l'avait repérée, aussi elle se cacha tout en cherchant à identifier l'intrus. L'intrus en question entra dans un ascenseur et n'en sorti plus. Intriguée, Guilaine y entra à son tour, découvrit que l'intrus avait réussi à s'échapper de l'immeuble sans qu'elle ne le voie. Elle essaya alors d'appuyer n'importe comment sur les boutons, sans succès.

Cependant, s'étant trouvé un mystère à élucider, elle passa ses journées suivantes à chercher comme l'intrus avait pu faire pour lui échapper. Et au bout de quelques semaines, elle tapa parfaitement par hasard un code dans l'ascenseur qui l'amena au sous-sol.
Elle ne savait même pas qu'il y avait un sous-sol.

Elle débarqua dans un couloir sous-terrain où elle fut accueillie par de grands yeux exorbités. Elle avait découvert le Quartier Général d'un Mouvement de Résistance contre l'Oppresseur. Les membres présent furent contraint de lui expliquer ce qu'il se passait. Elle regagna alors un peu Foi en l'humanité : il n'y avait pas que du mauvais en eux. Elle proposa son aide, sans devenir membre à part entière. Elle expliqua son histoire, on la crut, et on s'engagea à la protéger.

Ainsi Guilaine devint une Adjuvante de la Résistante, après avoir traversé les siècles et vécu 666 années de conflit intérieur.



Etats spéciaux :

Notons bien que la perte d'un joyau renforce bel et bien la partie de Guilaine dont le pouvoir était jugulé. Si une partie gagne trop de puissance, même les joyaux déjà portés ne pourront plus faire face au déchaînement de la puissance de cette partie. Il est donc très important de garder tous les joyaux.

Ange de Lumière : Si elle enlève les joyaux relatifs à sa personnalité d'Ange ou à ses pouvoirs de la lumière, ou qu'elle a été poussée à bout, qu'elle ne peut plus faire autrement ou qu'on l'a convaincue que ça vaudrait mieux ainsi, l'Ange refait surface. Ses cheveux, sa peaux et ses vêtements blanchissent, ses ailes réapparaissent et elle s'élève dans les cieux. Elle fera régner lumière et prospérité au point de complètement déséquilibrer toutes les balances, d'empêcher le développement moral et de réduire les hommes à l'état de machines à faire marcher le Bien. C'est extrêmement difficile à comprendre pour beaucoup, mais il est très important qu'elle ne reste pas ainsi. Elle ne subit pas de contre-coup, les joyaux, en reprenant le contrôle feront de leur mieux pour rendre la vie plus facile.
Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] 1209389147_ange_de_lumiere

Ange de la Mort : Si elle enlève les joyaux relatifs à sa personnalité démoniaques ou à ses pouvoirs des ténèbres, ou qu'elle a été tentée, mise en colère, violentée ou poussée à bout, le Diable refait surface et, si son apparence ne change pas, son ombre s'agrandit et redevient celle du Diable. Dans ce cas, vaut mieux être un de ses amis, ou bien trouver un moyen de la calmer en vitesse, croyez-moi. Elle ne subit pas de contre-coup, car ses joyaux s'occupent de tout.
Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Angel_Of_Death_by_SeanD1986

Résurrection : Guilaine ne doit pas mourir. C'est tellement important pour elle qu'elle a osé se lancer une sort de résurrection en cas de mort. Ca ne marche qu'une fois et après un petit délai, elle est complètement épuisée et incapable de faire quoique ce soit pendant une bonne semaine, donc il vaut mieux la placer en quarantaine avec tous ces joyaux pour éviter le déchaînement des pouvoirs de l'Ange et du Diable.
Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Aphrodite

NAON !! Pas XXXX ! : Si elle perd ne serait-ce qu'un seule de ses joyaux, elle fera tout pour le récupérer le plus vite possible. Elle est alors en période stress tellement intense qu'elle risque le malaise ou la crise cardiaque. A noter que si vous portez la bague, vous pouvez alors utiliser le pouvoir qu'elle retenait. Ainsi vous et Guilaine aurez la capacité d'utiliser ce pouvoir comme bon vous semble, jusqu'à ce que Guilaine vous reprenne le joyau.
ATTENTION : les pouvoirs contenus dans les joyaux sont immenses. Ils sont très difficiles à juguler ! Prenez garde à ne pas imploser !

Résumés :

"On va se faire un résumé de ses capacités":
 
"Résumons à présent ce qu'elle porte":
 

Autres :
JE L'AI FAIT !
Je rêve ! Cette présentation m'a demandé des jours et des jours et des jours de recherche internet, de rédaction, de réflexion, de correction, de tout ce que vous voulez ! C'est une oeuvre dont je suis vraiment très fier.
Le truc, c'est que comme la plupart du temps, j'invente tout un tas de truc qui s'annulent, nous arrivons à un personnage simple avec peu d'actions. Ne vous en faites pas, on aura l'occasion de lui faire faire des actions héroïques ! Elle a le profil pour ça !

Cette présentation a été tellement fragmentée que j'ai pu me tromper quelque part. Si vous voyez un blem, une incohérence ou une imprécision, dites le moi absolument ! J'accepte tout et n'importe quoi !

Au sein de la Résistance, Guilaine a peu d'impact. Elle joue le rôle d'informatrice et d'observatrice passive.

Spéciale dédicace à mon amie qui se vante d'être une ange démoniaque. Sauf qu'elle ne cherche pas forcément à préserver l'humanité, elle ! Twisted Evil Wink

Bon... Ca c'est fait. Je vais peut-être pouvoir rattraper mes devoirs en retard.

_______________________________________
Chaque jour, jetez un dé pour faire avancer votre équipe dans le TD Party d'anniversaire !

Célébrons ensemble les 10 ans du forum !

Participez aux activités pour gagner des jets de dé bonus !
Pom Pom Tails !
Emeraude Mère
Revenir en haut Aller en bas
https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Solar
Ancient Ultimate Dictator - [!] Expert en loose programmée
Solar

Masculin Messages : 1706
Age : 24
Localisation : Somewhere over
Humeur : DOSDA

Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Empty
MessageSujet: Re: Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance]   Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] EmptyDim 5 Juin 2011 - 19:20

Si tu parles de notre ange, C'est plus un ange, j'ai mangé ses ailes de poulets. Ah assi, C'est aussi long a lire qu'a écrire cette présentation a un tel point qu'il faut la lire plusieur fois (donc 30 min a chaques fois) pour saisir la personnage. Belle oeuvre.

_______________________________________
Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] 357349443
Merci Al et Thal:
 
Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonicKST
[!]Animateur déchu/[!]"Punching Ball"
AlexiSonicKST

Masculin Messages : 6047
Age : 24
Localisation : Un endroit un peu plus privé. ;)
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Empty
MessageSujet: Re: Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance]   Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] EmptyDim 5 Juin 2011 - 22:19

...
Solar...
...
Ces ailes...
...
Enfin, je lui ai demandé quand même et...
...
Ben elle m'a quand même dit qu'elle les cachait en dessous de ses vêtements...
...
Comment...
...
Tu...
...
..
.
..
...
Poulet ?


Merci beaucoup ! Faut dire que je suis bien content d'en avoir enfin terminé ! Et puis... Quel résultat !

J'ai enregistré toutes les images. Si un lien est mort, prévenez-moi que je puisse remplacer l'image !

_______________________________________
Merci Citron !:
 
Merci Vanilla !:
 
Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] 2-6410
Revenir en haut Aller en bas
http://sonicetcie.blogspot.com/ https://tails-dreamer.forumactif.com/t30-presentation-de-alexisonic
Bluck
[!] Agent de l'AppleCom, Ami des explorateurs - [!] Gardien du Chocolat
Bluck

Masculin Messages : 582
Age : 24
Localisation : QG de la R, avec Tidus ou encore à la foret mystic ruin.
Humeur : amicale, déconneur et puis fou!!!

Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Empty
MessageSujet: Re: Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance]   Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] EmptyVen 9 Mar 2012 - 13:40

le lien thanks god ne marche plus ou ne marche pas pour moi^^

en tout cas longue présentation, mais pu*** quesque c'est bien Bravo !

et oui je suis en train de me taper toute les histoire de tout les membres de la résistance
(et aussi de certaine personne^^ car 60 description ça fait quand même beaucoups^^)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Empty
MessageSujet: Re: Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance]   Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Guilaine Etheldreda, l'ange démoniaque [Adjuvant de la Résistance]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rp] Une louve aux allures d'un ange...
» Bague oeil de l'ange puissante: Départ 1po's
» L'ange Al Lopas
» [Tombola 5] Bague oeil de l'ange puissante
» [Duché] Chaligny - Telya de Saint Ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tails Dreamer :: Zone RPG :: La Grande Histoire :: Présentations des personnages :: Archives fiches recyclables-
Sauter vers: